9
Nov

Se désencrasser grâce à la cure de jus de citron : tout ce qu’il faut pour la rendre efficace

Cure de jus de citron

 

 

La cure de citron dans de l’eau chaude le matin est une très ancienne thérapeutique qui a la prétention de nettoyer en douceur le corps de l’intérieur. Sa simplicité fait douter de son efficacité, et pourtant, détrompez-vous : ça marche ! Vous allez découvrir ici comment et pourquoi cette cure fonctionne et surtout, les trois secrets à connaître pour un résultat qui surpasse le simple pouvoir du citron.

 

Comme d’habitude, je n’ai pas pris le chemin le plus direct pour y arriver, vous savez, lorsqu’au cours d’une discussion, votre interlocuteur vous avoue faire un truc pour se sentir mieux, et que vous vous dites « tiens, pourquoi je ne le ferais pas, moi ? », sans vous poser plus de questions ? Non. Moi, j’y arrive toujours indirectement : je me pose des questions sur des choses d’apparence évidente (sauf pour moi), qui piquent suffisamment ma curiosité pour entrer dans un processus de recherche jusqu’à en démonter les mécanismes intrinsèques. Puis de fil en aiguille, je débouche sur la découverte du fonctionnement d’une vieille recette connue depuis des siècles. Et j’ai l’impression d’avoir tourné en rond… la connaissance en plus. Vous allez voir, le détour en vaut la peine.

 

 

 

La petite question de rien du tout, capable d’anéantir toute une séance

Alors celle-là, je ne m’y attendais pas ! Pourtant, ce n’est pas la première fois qu’on me l’a sort !

 

Imaginez : j’ai passé près d’une heure à traiter le patient, je lui explique la procédure, sans retenu – parce que j’estime qu’il s’agit de son corps et que c’est à lui de le connaître un minimum – je m’assure qu’il ait tout bien saisi, jusqu’à lui remettre des fiches résumant les choses à faire de retour chez lui : comment prendre le magnésium, par exemple, ou comment faire des cataplasmes d’huile de ricin, etc. (que les articles du blog détaillent amplement), puis la séance se clôture.

 

Je le conduis vers la sortie, nous nous serrons la main, et là, la porte entrouverte, il me demande encore vite fait ce qu’il pourrait encore faire chez lui pour aller mieux. Les bras m’en tombent ! J’ai l’impression qu’on a passé près d’une heure pour rien !?

 

Je réfléchis vite fait : révolutionner son alimentation peut-être ? Faire le ménage dans sa vie ? Non. Il m’est impossible de donner le petit conseil qui tue, celui qui bouleverserait indéfiniment sa vie, là, en deux secondes, au seuil de la porte, sous le regard des patients en salle d’attente, alors que nous nous serrons déjà la main pour nous quitter.

 

Pourtant, jusque là tout allait bien. Et il a suffi d’une phrase, un petit « scud » lâché juste avant de se quitter, pour me mettre dans une embarrassante impasse.

 

Que dire ?

 

Alors je me suis demandé ce qu’ils pouvaient ajouter pour aider sincèrement et efficacement l’organisme.

 

J’ai bien conscience que nous sommes dans une époque de tarés, avec cette tendance typiquement contemporaine à vouloir ajouter toujours plus, plutôt que d’enlever le véritable problème ; genre «le petit cachet» qui supprime le symptôme et qui permet de s’empiffrer de cochonneries en toute allégresse, sans plus être dérangé par le système d’alarme qui avertit du problème, vous savez : le p’tit symptôme qui vous emmerde ?

 

Et j’ai trouvé ! Rien de véritablement nouveau – tout le monde l’a sans doute déjà essayé – mais quand on connaît la valeur d’une chose, on sait en profiter. Alors, laissez-moi vous expliquer cette « chose » que vous devriez faire chez vous. Ce n’est pas cher, ça ne paie pas de mine, c’est même ennuyeux, mais ça marche.

 

Ne faites pas comme ceux qui évaluent la valeur d’un objet à son emballage ! Pour une fois, utilisez ce qui suit uniquement pour sa fonction.

 

 

 

Au début, je ne le prenais pas pour ça !

Sans doute avez vous, comme moi, remarqué que ce qu’on appelle aujourd’hui hypocritement « compléments alimentaires » a une efficacité très aléatoire.

 

Sachez qu’autrefois, on ne se traitait qu’avec ça ! Je me souviens que ma grand-mère nous envoyait dans la forêt cueillir des bourgeons de pin, et elle en faisait des tisanes ou des pommades. Je me souviens que tous nos bobos guérissaient vite. Je n’étais jamais malade quand j’étais chez ma grand-mère.

 

Bien sûr, les grosses maladies existaient, hier comme aujourd’hui, et les antibiotiques ont métamorphosé la face du monde. C’est vrai ! Mais les maux quotidiens avaient leurs solutions dans les plantes à portée de tous. Seules les pathologies, elles, nécessitent un attirail plus précis et plus concentré. Et la médecine est là pour ça. Mais beaucoup de troubles – quand ils ne sont pas pathologiques – sont du ressort des plantes naturelles.

 

Si vous souffrez d’un calcul rénal, pensez à l’Aubier du Tilleul. C’est spectaculaire ! Pour une conjonctivite, utilisez une feuille de géranium en décoction qu’on applique sur une compresse en coton et qu’on met directement sur la paupière (voir mon article sur le blog aider-son-enfant.fr). Effet garanti ! Une crise hémorroïdaire ? Une pointe de couteau de paprika doux de Hongrie dans chaque repas fait disparaître la crise en moins de vingt-quatre heures.

 

Ça marche ! Et c’est embêtant. Alors on décrédibilise : on appelle ça « les vieux remèdes de grand-mères » (je trouve que c’est leur manquer de respect) ou bien phytothérapie (et on interdit aux laboratoires de décrire l’indication précise de chaque remède), etc. Tout est fait pour laisser penser que les médicaments, il n’y a que ça de vrai et de sérieux. Mais c’est la même chose ! En plus concentré et pas forcément sans danger.

 

Pour vous soigner, corrigez en premier lieu vos erreurs. Retournez ensuite vers la nature, parce que votre corps est issu de cette nature. « L’homme descend de l’arbre » dit un vieux proverbe, pour dire qu’il fait partie de l’écosystème. L’équation est simple : s’il s’en éloigne, il tombe malade. C’est pourquoi j’ai une préférence pour les produits naturels et non transformés.

 

Mais quand je teste les compléments alimentaires – parce que j’y adhère, sporadiquement évidemment – je suis déçu. Le plus souvent, ça ne marche pas.

 

Comme vous, je n’hésite pas à y mettre le prix, ça ne me dérange pas… quand il faut ! Mais je dois avouer que le résultat est rarement au rendez-vous. C’est agaçant. Alors j’ai demandé à une connaissance ce qu’elle prenait elle et elle m’a avouée, en toute franchise, que les compléments alimentaires ne valaient plus grand-chose, et qu’à moins de le préparer soi-même, avec des produits issus de la nature ou de son jardin, c’était de la foutaise.

 

Ce n’est pas faux. Tous les produits qu’on nous vend sont morts. Vous savez pourquoi ? Parce qu’on tue ce qui se décompose vite pour pouvoir rallonger la date de péremption. Moins il est périssable, plus il est rentable. Mais pour faire ça, il faut tuer le vivant. Et là, moi je ne comprends pas ! Comment espérer restaurer un corps avec des substances mortes ?!! C’est couteux en énergie pour l’organisme qui est alors obligé de fournir un effort supplémentaire pour l’assimiler, alors qu’il aurait justement besoin d’un soutien. C’est illogique !?!

 

Nous sommes dans une culture planétaire de la mort. On raffine, on stérilise et on ionise à gogo impunément. Étrangement, les maladies mortelles ne cessent de croitre comme une pandémie, à la hauteur de notre alimentation à longues dates de péremption. Une alimentation morte.

 

Si vous voulez retrouver la vitalité, faites vous des jus. Et si vous voulez tout de même profiter d’un complément alimentaire, il n’y a pas le choix : rendez-le vivant !

 

 

 

Quel rapport avec le citron ?

Photo de Zbigniew Nowak on PhotoXPress

Je ne mens pas lorsque j’affirme que notre alimentation est devenue aujourd’hui une misère nutritionnelle. Saviez-vous qu’il faut 26 pèches d’aujourd’hui1 pour avoir la même teneur en vitamine A qu’une pêche d’il y a soixante ans ? Ça fait réfléchir…

 

Certains se jettent alors sur les vitamines et les minéraux comme on lècherait des cailloux. Je ne crois pas que cela soit judicieux. Je pense qu’il faut associer à toutes substances inertes l’équivalent vivant. Et où le trouver ? Dans les fruits et légumes crus, arrivés à maturité.

 

Malheureusement, tout le monde ne le supporte plus. Leur intestin a été abimé et porte les traces de l’industrialisation. Il sera donc nécessaire de réintroduire les fruits et légumes en les cuisant, avant de se pencher sur le cru. Ce qui ne veut pas dire qu’on devrait supporter tout ce qui est cru : il existe des associations entre fruits à éviter (l’orange, la poire et la pomme ne se marient pas avec tout !), sinon gare aux ballonnements. Et ceux qui pensent qu’un peu de gaz est inoffensif, sachez que c’est plus délétère que vous ne l’imaginez.

 

Rajoutez du vivant dans votre alimentation et associez aux compléments de vrais fruits. Oui, mais lesquels ? Ceux riches en vitamines B. Vous vous souvenez, je vous en avais déjà parlé dans mon article sur le magnésium : qu’il fallait toujours l’y associer à de la vitamine B pour l’absorption ? Et bien le citron, en plus de la vitamine C, en contient en bonne quantité, et surtout, elle est préservée grâce à sa peau. Voilà pourquoi je suis arrivé au jus de citron.

 

Alors : idée farfelue ou idée de génie ? Pour le connaitre, encore faut-il savoir reconnaître un produit efficace d’un produit inutile.

 

 

 

Comment savoir si un produit est efficace ?

J’ai remarqué qu’un produit efficace se sent tout de suite. Vous l’avez à peine dans la main, qu’il exerce déjà un pouvoir sur votre corps.

 

C’est grâce à cette étrangeté que j’ai aidé, un jour, un patient – devenu aujourd’hui un ami – à sortir son père de l’hôpital, sans même jamais l’avoir vu.

 

J’ai demandé qu’il me décrive de la manière la plus détaillée ses symptômes. Sans rentrer dans les détails, plusieurs hypothèses se sont dessinées : le rein, la vésicule biliaire ou foie. Je lui ai donc donné trois tisanes que j’avais dans mon armoire, que je sais actives, et qui agissent respectivement sur ces organes, et je lui ai alors expliqué comment procéder :

 

Son père avait des douleurs dans tout le corps. Se lever du lit était un calvaire. J’ai donc demandé à mon ami de tenter l’expérience suivante : d’abord faire lever son père une première fois, pour bien évaluer les douleurs. Le recoucher alors. Puis de le faire se relever, autant de fois qu’il y a de tisanes, en posant successivement chacun des sachets à hauteur du nombril. Celle qui allait faire disparaître les douleurs était à prendre immédiatement et pour le reste de la journée.

 

Mais pour être sûr, il fallait le recoucher et le refaire se relever à vide, sans produit test. Si la douleur revenait comme avant et qu’elle disparaissait avec la tisane, c’était certain qu’elle allait l’aider. Et ce fut comme je m’y attendais.

 

Mon ami me raconta la surprise qui se dessina, dans la chambre de l’hôpital, sur le visage de son père et des proches autour. C’était complètement surréaliste.

 

Cela paraît incroyable : poser un sachet à hauteur du nombril et les douleurs disparaissent ! Racontez cela à un médecin allopathique classique, il vous prendra pour un fou. Et pourtant, c’est bien ainsi que cela fonctionne.

 

Le père de mon ami se rétablit de manière miraculeuse. Deux jours plus tard, il put sortir de l’hôpital et assister au mariage de son fils, alors qu’il y était resté plusieurs semaines en soins, sans aucun changement.

 

Pour être honnête, je suis allé encore plus loin dans mes investigations. J’ai même découvert qu’il n’était pas nécessaire d’avoir physiquement le produit. J’ai réalisé un tas de tests et il apparaît clairement que le corps est une machine ultra-sensible, bien plus qu’on ne le croit.

 

Quant aux compléments alimentaires, lorsque vous le prenez en bouche, avant même de l’avaler, le corps reçoit déjà l’information. Vous en sentez les effets (ou non) alors qu’il n’a même pas encore été digéré !

 

La thyroïde n’est pas anodine dans cet effet. Et cela ne m’étonne guère : de sa position stratégique (au centre de la gorge, au carrefour de l’œsophage et de la trachée), elle contrôle l’activité de l’ensemble des cellules du corps en leur indiquant le niveau de croisière qu’elles doivent adopter.

 

Un complément alimentaire qui fonctionne, c’est un produit qui apporte un soulagement immédiatement. Il est accompagné d’une certaine euphorie caractéristique. Sans ces deux signes, le complément est déjà mort d’avance !

 

Si un jour, par hasard, vous avez une plaie infectée à un doigt, mettez une cuillère à café de chlorure de magnésium dans un petit verre d’eau et trempez la partie malade. Un sentiment euphorique vous envahira après quelques secondes. C’est le signe que votre corps a absorbé le produit et qu’il est actif (j’imagine que c’est la joie au niveau des cellules). En plus de cet état d’esprit singulier, la douleur disparaitra instantanément, sans aucun effet secondaire. En fait, il devrait en aller de même pour n’importe quelle substance, et qu’on cesse de nous leurrer : notre corps est en mesure de savoir ce qui est bon pour lui. Nous devrions nous y fier…

 

 

 

Un bon conseil

Maintenant que vous savez reconnaître un produit efficace d’un produit inerte – en fonction de la sensation qu’il procure dans votre corps (europhorie et soulagement partiel immédiat) – testez par vous même !

 

Buvez avant la prise d’un médicament un peu de jus de citron dans de l’eau chaude. Disons un quart d’heure avant. Notez ensuite le changement au niveau de votre état d’esprit après la médication. Je pense que vous n’aurez pas besoin d’autres arguments pour vous convaincre que quelque chose n’est pas comme d’habitude.

 

Et étrangement, si vous le faites régulièrement, votre humeur journalière change. Comme moi, vous vous rendrez compte que le gain de ce petit jus de rien du tout est assez spectaculaire.

 

Allons plus loin…

 

 

 

Et la potion magique ?

Si le citron est capable de réactiver des substances devenues inertes, alors pourquoi ne pas le prendre régulièrement ? De nombreuses personnes témoignent en effet de l’effet positif de cette cure de jus de citron au réveil. On pense que c’est sa propriété purgatoire de la vésicule biliaire qui donne tant de résultats.

 

Le premier effet évident est l’apparition d’une clarté d’esprit. On pourrait croire que l’acidité du citron fouette la conscience, or l’effet n’est pas immédiat. Il survient de manière crescendo au cours des dix minutes après avoir bu la potion. Il est similaire en tout point aux effets d’une dépollution du sang telle que relatée lors de mon sevrage au sucre : plus le sang est propre, plus l’état de conscience est limpide. Cette relation est intéressante, car l’état de propreté de la conscience devient un repère fiable pour savoir ce qui est bon ou non pour l’organisme.

 

Le second effet a lieu dans les trois jours après le début de la cure si nous la faisons quotidiennement : les articulations se délient et retrouvent une souplesse.

 

Pour le vérifier, je me suis forcé à ne manger que des produits laitiers pendant une semaine. Aimant le kéfir au lait avec du bon vieux pain de campagne, ce ne fut pas très difficile. Se priver de légumes et de fruits fut en revanche bigrement plus ardu. Je pensais que le côté fermenté inhibait les effets toxifiants du lait. Cependant, au bout de trois jours, je commençais à sentir une raideur et des douleurs articulaires au niveau des mains et des pieds.

 

Si vous supprimez la source polluante, l’organisme retrouve sa santé de manière naturelle et progressive, mais si vous y associez la cure au jus de citron cet effet est fulgurant et ne passe pas inaperçu.

 

Le simple fait de purger la bile ne suffit pas à expliquer ces effets. Elle n’a rien à voir avec les articulations.

 

J’ai expérimenté différentes versions : d’abord en changeant les horaires, à jeun ou non, et ensuite en jouant sur la quantité de citron puis en y rajoutant des éléments. Il apparaît clairement que le foie est impliqué dans ce mécanisme de dépollution – ce qui est compréhensible – et le rein avec, ce qui l’est moins.

 

 

 

Le jus de citron permet de « tirer la chasse d’eau » hépatique

Le meilleur effet a lieu sur un foie engorgé, donc à jeun.

 

Il faut comprendre que la digestion est la dégradation et la décomposition des aliments en particules plus fines appelés nutriments, ceci grâce à des petites substances qui agissent comme des ciseaux miniatures (les enzymes) présents dans les sucs digestifs.

 

Ces sucs sont produits et stocké dans les glandes de la bouche, de l’estomac, du foie (la bile), du pancréas et de l’intestin grêle.

 

La régularité des repas, fait que le corps est habitué à manger à heures fixes. L’organisme fabrique alors toutes les enzymes avant, pour le moment opportun. Lorsqu’on mange, le bol alimentaire ingéré provoque la sécrétion de ces sucs et vidange donc ces glandes.

 

En général, il y a à peu près 6 heures entre les repas, sauf la nuit où l’intervalle est proche des douze heures. Durant cette période, la fréquence respiratoire baisse. L’absence de mouvements physiques durant le sommeil, la mise au repos du système digestif et la réduction du pompage hépatique par le diaphragme congestionne le foie : il s’engorge alors de toutes ces choses qu’il produit naturellement à l’état de veille.

 

Le jus de citron le matin, à jeun, c’est comme tirer une chasse d’eau : l’acidité du citron entraine une sécrétion massive des sucs hépatiques et biliaires dans le but de le digérer. C’est en quelque sorte le grand ménage matinal. Une sorte de coup de fouet hépatique, comme on redémarre une chaudière, qui permet au foie de se remettre en route.

 

De par sa fonction double, non seulement le foie refabrique des enzymes (sa fonction première), mais il détoxifie au passage le sang (son autre fonction), Cette dépollution du sang désembourbe l’esprit.

 

Mais ceci n’explique pas les effets sur les articulations ! Se le foie nettoie le sang, il ne le dépollue pas de tous les déchets, et notamment pas ceux qui agressent les articulations, en particulier les dépôts organiques comme l’urate, produits résultant de la décomposition des aliments carnés et dont l’élimination se fait par les reins. Or l’action sur les jointures est évidente. Comment l’expliquer ?

 

 

 

Nettoyer la piscine

Tout dans le corps s’actionne un peu comme un soufflet : les mouvements ne sont jamais saccadés, mais sinusoïdaux, c’est-à-dire qu’ils sont courbes et harmonieux. Quand vous regardez la variation du taux d’une hormone, il n’y a jamais d’à-coups abrupts. Les graphiques sont arrondis. Même les pics se font progressivement.

Cycle hormonal féminin

 

Si l’on étudie les taux d’œstrogènes et de progestérones, par exemple – deux hormones féminines liées au cycle gynécologique – l’on voit bien cette progression ondulatoire. Mais il est une autre manière plus intéressante de voir le phénomène : imaginez deux bocaux contenant chacun une des hormones, et observez la fluctuation du niveau de chacun au cours du temps : lorsque l’un se remplit, l’autre se vidange, effectuant une sorte de va-et-vient graduel caractéristique d’une pompe.

 

Tout dans le corps semble basé sur ce principe, et c’est d’autant plus vrai que tout dans le corps est en interaction permanente.

 

La pompe hormonaleMais revenons sur la pompe : chaque bocal forme un piston. Si l’un d’eux venait à se bloquer, il enrayerait automatiquement le pompage. Reins et Foie doivent sans doute fonctionner sur ce même schéma et constituer une sorte de dynamo.

 

La vidange hépatique générée par la sécrétion forcée grâce au jus de citron, créée un vide au niveau du foie et provoque une dépolarisation qui relance la pompe entre foie et reins. Le moteur est alors relancé et le corps peut se dépolluer, de la même manière qu’on actionne la pompe d’une piscine pour en nettoyer l’eau.

 

J’avais déjà lu auparavant cette notion de dépolarisation entre foie et rein, mais je n’en avais jamais saisi le sens. J’imaginais quelque chose d’électrique. En fait, il s’agit d’un système de vases communiquants et la dépolarisation est une différence de niveau liquidien.

 

En vidangeant les sucs hépatobiliaires par le citron, on génère un vide qui permet de redémarrer la pompe Foie/Rein (deux des plus importants dépollueurs du corps). C’est par ce biais que nombre de douleurs articulaires disparaissent progressivement au cours de cette cure.

 

 

 

La pompe émonctorielle

Il semble que le rein et le foie agissent en synergie, mais ne travaillent pas en même temps. Chacun fait ce qu’il a à faire, avec des pics d’intensité variable.

 

Cependant, reins et foie ne sont pas les seuls émonctoires. Il ne faut pas oublier la peau, l’intestin et le poumon (et sans doute la rate aussi), ce qui en fait une pompe à – au moins – cinq pistons.

 

La pompe émonctorielle

 

Chaque émonctoire aurait son horaire d’action privilégié. On retrouve ainsi les concepts de la médecine traditionnelle chinoise (M.T.C.) avec ses organes et ses horaires.

 

Même si je ne partage pas la vision de cette médecine – parce que ce n’est pas dans ma tendance d’adhérer aveuglément sans comprendre et sans pouvoir le reproduire (ce qui ne vaut pas dire, au demeurant, qu’elle n’est pas intéressante) – la vision d’une pompe émonctorielle apporte un éclairage intéressant à leur concept, et l’on pourrait voir les méridiens comme des commandes électroniques contrôlant les organes correspondants.

 

Toutefois, mes recherches cliniques ne confirment ni les horaires ni l’incidence de ces organes sur les autres tissus, comme par exemple le foie et les tendons. Je ne trouve pas la même chose et c’est intéressant. J’aurai bien aimé travailler avec les chercheurs à l’origine de ces découvertes…

 

Quoi qu’il en soit, voici mes constatations : il est possible de réactiver la pompe émonctorielle, en s’aidant de la congestion naturelle du foie lors du sommeil et cela, en le vidangeant énergiquement au réveil par le jus de citron.

 

 

 

La recette complète

Après de nombreux essais, voici le meilleur compromis :

 

1 – Du jus de citron

Photographer: Valentin Mosichev in PhotoXPress.com

Comme d’habitude, je recommande du bio. Un demi-citron suffit. Dans les cas où la personne est particulièrement encrassée, je conseille un citron entier. Je me base sur la corpulence générale, l’état inflammatoire, le volume et la densité du foie (qu’on évalue à la palpation), ainsi que les douleurs articulaires, et particulièrement aux doigts.

 

L’inflammation se voit aisément : la peau est bouffie, souvent les mains sont chaudes et un peu moites, ce qui montre que les cellules sont en activité anormale et que le phénomène est généralisé à l’ensemble du corps.

 

Si l’inflammation dure depuis quelque temps, les articulations des doigts auront tendance à se déformer. C’est l’arthrite.

 

Une autre question que je me suis également posé est pourquoi les mains sont-elles plus facilement atteintes par l’arthrite que les autres articulations ?

 

Le terme arthrite signifie « inflammation de l’articulation ». Il existe en réalité plusieurs causes, mais il y en est une qui invariablement se répercute sur les extrémités : le défaut de fonctionnement d’un des émonctoires du corps.

 

D’après vous quel département pâtirait en premier si le pays venait à connaître de gros problème ? Les DOM-TOM ! Pour la simple raison que les échanges sont excessivement couteux, bien plus qu’entre départements du continent. Mains et pieds dans le corps sont des extrémités dont l’acheminement est onéreux. La moindre dysfonction centrale aura des répercussions d’abord périphériques. Il est donc fort à parier que les douleurs articulaires des jointures périphériques aient pour origine une défaillance émonctorielle. Relancer cette pompe devient donc une stratégie pertinente.

 

2 – Ajouter de l’eau chaude

Il est préférable de boire chaud au réveil. L’organisme se remet lentement à fonctionner et il n’est pas conseillé de le brusquer.

 

La chaleur a également pour effet de dilater les canaux, ce qui préférable pour la décongestion du foie.

 

Remplissez d’eau chaude le verre de jus de citron pour qu’il soit plein. Le corps a besoin d’eau au réveil. Mais ne noyez pas non plus le citron. Gardez la mesure d’un verre de 20 cl.

 

Toutefois, n’additionnez pas d’eau brulante. Au-delà de 50°C les vitamines sont détruites. Utilisez une eau chaude, un peu plus que tiède, mais pas au-delà.

 

3 – Un peu de miel pour atténuer l’acidité

J’en mets ¼ de cuillère à café. Ne cherchez pas le gout sucré, c’est juste pour atténuer l’acidité du citron au niveau du palais. D’ailleurs, certains pensent que leur estomac ne supporterait pas cette acidité. C’est faux ! L’acide chlorhydrique de l’estomac est bien plus acide que le citron. En prenant du citron, vous ne provoquez pas d’hyperacidité de l’estomac.

 

D’autres s’inquiètent de l’ostéoporose, inquiétude injustifiée puisque le citron, bien qu’acide, une fois dans le sang devient basique (tout le contraire de l’acide). Pamplemousse et citron sont des basifiants. Rien à craindre pour les os, bien au contraire !

 

4 – Du gingembre râpé

Photo de www.sxc.hu

On accorde au gingembre beaucoup de propriétés. Trop, selon moi. J’ai utilisé le gingembre pour deux raisons. La première est pratique : j’aurai préféré les effets «anti-inflammatoires » du curcuma (même s’il ne s’agit pas d’une réelle lutte contre l’inflammation, mais plutôt d’une optimisation de celle-ci). Malheureusement, en rapper le bulbe tache tous les ustensiles de manière indélébile. C’est gênant. J’aurai pu, certes, me tourner vers la poudre de l’épice, mais je doute qu’elle ait les mêmes valeurs que la racine. Je me suis donc tourné vers le gingembre, plus commode à manier.

 

Parallèlement, le gingembre est connu pour avoir de nombreux effets bénéfiques, notamment sur les articulations.

 

Il existe une recette2, donnée par une lectrice du magazine Rebelle Santé pour faire disparaître les disgracieux oignons au niveau du gros orteil (les hallus valgus). Je dois dire que je n’y ai pas cru.

 

Poussé par la curiosité, j’ai pourtant conseillé à plusieurs patients de le faire et il y a en effet des résultats ! Comme toute chose, ce n’est pas une panacée (parce que plusieurs causes sont possibles et qu’elles peuvent se cumuler). Toutefois, cela m’a donné un nouvel éclairage sur les pathologies qui n’en sont finalement pas, puisque le corps semble capable de retrouver tout seul son propre potentiel.

 

Persuadé que la seule solution est chirurgicale, on ne cherche même plus à aider son propre organisme à retrouver sa pleine vitalité. Or c’est possible !

 

Je ne veux pas entrer les détails – j’en parlerai ultérieurement dans une vidéo – mais sachez que le gingembre dilate les capillaires artériels et c’est là son secret.

 

Pour info, la recette de la lectrice est assez violente : 5 jus de citron, du miel, une racine de 3 cm de gingembre que l’on râpe, et de l’eau pour en faire un litre, que l’on boit dans la journée, à faire tous les jours jusqu’à disparition de l’oignon, et cela peut prendre parfois trois mois ou plus.

 

La cure est longue, et cela laisse envisager qu’il faudrait y ajouter quelque chose pour l’optimiser, non pas dans la recette, mais localement, sur l’oignon.

 

Bref, en raison de sa maniabilité plus commode et de ses effets, optez pour le gingembre. Un demi-centimètre de racine suffit.

 

5 – Des batons de cannelle

Baton de cannelle

Rappez un petit bout de bâton de cannelle. Personnellement, même si pratique, j’évite celle conditionnée sous forme de poudre car très souvent mélangée à des impuretés.

 

L’écorce de cannelle (sous forme de bâton) est excellente pour vidanger les canaux excréteurs du pancréas. Si vous êtes en proie à des transpirations nocturnes qui laissent des traces jaunes sur les draps, ce sont les signes d’une défaillance du pancréas qui se traite par des décoctions de bâtons de cannelles. A la première gorgée, il sera possible de sentir un évidage des sécrétions pancréatiques qui révèle bien sa fonction épuratrice sur cet organe. Ce n’est pas pour rien que la médecine chinoise en faisait usage dans les cas de diabètes.

 

En associant la cannelle à la recette, nous obtenons une potion dépurative puissante et complète : elle soulage le foie, la vésicule biliaire et le pancréas de l’engorgement et de l’encrassement qu’ils subissent au fil de nos erreurs dues à notre mode de vie peu naturel.

 

 

 

 

Conclusion

Avec tous ces éléments en mains, voici la recette matinale que je recommande. Le premier secret est d’utiliser la composition complète suivante :

 

Recette pour le matin :

½ jus de citron

¼ à ½ de cuillère à café de miel

½ cm de racine de gingembre râpée

une pincée de cannelle

Compléter avec de l’eau chaude pour avoir un verre plein de 20 cl.

 

Le second secret est de prendre impérativement la potion le matin à jeun. En effet, comme vous l’aurez compris au gré de la lecture de l’article, son action optimale se fait sur un foie congestionné.

Le troisième secret est de ne pas manger tout de suite après. Attendez entre une demi-heure et une heure avant d’ingérer quoi que ce soit. Vous obtiendrez ainsi tous les bénéfices que peut apporter la cure de  jus de citron.

 

En comprenant son mode d’action, il apparaît utile, dans des cas d’intoxication importante de l’organisme, de la faire plusieurs fois dans la journée, ½ heure avant chaque repas.

 

On peut ainsi préparer la mixture – sans l’eau – le matin, la conserver en revanche dans le frigo et la prendre comme un sirop auquel on rajoute de l’eau chaude, juste avant de la boire.

 

Recette pour la journée :

2 jus de citron

2 cuillères à café de miel

2 cm de racine de gingembre râpée

3 pincées de cannelle

Compléter avec de l’eau chaude à chaque prise pour avoir un verre plein de 20 cl.

 

 

Ne me demandez pas si vous pouvez prendre une cuillerée de miel plutôt qu’une demie, etc. Ce ne sont pas des questions pertinentes, et je n’y répondrais pas. Voici les quantités que je vous conseille, et si vous voulez faire autrement, libre à vous. Rien ne vous en empêche. Au contraire. Mais ce qui est important, c’est de comprendre pourquoi on le fait.

 

En revanche, soyez toujours attentifs aux réactions corporelles. Un corps qui va bien se sent. Un corps qui ne va pas bien aussi, mais on s’y habitue. Soyez désormais attentif à la sensation de bien-être psychique et physique, c’est le meilleur repère qui soit. Vous serez alors suffisamment sensible à ce qui peut vous nuire et pourrez alors l’éliminer.

 

Cette recette, bien que puissante, n’a en réalité rien d’original. Elle fut donnée par les médecins hindous de l’Ayurveda, il y a fort longtemps. Il est possible de trouver également de nombreuses autres mixtures aux mêmes pouvoirs. La citronnade à l’érable, par exemple, appelée Master Diet3, a été rendue populaire par la chanteuse Beyonce en tant que cure d’amaigrissement. Sauf qu’elle jeûnait en même temps ! Alors oui, c’est vrai : en désencrassant le corps, vous retrouverez, en plus d’une bonne forme, une belle silhouette… à la condition de revoir également votre alimentation, d’éliminer les excès et d’enlever ce qui pollue ou irrite l’organisme. Quoi qu’il en soit, la cure de citron (complète) a de nombreux bénéfices, alors pourquoi ne pas l’essayer. Ajoutez-y une petite marche de vingt minutes ou même moins, juste de quoi faire transpirer un peu, et vous obtenez un cocktail fulgurant dont les bienfaits ne passeront pas inaperçus. Nul doute que vos proches le remarqueront et vous demanderont le petit « truc » qui vous fait donner une si bonne mine.

 

 

 

Wladislas BARATH


1 « Il faut manger 26 pêches d’aujourd’hui pour obtenir la même quantité de vitamine A qu’une seule pêche de 1950 » de Franck Christnacher, paru dans le magazine Fruits et Abeilles de Novembre 2013

2 Magazine Rebelle-Santé n°153 d’Avril 2014

3 Article « The Lemonade Diet or Master Cleanse » de Kathleen M. Zelman paru sur le site www.webmd.boots.com à l’adresse : http://www.webmd.boots.com/diet/features/lemonade-diet-master-cleanse

Profitez-en !

Inscrivez vous à ma newsletter. Vous serez ainsi informés de tous mes nouveaux articles dès leur parution et recevrez également le manuel complet d'E.F.T., une technique révolutionnaire pour se libérer des émotions toxiques.



Partagez et faites profiter

A propos de l'auteur: Wladislas BARATH

362 Commentaires + Ajouter un commentaire

  • je retrouve beaucoup de remèdes chinois et naturels effectivement. bravo !

  • J’aime beaucoup le citron.je vais essayer ta recette.merci.

  • Bonjour !

    Merci pour cet intéressant article, que je vais mettre en pratique cette semaine.

    Cordialement,

  • cette recette semble avoir meilleur gout que la recette pour le nettoyage du foie ..vous savez celle à base d’huile d’olive …
    je vais essayer

    • Dure à avaler la cure pour nettoyer le foie mais parfaitement efficace ! mon problème a été réglé en moins de 24 heures …

  • Merci 🙂

  • je m étais mise a boire un demi jus de citron dans de l eau chaude le matin a jeun je trouvais qu il y avait du mieux coté transit puis je ne sais pas pour quelle raisons j ai arreté mais je vais m y remettre par contre faute de moyens mes citrons ne sont pas bio et je ferai sans gingembre et avec un peu de cannelle en poudre j ai deja gouté citron miel cannelle c est tres agréable
    j espere que j en ressentirai les bienfaits meme si je sais que ce n est pas magique il me faut revoir bcp de choses dans mon alimentation genre un sevrage du sucre mais actuellement je n y arrive pas

    en tout cas je découvre votre blog et c est fort interessant

    • Louna bonjour, pour le sucre vous pouvez essayer le miel en quantité raisonnable dans tout même le café. Je le fait sur les conseils d’un ami qui fait du miel c’est bon et mon diabète est super OK bien a vous Cathy

  • merci pour cette article, je vais tester:)

  • Bonjour Wladislas,

    Merci pour cet article.
    Combien de temps cette cure doit-elle durer ?

    • Jusqu’à ce que vous n’en ayez plus envie : de deux trois semaines à plusieurs mois.
      De toutes façons, vous sentirez un mieux-être dont il va falloir être conscient car c’est le meilleur indicateur d’un sang en bonne santé. Quand ce mieux être décline, il faut en chercher la cause puis l’éliminer, et reprendre la cure pour retrouver cet état.

  • Bonjour
    Ça a l air top je vais essayer vu que mon foie  » est déjà gras « selon les écho.
    Je vous donnerais le résultat au vue d une prise de sang mi décembre cause augmentation des triglycérides …
    A l époque la cure de magnésium à super bien marché….
    Merci à vous pour tous vos conseils ……

  • Bonsoir et merci pour cet article très intéressant 🙂

    Dans ma famille on a une petite recette qu’on se transmet pour aider a sortir d’une gastro :
    Faire une décoction d’un bâton de cannelle et de trois clous de girofle. Dans une grande tasse ajouter le jus d’un citron et une cuillère de miel. Boire chaud.

    A l’origine ma mère ne me donnait ça a boire que quand j’étais malade, mais c’est souvent que je me fais cette petite recette juste par plaisir, parce que ça me fait du bien.

    Je vais essayer votre recette avec gingembre, même si d’ordinaire je ne cours pas trop après, j’ai un peu de mal avec ce qui pique 🙂

  • Merci Wlad pour ces précieux conseils. Crois tu que lorsque qu’on souffre d’une acidité « trop et très » importante dans l’organisme on peux faire cette cure de nettoyage? dans ma tête citron = acide et je crains de rajouter de l’acidité à mon organisme. qu’en penses tu? Bises

    • Coucou 😉

      Non, bien qu’acide au goût, le citron est basifiant pour l’organisme. Ce serait donc une excellente chose à faire pour toi.

      • Je n ai pas compris je fais la cure depuis une semaine et j’ai très mal a mes articulations que faire ? Merci super blog

        • Continuer qlq jours et observer si les douleurs cèdent. Il est possible que la cure mobilise les toxines. Dans ce cas, la gène est momentanée.

  • Bonsoir,

    J’avais essayé de faire la cure de citron il y a 10 ans environ, sans cannelle etc. Juste le citron, je l’ai bu le matin au réveil, comme on me l’avait dit, mais voilà, juste après l’avoir avalé, j’ai eu d’énormes bouffées de chaleur, ainsi qu’une réelle envie de vomir, je me suis réellement sentie mal pendant 5 minutes, du coup je n’ai jamais recommencé. Malgré que j’adore le citron, j’ai pensé que c’était l’eau chaude + citron qui m’avait déclenché ces douleurs. Pensez vous que je puisse retenter l’expérience, et que ce n’est pas du tout dangereux pour moi ? A propos, je suis « tombée » sur votre blog dans l’après-midi et franchement bravo, je n’aime trop lire sur ordinateur, mais là, j’ai carrément oublié que j’étais sur écran, tellement vos écrits sont passionnant.

    • La réaction montre un petit problème au niveau de la vésicule biliaire et de son évacuation.
      Faites une cure de jus de radis noir avant de reprendre le jus de citron 😉

      Merci pour vos encouragements. Je travaille l’écriture. C’est difficile, mais passionnant.

      • Bonjour,

        Merci, je vais donc faire la cure de jus de radis noir 🙂 Je peux en plus vous dire merci, parce que grâce à votre recette de l’oignon, j’ai débloquer quelque chose en moi, qui me fatigue la vie depuis pratiquement 5 ans 🙂 je vais mettre mon commentaire sous l’article « un oignon pour soulager les émotions ». N’avez vous jamais pensé à écrire un livre ?

        • Je suis en train d’écrire les deux premiers 😉

          • Génial 🙂 faites moi signe lorsqu’ils sortent, vous allez devenir un de mes auteurs favori, vous serez à côté de ma bible, un livre de Michel Odoul 🙂

        • Où puis-je trouver la recette à l’oignon?
          merci d’avance

          • Il y a deux manières de l’utiliser : directement sur la peau, ou en cataplasme (en blanchissant les oignons).

      • Bonsoir, j’ai un calcul au niveau de la vésicule biliaire, pensez-vous que je puisse faire cette cure?.
        Je trouve votre site passionnant. Merci.

        • Oui, mais peut-être y aller progressivement, en augmentant la dose au fur et à mesure des jours.

        • Bonjour, au sujet de la vésicule biliaire, j’ai lu et expérimenté la méthode suivante, je partage en cas d’intérêt !
          Original en Anglais : https://188hughlowstreet.wordpress.com/category/gallstones/

          Traduction :
          ENLEVER les calculs biliaires naturellement
          Un des symptômes de calculs biliaires est un sentiment de ballonnement après un repas copieux. Vous vous sentez comme vous ne pouvez pas digérer la nourriture. Si cela devient plus grave, vous ressentez une douleur dans la région du foie  » .
          Donc, si vous pensez que vous avez des calculs biliaires, le Dr Lai propose la méthode suivante pour les supprimer naturellement.
          Le traitement est également bon pour ceux qui ont un foie faible, parce que le foie et la vésicule biliaire sont étroitement liés.
          régime :
          1 . Pour les cinq premiers jours , prendre quatre verres de jus de pomme tous les jours . Ou manger quatre ou cinq pommes, comme vous préférez . Le jus de pomme adoucit les calculs biliaires . Pendant les cinq jours , manger normalement .
          2 . Le sixième jour , ne pas prendre le souper.
          3 . À 18 heures , prendre une cuillère à café de sel d’Epsom (sulfate de magnésium ) avec un verre d’eau tiède .
          4 . À 20 heures , répétez la même . Le sulfate de magnésium ouvre les conduits de la vésicule biliaire .
          5 . À 22 heures , prendre la moitié d’une CUP d’huile d’ olive ( ou l’huile de sésame ) avec une demi- CUP de jus de citron frais . Mélangez bien et boire. L’huile lubrifie les pierres afin de faciliter leur passage.
          Le lendemain matin , vous trouverez des pierres vertes dans vos selles .  » Habituellement, ils flottent « , note Chiu Nan .  » Vous pouvez les compter . J’ai eu des gens qui passe de 40 , 50 ou jusqu’à 100 pierres . Un très grand nombre  » .
          Même si vous n’avez pas de symptômes de calculs biliaires , vous pourriez encore avoir. Il est toujours bon de donner votre vésicule biliaire un nettoyage de temps en temps .

          • Connue sous le nom de Cure du Dr Clark ou Cure de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire, rendue célèbre en France par feu Andréas Moritz, elle n’est pas à conseiller à tout le monde, et surtout pas en première intention. Attention aux conseils faciles, sans connaitre son interlocuteur. Que faites-vous s’il y a complication, car complication il peut y avoir ? En prenez-vous la responsabilité ?

            Je me suis penché sur cette cure et j’en ferai bientôt un article pour démystifier et revenir un peu dans la réalité.

  • Désolée, de faire deux commentaires à la suite, mais je viens de chercher sur internet « jus de radis noir » pour voir le prix, et j’ai vu qu’il y avait le desmodium. Hors il y a un mois, avant de tomber malade, j’avais acheter du desmodium, je pensais qu’il fallait justement nettoyer mon foie, mais je suis tombée malade, deux jours après sans avoir commencé le desmodium (dû à un paquet de bonbon) depuis j’ai arrêté le sucre tellement j’avais mal. Mon médecin, m’a dit qu’elle préférait que je ne le prenne pas. Pensez vous que cette cure de desmodium peut remplacer le jus de radis noir ou il vaut mieux que je prenne le jus de radis noir ? Merci

    • C’est la vésicule biliaire et son canal excréteur (le cholédoque) qui posent problème. En forçant à vidanger le foie (par le desmodium), vous aggravez le problème. D’abord jus de radis noir qui est pour la vésicule bilaire, et faire des cataplasmes d’huile de ricin sur la zone biliaire.

      C’est pour cette raison que je vous ai recommandé le jus de radis noir et non le desmodium.

  • ok 🙂 merci, comme quoi les choses se font comme il se doit, j’ai acheté le desmodium le 30 octobre pour commencer la cure le 1er novembre, j’ai eu une énorme « crise de foie » le 31 ce qui fait que je suis allée voir le médecin et lui m’a dit que non je ne devais pas l’utiliser. 🙂

  • Bonsoir,
    Encore un article passionnant, et merci pour tous les remèdes de grand-mère que vous nous transmettez. Heureusement que les grands-mères existent !
    Question: le gingembre est-il compatible avec une tendance à l’hypertension?
    Merci pour le rappel concernant les compléments alimentaires: je viens de me laisser tenter, ou piéger?.., par un de ces compléments, et chose curieuse, il ne me parle pas, je ne le « sens » pas, et vos propos sont un encouragement, une fois de plus, à écouter « la petite voix ». Je vais donc jeter ce produit, et me dire que c’est le prix à payer pour acquérir un peu de sagesse 🙂

  • Bonsoir,
    un grand merci pour ces recherches, toujours passionnantes. Je compte bien tester la méthode « vibratoire » (je ne sais pas comment la décrire autrement) que vous avez décrite avec les sachets de thé.

    Une question: j’ai une hernie hiatale de 3 cm qui a provoqué une gastrite, des ballonnements et un reflux (RGO). Le médecin m’a recommandé d’éviter le citron justement étant donné son acidité. Qu’en pensez-vous ? Dois-je renoncer à cette recette de citron ? Attendre ??? mais jusqu’à quand ??? Pour le moment je suis sous pantaprazole (IPP). Cela ne me ravit pas mais même en restructurant mon alimentation, je sens l’irritation.

    Merci !
    Bien à vous,
    Karine

  • Bonjour,

    J’ai le même genre de problème que Karine : béance cardiale, RGO et donc je dois « normalement » éviter tout ce qui est acide.
    Pensez-vous que je puisse quand même faire la cure de citron (surtout que j’ai des problèmes de tendinite calcifiante et capsulite) ce qui à priori serait bon pour moi…

    Merci,

    Bien cordialement,
    Caro

    • Vous devez éviter ce qui est acide ? Qui a fait cette recommandation ?

      Le pH de l’estomac au réveil est de 1,5.
      Le pH du jus de Citron pur est de 2,3. Dilué dans de l’eau et mélangé au miel, il est encore plus bas.
      Dans tous les cas, l’estomac est plus acide que le citron. Donc aucun danger.

      Voyez, vous, le pain blanc et le sucre ne sont pas acides, pourtant ce sont les pires aliments pour l’acidité de l’estomac.

      Ce n’est donc pas l’acidité qu’il faut fuir, mais ce qui provoque l’acidité de l’estomac.

      • Oui moi aussi c’est mon généraliste et le gastro-entérologue qui m’ont préconisé de ne pas prendre d’agrumes. D’ailleurs jusqu’à il y a quelques mois je prenais un thé vert déthéiné bio avec une rondelle de citron frais bio au petit déjeuner, mais ça me brûlait l’estomac. Du coup j’ai arrêté.
        Mais il est vrai que j’ai encore plus de brûlures d’estomac quand je mange un yaourt ou du pain (du gluten).
        Mais bon je vais essayer le jus de citron pour voir et je vous tiendrai au courant !
        Bien à vous et merci pour votre blog fort passionnant :o)

  • C’est mon médecin qui m’a recommandé d’éviter. Mais je vais essayer !
    Merci pour votre réponse rapide !
    Karine

  • Beau Bonjour Wladislas,

    J’ai lu votre article sur le citron que j’ai trouvé super intéressant.
    Je bois déjà de l’eau chaude citronné avec 1/2 et je trouve très intéressant d’y ajouter du gingembre et du miel,
    1- Avec quoi, la canelle que je n’aime vraiment pas pourrait être remplacé?
    2- Avez-vous une recette de jus pour les infections urinaires récalcitrantes?

    J’aime aussi le curcuma et je le rape avec une rape en métal donc elle ne se tache pas.
    Merci à l’avance de vos réponses.

  • Merci beaucoup pour ce merveilleux article. Nous croyons vivre mieux et longtemps grâce à ces conseils!! Que Dieu vous comble de sagesse, prospérité et longévité car nous avons grandement besoin de vous. Encore une fois merci et avec soif de vous lire à bientôt!!!!

  • Bonjour Wladislas,
    Je souhaite faire cette cure ; je suis sous lévothyrox 100 que je prends chaque matin au lever.
    Avec la prise du jus de citron, à quel moment dois-je prendre le lévothyrox ?
    Merci pour votre réponse.

  • Bonjour M. Barath,

    Merci pour votre générosité, vos écrits sur le magnesium m’ont beaucoup intéressé et m’ont amené ici.
    Je me permets de vous poser une question : depuis plus d’un an, je mange un citron cru une demi-heure avant le petit déjeuner, il est épluché, puis je le coupe en 2 ou 3 et je le mange (en grimaçant évidemment…). Cela est-il aussi efficace que de faire votre boisson, moins, plus ?
    Merci pour votre attention, et je vous souhaite du succès dans vos projets, vous le méritez bien !
    Edouard

    • Comme écrit dans l’article, le gingembre est vasodilatateur, la cannelle purge le pancréas et le fait de chauffer la potion permet aux canaux excréteurs de ne pas se spasmer lors de son ingestion. Il est intéressant de combiner tous ces effets pour en tirer le meilleur.

      Alors est-ce que le citron épluché, tout seul, est-il aussi efficace ? Je pense qu’avec ces adjonctions il peut l’être plus.

  • Bonjour Wladislas,
    Je viens de decouvrir votre blog par hasard et j’en suis ravie, vos articles sont passionants!
    J’ai souvent entendu parler des bienfaits du citron et j’ai essaye de tester plusieurs fois quelques gouttes dans un verre d’eau tiede le matin, mais même une petite quantite me rend malade pour le reste de la journee, cela me donne des brulures d’estomac, le ventre tres enflé et des crampes aux intestins… Est ce qu’il est possible d’etre intolerant au citron comme cela? Ou bien est ce que cela pourrait etre revelateur d’autres problemes? Merci pour vos precieux conseils!

    • Merci 😉

      L’intolérance est possible mais un problème de vésicule biliaire pourrait donner les mêmes signes.

  • Bonjour,

    J ai eu dernierement une douleur a mon index qui a gonflé et qui commencer a se déformé, j’ai commencé une cure de citron et j’ai massé mon doigt avec HE de gaultherie et fela va beaucoup mieux. Je voudrais juste dire que je n’ai pas de vesicule et que j ai souvent une douleur a son niveau. Puis je faire cette cure pendant 1 ou 2 mois merci

    • Appliquez plutôt des compresses d’oignons à ce niveau.
      Faites revenir les oignons avec de l’eau. Quand ils deviennent translucides, déposez-les sur un tissu en coton, puis pliez de part et d’autre pour en faire une petite petite enveloppe. Attendez que la température soit acceptable puis poser l’enveloppe un peu en dessous des côtes du côté droit. Laissez entre vingt et quarante minutes.

  • Merci infiniment pour cette mine d’or d’informations et d’expérience personnelles que vous partagez avec vos lecteurs !
    C’est franchement des années d’économies de lectures et de recherches qui me seraient pratiquement impossible d’acquérir !
    Félicitations pour cet intérêt réel envers la nature du corps humain qui est si bien faite !
    Merci pour vos affirmations authentiques qui redonnent un véritable espoir aux petites choses naturelles et aux défenses et énergies d’auto rétablissement de son propre corps, malgré l’air du temps et la tendance souvent contraire d’aujourd’hui !
    Bon courage et bonne continuation pour cette nouvelle année, ainsi que joie et paix personnelle et familiale. Cordialement.

  • Je tenais à vous souhaiter une merveilleuse année et vous remercier infiniment pour votre sérieux, la qualité de vos conseils et de votre blog, j adore vous lire, ne changez rien !

  • Bonjour,

    Selon certains écrits( je n’ai pas retenu les sources ) la poudre de curcuma ne s’oxyderait pas, donc ses propriétés ne seraient pas affectés.
    Merci pour toutes ces infos qui nous font avancer

    Christian

  • Bonjour,

    Selon certaines sources , la poudre de curcuma ne s’oxyderait pas, donc ses propriétés ne seraient pas altérées.
    Merci pour toutes ces infos qui nous font avancer.

    Christian

  • Merci pour tous ces conseils , je prends régul. du citron,ainsi que du gingembre que je fais infuser de temps en temps en cas de fatigue? Peut être devrais je le faire plus souvent?

    En attendant de te voir un jour???? Je vous souhaite Bienvenue dans la nouvelle Année que
    2015 soit pour vous une Année pleine de Joies,que l’Amour, l’Amitié ne nous fassent jamais
    défaut que la prospérité s’invite chez vous ta petite famille .
    De tout coeur . Josiane S. (maman de Philippe)

  • >>> Citron et hémorroïdes (légères ?)

    Voici une méthode que j’utilise qui fonctionne
    étonnamment rapidement contre les hémorroïdes.

    Placer un œuf complet – avec la coquille – dans un verre étroit
    de type verre à bierre/soda; versez du jus de citron
    de telle manière que celui-ci couvre l’œuf.

    7 à 8 heure plus tard (minimum), retirez l’œuf du verre,
    rajouter de l’eau à température ambiante, mélangez
    et buvez ce mélange de jus, de «craie» et d’eau.

    (Il n’est pas impossible que cela fonctionne également
    pour les varices. En fait, pour tous les problèmes veineux.)

    bDom

    PS: petite cure que je fais tous les 2 ans.
    ET/OU lors de cures laxatives.

    • Je connais la recette, mais je ne savais pas que c’était pour les problèmes vasculaires.
      Vous faites la cure combien de temps ?

    • bonjour ! moi j ‘ ai une grosse crise d ‘ hémorroïdes depuis quelques jours est ce que je peus essayer la meme chose que vous ? en sachant que j ‘ ai de l ‘ hyper tension , cholestérol et trop de sucre dans le sang mais pas déclarée diabétique . j ‘ ai biensur 1 traitement

  • Bonsoir M. Barath !

    Merci pour toutes ces conseils !
    Souffrant de recto colite hémorragique en rémission et en évitant tout ce qui est épicé, acide et cru, est-ce que le jus de citron cuit pourrait également agir bien qu’ayant perdu les vitamines ?

    Merci pour votre réponse.
    Monique

    • Je n’y ai jamais pensé.
      Mais le fait de refaire fonctionner le foie et la vésicule biliaire avec cette mixture pourrait la rendre par ailleurs inoffensive pour les boyaux.
      Testez la recette comme indiquée un ou deux jours et informez-moi des effets sur votre rectocolite. OK ?

  • Bonjour,
    Je suis très à l’écoute des méthodes naturelles pour me soigner, je ne prends pas d’allopathie et j’ai guéri seule de mon cancer en refusant la chimio. Je suis ravie de vous lire. Merci pour la transmission.
    Merci de vérifier si je suis bien inscrite car je ne comprends pas l’anglais, je n’ai pas compris si je dois donner un code à chiffres ou à lettres…….
    Merci encore.
    Cordialement.
    solange

  • J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ces recettes …………
    je vais commencer à partir de demain …. le jus de citron +cannelle+gingembre
    Bravo pour toutes les explications

  • Bonjour,

    Selon certaines sources la poudre de curcuma ne s’oxyderait pas, donc elle ne perdrait pas ces propriétés.
    Merci pour toutes les infos qui nous font avancer .

    Christian

  • Bonjour,
    Tout d’abord mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, qu’elle vous réserve plein de bonnes surprises et vous préserve des mauvaises. J’adore votre blog qui est une réelle source de motivation pour moi. Je suis en jeune intermittent depuis 3 jours ( fenêtre de 15h à 20h) avec pour objectif une perte de poids (15 kg). Cette boisson au citron me tente beaucoup pour booster mon objectif mais pensez-vous qu’elle soit compatible avec le JI sachant qu’elle n’est pas 0 calories ? Je n’ai pas de soucis avec le gout acide du citron donc, si non, puis-je l’intégrer à mon JI et avoir les mêmes bénéfices si j’ôte le miel ? Merci par avance pour votre réponse et très bonne continuation.
    Nathalie

    • C’est quoi cette histoire de zéro calorie ?!
      Si je peux donner mon avis, apprenez plutôt à manger sainement : des produits naturels et de qualités et fuyez l’industriel, vous perdrez naturellement, sans violenter le corps.
      Pour le reste, certains patients, en rajoutant cette recette dans leur quotidien ont perdu du poids. Ce n’est pas la cas pour tout le monde, mais en tout cas, elle ne fait pas grossir 😉

      • Bonjour,
        Je connais aussi cette recette que je prend depuis longtemps mais je le prend jamais direct au reveil j’aime trop prendre un petit dejeuner pour sa. Je le prend apres mon petit dejeuner jusqu’a mon repas de midi. J’adore cette boisson mais le faite que je ne le prenne pas a jeun fais aussi des bien etres ?
        Merci!

  • Une petite semaine, entre 3 et 5 jours. Pour moi (ma personne 🙂 c’est suffisant !
    Chaque corps/personne étant différent…
    J’ai des résultats (atténuation spectaculaire) le soir même.
    et ensuite quelques jours de suite jusqu’à disparition complète.

  • Bonjour,
    merci de partager toutes ces connaissances !
    Concernant le jus de citron, et le fait de sentir ses bienfaits, je suis en revanche assez partagée.
    J’ai fait l’expérience hier (sauf que j’ai remplacé le gingembre par du curcuma), et cela a été loin d’être concluant. Je n’avais déjà aucune envie de boire cette potion, et une fois que c’était fait, je me suis sentie plutôt mal que bien, à la limite du dégoût. Donc continuer sur cette voie me semblait inconcevable (j’ai ressenti les effets désagréables du citron encore des heures après).
    Par contre, depuis plus d’un mois, je bois un verre de jus d’orange + clémenvilla pressées, environ une demi-heure après mon petit déjeuner, et là, c’est vraiment une joie pour moi de boire ce mélange, qui, je le sens, m’apporte vraiment du bien-être en plus du plaisir que j’ai à le boire.
    Au fil de mon expérience, je suis de plus en plus intimement convaincue que les recettes universelles n’existent pas, et qu’il faut avant tout s’écouter, nos envies et nos rejets étant de précieux indicateurs.
    Danielle

  • Bonjour,
    Merci pour votre retour 🙂
    Nathalie

  • Bonjour, j’ai commencé cette cure au jus de citron et j’´ai été surpris d’avoir après quelques jour des arythmies cardiaques légères.
    J’ai toujours consommé du jus de citron, mais pas de cannelle ni gingembre et je me demandais si c’était lié ou non ?
    Cela n’a peut être rien a voir mais je trouve cette coïncidence bizarre, qu’en pensez-vous ?
    Cordialement

    • Testez en enlevant un des éléments à la fois pour savoir lequel vous perturbe. Cela donnera des renseignements utiles sur ce qui fonctionne mal dans votre corps.

  • wawwww SUPER WLAD je Te retrouve com il y a………..? années lors des formations avec Gérard !
    GENIAL ! quel bonheur ! merci à Chantal de m’avoir communiqué ton lien tout à l’heure !
    Tes articles c’est pile poil où j’en suis ; jus , intuition , etc…sauf que ma Voie n’est pas la même mais on se retrouve au même endroit !
    Quel merveilleux cadeau que de démarrer l’année avec ces retrouvailles !
    grogrobisous à Toi , à Ta Délicieuse Julia & au p’tit bout de chou …
    Merci de partager Tes Compétences hallucinantes…
    Que du Bonheur pour Vous !

  • Bonjour wlad,

    J’achète mes citrons bio par caisse de 6 kg et je possède un extracteur de jus.
    Quand mes citrons ne me permettent pas de les garder beaucoup plus longtemps je les passent avec la peau à l’extracteur et j’en fait des cubes de glaçon.
    Pense tu que le citron garde ses propriétés meme congelé?
    Je me suis déjà amusé a faire le mélange citron , piment frais , gingembre et curcuma racine à l’extracteur, par contre la ça déménage on sent que la lymphe circule à jeun .
    Mon protocole du matin c’est:
    au réveil eau chaude + citron( maintenant je vais suivre ta recette)
    30 min après:1 cuillère a soupe de spyllium dans un grand verre d’eau
    30 min plus tard: 50 cl de pur jus vert( verdure sans fruit passé à l’extracteur)+ divers plantes en poudre +curcuma , gingembre racine
    1h à 1h30 plus tard : premier repas solide de ma journée
    Que pense tu de mon début de journée?

    Merci encore pour ton partage
    Cyril

    • C’est corsé ! Mais pourquoi pas.
      La congélation altère forcément, mais je ne sais pas à quel point.

  • Bonjour M.Barath, j’étais enthousiasmée par votre recette au citron mais je n’ai pas pu finir mon premier verre j’ai ressenti l’acidité tout de suite sur mes dents et ai gardé cette gêne plusieurs heures, j’ai aussi été gênée au niveau intestinal dans les minutes qui ont suivi, vais essayer avec beaucoup moins de jus de citron, quant à râper les bâtons de cannelle….dur.
    Avez vous un conseil à me donner pour lutter contre l’acidité sur les dents?
    merci pour votre blog que j’apprécie et diffuse auprès de mes amis
    Isabel Breuilé

    • Je me sers du genre de rappe qu’on utilise pour la noix de muscade.
      Pour l’acidité rajouter un tout petit peu de bicarbonate de sodium.

  • Le citron, c’est une bénédiction !
    Je l’utilise depuis toujours. J’en fais des cures…
    Pour en savoir plus:
    Le citron c’est bon ! :
    Je mets mon temoignage ici :
    http://cheerplant.blogspot.com/2015/01/citron-un-bon-remede.html

    Bonne continuation !

  • Bonjour,je suis tombée ce matin sur LE CITRON…j’ai la chance de cueillir des citrons ds le jardin..j e bois de temps en temps un jus avant le déjeuner…car je prends du levothyrox au lever !!!je suis ravie de vs connaître et de vs lire.merci pr vos infos.
    N M

  • Bonsoir Wladislas,

    J’apprécie beaucoup tous vos articles et vous en remercie. Je partage et puis vous assurer que la distribution fait son effet, les joies se multiplient, alors vive le citron et Wladislas !

    Auriez-vous un avis s’il vous plaît sur le fait d’avoir des aphtes lorsque je mange des noix, si bonnes pour l’organisme ?

    Merci de votre explication, j’espère que votre réponse servira aussi le plus grand nombre…

    Jocelyne

    • Sur le plan physique, cela dénote une carence générale en micronutriments. Ce qui laisse supposer que vous épuisez l’organisme d’une manière ou d’une autre : fatigue, stress, recherches d’excitants, etc. En clair, votre mode de vie est quelque part déséquilibré et vous ne vous écoutez pas.

      En revanche, sur le plan émotionnel, cela dénote une dévalorisation intellectuelle (« je comprends vite, mais il faut m’expliquer longtemps, et je me trouve ridicule ») et particulièrement verbale (« je ne trouve jamais les mots qu’il faudrait »).

      • Merci Wladislas.

        Très juste remarque sur le plan émotionnel, c’est même l’exactitude !

        Par contre, je ne comprends pas ce que je peux faire sur le plan physique. Je mange majoritairement cru, bois des jus de légumes avec un peu de fruits. Pas de café, tabac, alcool, aucun excitant, non plus pain, pâtes, viande ni de sucre raffiné.
        j’adore les dates medjoul, noix de cajou, lait d’amande et les noix.
        J’ai la chance de marcher tous les jours en pleine campagne, fais du vélo, apprécie le silence et la méditation aussi. Je travaille à mon rythme dans une activité qui me plaît. Et enfin, je suis ‘passionnée’ de conseils nutritionnels et tous les aspects physiologiques qui m’apporte des connaissances que j’essaie d’appliquer avec conscience.
        J’ai fais la cure du foie au sel d’Epson, irrigation du colon, cure de citron…Je suis de nature très joyeuse, optimiste et ne fréquente pas de médecin car je ne suis jamais malade même pas de petits bobos bénins.
        Y-a-t-il quelque chose que je puisse améliorer, évidemment oui et c’est une sympathique quête quotidienne.

        Merci beaucoup pour votre attention Wladislas, je vais chercher du côté des micronutriments.

        Jocelyne

        • Ne vous embêtez pas : je ne pense pas que ce soit un problème nutritionnel chez vous. Peut-être manque t-il un peu d’iode ou certaines vitamines quand on est dans le végétalisme, mais je pense que le problème est émotionnel. C’est pourquoi j’ai donné cette piste.

          En général, lorsqu’un problème est aussi particulier, précis, c’est que le cerveau réagit à une information.

          • Grand merci Wladislas pour votre remarque.
            Quelle chance, merci la vie de m’avoir fait ‘cliquer’ sur votre lien et découvrir la belle personne que vous êtes, le tout gratuitement, c’est impressionnant de générosité !

            Je vais continuer de ‘fouiller’ du côté de mon cerveau qui réagit à cette information.

            Merci encore Wladislas.

  • Bonjour,
    J’aimerais savoir si on peut utiliser de l’huile essentielle de citron bio pour ce nettoyage,je trouve ça plus pratique.
    Merçi
    Thierry

  • bonjour,
    Alors j’ai testé ce matin avec l’huile essentielle mais c’est pas facile de faire le mélange,pour info,je n’ai pas rajouté de miel.
    Si quelqu’un d’autre peut tester ou donner une astuce je suis preneur.
    bonne journée.
    thierry

  • Bonjour!

    Peut-il y avoir un intérêt à remplacer le gingembre par le galanga, qui est de la même famille? Je suis en train de découvrir les écrit de Hildegarde von Bingen (du Moyen-âge!!!), avec ses conseils d’alimentation pour la santé. Elle parle notamment d’aliments « de la joie », comme d’épices (le galanga entre elles), et comme céréale l’épeautre, qui serait le seul aliment végétal à posséder les 8 acides aminés? J’ai fait le lien avec cet article où vous parlez du sentiment d’euphorie/joie qui nous envahit lorsque l’on touche ou prend un produit qui est « juste » pour notre corps ou notre esprit. Connaissez-vous ses écrits?

  • Bonjour,
    Merci pour cet article.
    Est-ce que la prise d’un jus de citron pourrait être bénéfique pour optimiser les bienfaits d’un médicament, mais aussi pour limiter ses effets néfastes ?

    • Oui, c’est ce qui est expliqué dans l’article et donné plusieurs fois dans les commentaires.

  • Bonjour
    J’ai commencé une cure de magnésium (20 g de sulfate de magnésium dans 1 L d’eau) depuis une semaine
    Je me demandais si je pouvez prendre 1 verre de mélange eau + mg + jus de citron pour allier le bienfait des deux
    Qu’en pensez vous ?

  • Bonjour,
    En ayant lu un livre sur l’équilibre acido-basique, j’ai appris qu’il peut y avoir des personnes qui ont une « faiblesse métabolique face aux acides » et pour qui le citron, le vinaigre, les petits fruits rouges etc ne sont pas bénéfiques.
    J’ai cru me reconnaître là dedans mais l’histoire ne dit pas si c’est un terrain qui peut se modifier ou si c’est définitif.
    Quand je vois le bénéfice des cures de jus de citron, je suis bien embêtée de ne pouvoir appliquer ces conseils..
    Est-ce que vous avez des connaissances ou conseils à ce sujet ?
    Merci !
    Laetitia

    • C’est compliqué. Je n’ai pas encore les données suffisantes pour affirmer avec certitudes ce qu’il convient de faire dans chaque cas. Personnellement, je commence par un état des lieux mécanique, physique. Le corps donne beaucoup de renseignements et notamment son point faible. Après, cela dépend de l’état de délabrement des différents systèmes. J’aime cherche l’organe ou la zone sur laquelle miser pour avoir le maximum d’effets pour retrouver les Forces Vitales de l’individu au plus vite.

      Dans votre cas, je tenterai des cataplasmes sur le plexus solaire. En relâchant les tissus à ce niveau, on libère le système nerveux qui bloque toute la zone digestive.

      • Merci pour votre réponse!
        Des cataplasmes d’huile de ricin ? Ou autre ?

  • Bonsoir tout le monde,
    Merci pour les explications Wlad.
    Je connaissais déjà le principe de la recette et l’ appliquais parfois mais je vais m’y remettre sur la durée avec cette recette!
    Par contre vous dites que les flatulences ne sont pas si inoffensives dans l article, que voulez-vous dire ? Et comment faire qd on commence à manger des céréales complètes dans le cadre d’un sevrage au sucre et que nos intestins ont du mal à supporter le nouveau régime ?
    Merci d’avance
    Bonne soirée

    • La fermentation montre un ralentissement du transit. Se forme des produits toxiques qui, en temps normal, devrait être évacués. L’organisme s’intoxique. De nombreuses substances pénètrent dans le sang et altèrent l’ensemble des fonctions organiques. Les conséquences dépendent de la nature des toxines. En général, on retrouve des atteintes neurologiques et articulaires.

      De plus, le gaz qui s’y forme soulève le colon transverse et refoule vers le haut les organes voisins. Souvent, l’estomac reste en position anormalement haute et peut engendrer un tas de problème : d’abord localement (reflux, hyperexcitabilité parasympathique, perturbation dans la régulation entre l’estomac et la vésicule biliaire), à distance (douleurs dorsales, cervicales et aux épaules), et enfin globale (fatigue, irritabilité, perte des facultés cognitives, etc.).

      Enfin, le milieu intestinal devient un bon terrain pour des bactéries pathogènes. La flore est perturbée et l’on découvre des personnes sensibles aux infections (rhume, bronchite, etc.) et aux additifs, car fragile au niveau immunitaire.

      Pour assimiler les céréales complètes, il faut les laisser tremper une nuit dans de l’eau et la jeter le lendemain.

  • Merci pour ses explications Wlad!

  • Bonjour

    Tout d abord merci pour toute cette lecture tres interessante.

    Je n ai plus de vesicule biliaire, puis je boire le melange citron eau ?

    J en profite pour vous demander depuis quelques annees j ai des vertiges douleurs cervicales et personne ne sait me dire d ou ca vient ? Si vous avez une piste pour m’aider dans mes recherches…
    En tous les cas merci pour tous ces conseils precieux

  • Bonjour Wladislas,

    Très pertinent et très intéressant, vous restez fidèle à vous-même, que ce soit dans vos discussions ou dans vos articles!

    Merci encore pour cette énergie débordante et pour toutes ces connaissances que vous partagez avec nous.

  • merci etbonjour Wlad. je. suis atteind d une dystonie s que tu peut donner tu me conseiller. pour diminuer mes spasmes

  • Bonjours,
    Depuis adolescence j’ai des problème de constipation, de cellulite,de prise de poids et de varice/varicosité.
    Depuis quelque temps on ma détecte une hypothyroïdie donc je prends de thyroxine 50µg.
    J’ai commencé une cure de sulfate de mg, je ne sais cependant si je peux faire celle du citron?Et si oui par quoi commencer le matin sachant que je suis obligée d’ingurgiter le thyroxine en premier!
    Merci

    • Ben… si vous êtes « obligée d’ingurgiter le thyroxine en premier », qu’avons-nous comme choix ? Je dirais qu’il faut commencer par ça.

      Pour le reste, je ne comprends pas trop. Pourquoi ne pourriez-vous pas faire la cure de citron ?

  • Merci beaucoup pour cette recette! Le jus de citron dans l’eau chaude amélioré et expliqué: c’est génial. J’en suis à la troisième journée.
    Par contre, au Canada où je suis, on ne trouve sous le nom de cannelle que le cassia ou cannelle vietnamienne (cinnamonum cassia), au lieu de la cannelle véritable (cinnamonum verum) que vous avez en Europe.
    On voit la différence dans la composition des batons: le bâton de cannelle véritable est composé de couches feuilletées très fines, alors que les bâtons de cassia son faits d’une seule couche plus épaisse et très dure. Le goût aussi est différent.
    Le cassia a des effets sur le pancréas qui semblent similaires à ceux de la cannelle. Par contre, plusieurs décrient son contenu en coumarine. L’Allemagne et l’UE ont établi des normes sévères pour la consommation de coumarine.
    Quoi penser, quoi faire? Qu’en pensez-vous?

  • P.S.: Mon livre de médecine chinoise (très complexe pour moi) parle des usages de la cannelle chinoise (cassia). Il suggère de dissoudre la cannelle dans l’eau. Sachant que j’ai lu ailleurs que le principes actifs utiles au pancréas sont solubles dans l’eau mais que la coumarine ne l’est pas, il me suffirait de faire chauffer la pincée de cinnamonum cassia avec l’eau. Ensuite, boire le mélange avec le citron et le miel mais de laisser le résidu solide au fond de la tasse. Qu’en pensez-vous?

  • Bonjour, et merci également pour toutes vos infos!
    Je me demandais si pour un problème de mauvaise haleine, lié a un mauvais fonctionnement du foie, et peut être de digestion, cette cure pouvait être bénéfique.
    En effet, si le foie ne secrète pas assez de bile, cela peut il poser problème?
    Très bonne journée a vous.

  • Bonjour,

    Je vous remercie pour toutes ces informations très pertinentes. J’aimerai s’il vous plait connaître votre point de vue sur ceci:

    Depuis quelque temps pour contrôler mon poids et bien être, je prend chaque matin à jeun un grand verre à base de 1 citron complet (coupé en tranches)+1 bâton de cannelle que je prépare la veille et complète le matin. C’est très simple et aisé. La veille je verse l’eau bouillante sur le citron et cannelle dans un bocal de 1 litre. Le matin je complète par l’eau chaude pour avoir une boisson tiède/chaude. Ceci en plus d’un régime alimentaire à permis de réduire mon poids, réduire/contrôler ma glycémie, calcium dans le sang… mais légère augmentation du phosphore dans le sang peut être à cause du caractère lipolytique de cette infusion…

    Qu’en pensez vous d’ajouter une petite pincée de gingembre pour son effet anti-inflammatoire car j’ai une hernie cervicale qui provoque des douleurs au niveau de l’épaule?
    J’ai entendu dire que la cannelle et le gingembre mélangés peuvent former un produit toxique ???

  • Bonjour,

    Je suis sur le point de lire votre article (sur le point car trop pressée de vous transmettre ceci…) je pratique les bains derivatifs depuis le mois d octobre et le jeûne intermittent depuis 1 mois. J ai cessé tous les laitages, les sucres et je me sens comme lorsque j avais 20 ans (jai 52 ans…)connaissez-vous ces pratiques?
    Au plaisir de vous lire
    A.Marie

  • Bonjour,

    Merci pour cet article ! Je fais régulièrement des citronnades dans l’espoir de voir disparaître mon acné adulte, cependant rapidement j’ai des douleurs au niveau du foie (mais à gauche de l’abdomen) et je vomis de l’acidité ou de la bile…je ne sais pas si je dois insister ? J’ai pris durant 1 mois auparavant Hepato+ de diet horizon. La citronnade « agresse » plus, je ne sais pas si cela veut dire qu’elle est plus efficace…

    Je suis un peu perdue…pouvez-vous m’aider s’il vous plaît ?

    Merci

  • Bonjour Monsieur Barath,
    Merci pour toutes ces lectures.
    Je suis un peu perdue ne sachant par où commencer. J’ai depuis de nombreuses années une thrombocytémie essentielle soignée par hydrea pour faire baisser les plaquettes et plavix pour fluidifier le sang. La rate, qui produit les plaquettes, est en mauvais état ainsi que le foie engorgé par tous ces médicaments. Je prends un peu moins de plavix inutile selon la spéciliste qui me suit. Mon but est de guérir de cette maladie à risque( AVC….) et donc d’arrêter les médicaments.
    Le foie travaillant la nuit de 1h à 3h, dès que je désengorge le foie, je ne dors plus. Je peux essayer le jus de citron le matin, je pense. Le citron, le soir, m’empêche de dormir. Je ne dors plus, non plus avec une cure de radis noir. Je viens de faire un régime en supprimant le gluten, beaucoup moins de lait juste un peu le matin. J’étais une addict au sucre mais il y a longtemps que je mange bio et que je ne consommais plus de sucre blanc. Je fais le matin un petit pain à la farine de sarrasin (50g de farine de s.+1 banane+1 oeuf+bicarbonate de sodium+noix+amandes) que je fais cuire à la vapeur. Cela arrive à m’enlever l’envie de sucre.
    et me cale bien!!!! C’est une recette donnée par mon prof de pilates. Il est clair que les plaquettes baissent avec un régime mais cela ne suffit pas.
    J’ai pris la pilule et fait 6 fécondations in vitro (sans résultat). J’ai 64 ans et suis divorcée.
    Vos conseils seront très précieux. Merci.

  • J’ai deja essaye et jai vu les bienfaits mais jai abandonne depuis 3 mois
    Mais je vais m’y remettre sureeeeeeeeeee

  • Bonjour,
    Je viens d’effectuer la cure au jus de citron. Je pense qu’elle est très efficace. L’humeur change effectivement. Mais, j’ai commencé par me réveiller la nuit et maintenant 2 nuits blanches. Cela ne fait pas une semaine que je l’ai commencée. Ce matin, je l’ai arrêtée. Il faut que je dorme. Les heures de réveil se confirment dans mon cas. 23h-1h; vésicule biliaire. 1h-3h;foie. 3h-5h;poumons.5h-7h; gros intestin. Quand toute la machine se désintoxique, je ne dors plus!!!
    Je suis assez nerveuse et j’ai arrêté tout excitant. Que faire?
    J’ai commencé à lire le manuel d’EFT. Il faut que je l’intègre et le fasse sérieusement.
    Merci encore pour tous vos conseils.
    Michèle

  • Bonjour
    Merci pour votre article !
    Cela fais 2 semaines que j’ai commencer une cure au citrons (suite a une vilaine trachéite )!
    Bref j’ai remarquée que mon transit s’était améliorer mais j’ai énormément de gaz (ce qui m’inquiète suite a votre lecture !)
    En sachant que j’ai une pathologie de l’ampoule rectale (anus rebelle ) ,une endométriose et des calcules ds la vésicule biliaire (je sais qu’ils sont là mais je n’ai jamais eu de pousser !)
    Pour résumer ,je voulais savoir si je devais m’inquiéter de ses gaz (qui sont assez douloureux en plus d’être un peu gênants ),si je pouvais continuer quand même (je me suis dis que s’est mon organisme qui évacuer enfin des années des cochonneries emmagasiner !)!???
    Merci pour votre réponse !!

    • Bonsoir, je n’ai pas expérimenté de gaz mais j’ai fait et connais une méthode pour sortir naturellement les calculs de la vésicule !
      Si vous êtes intéressée je peux vous la donner ?
      (Êtes vous anglophone ?)
      Cordialement
      Jerome.

      • Si vous pensez à la cure du Dr Clark ou de Monsieur Mortitz, je mets un bémol. J’en ferai un article.
        Si c’est une autre cure, je suis preneur également.

    • Il est possible que vous soyez intolérante à quelque chose.
      Baissez la quantité de citron et observez le résultat.

  • Bonjour BARATH
    Merci pour votre article qui est vraiment interessant. C’est la première fois que je vous lis par hasard, tu es vraiment exceptionnel. C’est dejà plusieurs années que je sens des brûlures de l’estomac ou soit de remonté d’acide et je renvoi tout le temps quand je met quelque chose à l’estomac même un petit rien. Je bois suffisament de l’eau mais je n’ai jamais fais le cure de citron par peur d’augmenter l’acide. Je viens de comprendre que le citron est basique et je suivre vos conseils. J’ai appris aussi que les femmes peuvent faire leur bain intime en utilisant le citron pour éliminer quelques bactéries; est ce vrai? si non ça peut aider pour éviter les infections urinaires à répetition? merci de repondre à ma question pour aider d’autres femmes de mon milieu
    Néné

    • Non. C’est trop acide.

      Préférez une solution d’argent colloïdal mélangée avec de l’eau (de source serait l’idéal, mais sinon prenez de l’eau en bouteille classique).

      Le problème des infections urinaires, c’est qu’il existe plusieurs causes possible et pas qu’une seule. A chaque cause son remède.

  • Bonjour,

    Article très intéressant, d’autant que je ressens les mêmes symptômes au niveau des articulations des doigts et que mon foie est stéatosé à 20%. Cela ne devrait pas me faire de mal d’essayer cette potion ?
    Merci encore

    • Oui, mais un jeûne serait bien meilleur.

      • Bonjour Monsieur BARATH, vous me répondez qu’un jeûne serait meilleur que la mixture citron cannelle gingembre, mais comment jeûner, moi je ne connais que le mois de ramadan pour lequel on jeûne effectivement pendant 1 mois, est – ce le même jeûne que vous me préconiser?
        merci pour votre réactivité à mes questions.

        • Ce n’est pas la même chose.
          Là, il faut s’abstenir de manger pendant au moins 4 jours.
          Boire de l’eau, des tisanes, voire même des bouillons pendant ne pose pas de problème.
          L’idée, c’est de mettre au repos la digestion.

  • Ah oui ! en effet, c’est un jeûne de désincrustation complète, je vais essayer de m’y mettre pendant les vacances, car cela pourrait être épuisant en travaillant.
    Je ne manquerai pas de vous tenir au courant
    merci encore pour votre aide.
    à bientôt au détour d’autres question je n’ai pas fini de lire les articles tous aussi intéressants et instructifs.

  • Intoxiqué par un medicament « neuroleptique caché » retiré du marché pour ses effets secondaires. Après 9 ans de sevrage, je souffre toujours des effets secondaires de ce médicament, principalement, la nuque, le dos et autres, douleurs neurologiques qui me font souffrir au quotidien. J’ai commencé cette cure de jus de citron. Pensez vous que je peux réussir à améliorer mon état de santé.
    Cordialement

    • Oui. Faites la cure plusieurs fois par jour, mais jamais après 17h.

      • Merci de votre réponse. J’ai commencé le matin et je vais en prendre le midi avant le déjeuner. Qu’en pensez vous ???. Ce poison « medicament en question » a provoquer des inflammations dues, je pense à l’acidité, (en lisant vos commentaires, j’ai vu que le citron, malgré son acidité n’influait pas sur mon état de santé) Merci infiniment de votre aide.
        Je vous tiens au courant.
        Cordialement

    • Bonjour,
      Avec les grands bienfaits du jus de citron le matin à jeun, je penserais à une détox régulière plus profonde comme p.ex. ici : https://www.simplementcru.ch/easy-detox-info/
      Je n’ai aucun avantage financier à promulguer ce site, si ce n’est que je l’ai fait personnellement et en ai retiré de grands bienfaits ! et beaucoup d’idées superbes par la grande expérience de cette coach motivée et très large d’esprit 🙂
      Bonne chance.

  • Merci de votre réponse. J’ai commencé le matin et je vais en prendre le midi avant le déjeuner. Qu’en pensez vous ???. Ce poison « medicament en question » a provoquer des inflammations dues, je pense à l’acidité, (en lisant vos commentaires, j’ai vu que le citron, malgré son acidité n’influait pas sur mon état de santé) Merci infiniment de votre aide
    Cordialement

  • https://sites.google.com/site/naturopathiesantenaturellement/home

    Cet article est intéressant.
    (La congélation ne tuent pas les vitamine et conserve les minéraux.)

    Remarques :
    « les antibiotiques ont métamorphosé la face du monde. C’est vrai ! »
    Effectivement :
    « Nous sommes dans une culture planétaire de la mort. »

    Ces biocides, anti-vie… tuent les patients, selon une boucle infernale : antibiotiques détérioration de la flore intestinale, grêle poreux, déficience immunitaire, candidose, inflammation, cortisone, infection, antibiotiques… Décrépitude, infections, antibiotiques… Et le patient meurt presque guéri.

    Et le médica-ment ! En prétendant soigner (prendre soin) alors qu’il empoisonne.
    Vive la cure matinale au citron bio !

  • mon arriere grand mere l’a pratiqué toute sa vie jusqu’a 92 ans!!!
    grosse pensée pour elle.

  • Je prends de l’eau citronnée tous les matins et après le repas très souvent . Le citron fait grandement partie de ma vie !

  • Merci pour ce site et ces informations très pertinentes.

    J’aimerai avoir votre point de vue sur ce qui suit:

    1- Avant d’entamer la cure de citron, j’avais fait des analyses de sang et j’avais noté au départ des teneurs en Calcium et phosphore assez élevés (un peu plus que les limites supérieures) mais non excessives; Quelques mois après avec la cure de citron et une prise de Magnésium je note que tout est parfaitement normal. Peut-on conclure que c’est un bienfait de la cure ou devrais-je refaire les analyses pour confirmer?

    2- Quelle différence sera selon vous entre découper un citron et verser dessus l’eau bouillante la veille et le boire à jeun le lendemain (ceci sans doute permet de tirer le maximum du citron sauf peut être une légère dégradation de vitamines) , et la méthode de presser le citron dans un verre d’eau tiède le matin, ou peut être les deux.

    Merci de votre réponse

    • 1- Non. Le lien de cause a effet est complexe à confirmer avec certitude. On peut le penser, mais ça ne confirme pas le lien.

      2- Evitez l’eau bouillante. Faites la préparation dans une bouteille et conservez-la au frigo. Rajoutez l’eau tiède à chaque prise.

  • bonjour, j ai déjà essayé la cure de jus de citron…soit juste de l eau tiède le matin et la demi d un citron…pour ces bienfaits thérapeutiques…mais après quelques jours…environ 15 min après la prise …j ai commencé a ressentir un malaise générale…c est comme si jamais mal partout..des douleurs aux articulations et la sensation de raideur généralisé…apres la deuxième journée de l arrivée de ses symptômes, j ai arrêté, car je me sentais vraiment pas bien…pouvez vous m éclairer face a cela…car cette cure aurait du en principe me faire sentir mieux…et la , s était le contraire. merci

  • Merci Mr Wladislas , je suivrais vos bons conseils

  • Bien le bonjour…. J’ai réussi à tomber, mais de façon bien maladroite, sur ce Site… M’sieur Barath, m’avez-vous écrit, après l’envoi de mes premiers doutes à votre encontre ? Si oui, comment cela fonctionne t’il et je dois peut-être vous informer que je vous ai « connu » via le Site Pinterest…. Je dois aussi vous avouer que, si réponse vous m’avez rendue, je ne sais où la trouver…. Cela aurait utile pour engager une discussion sur les Thèmes concernant la Santé et comment la retrouver et/ou la conserver grâce aux plantes, aux cataplasmes, aux jus divers et variés et surtout que vous répondiez à quelques questions concernant l’Ostéopathie..

    • Bonjour,

      Je ne comprends pas votre demande.

      • Bonjour. C’est vrai que ma demande n’était pas claire ! Je souhaitais savoir quel était votre site officiel, tout simplement. Merci d’avance pour votre réponse.

  • Bonsoir Wladislas, et bonsoir les lecteurs,

    j’ai commencé la cure avec mon compagnon depuis quelques jours. Est-ce que je ne suis pas assez attentive, je ne remarque rien de profondément différent, je vais attendre que l’effet se fasse. Je reviendrai déposer mon ressenti quand le cure sera terminée.
    Sinon, et pour le fun, nous nous sommes dit « tiens, il ne manque que le rhum (!) il faut préciser que mon compagnon revient d’un mois à la Réunion ………

    En pratique, je prépare nos verres le soir, les laisse au réfrigérateur afin que ce soit prèt immédiatement au lever, même au radar, pour être pris à jeûn.

    Merci à Wladislas pour ses avis et conseils.
    Cordialement

    Amie-Parue

    • Soit vous n’en avez pas besoin. Soit la quantité n’est pas suffisante.

      • Bonjour,

        merci pour votre réponse. Ah difficile entre le « tout ou rien » qui découle de votre réponse !
        Si je n’en prends pas assez, je devrais augmenter dans quelles proportions ?

        à bientôt et bonne journée.

        • Pourtant ma réponse laisse apparaitre un moyen de la savoir : prenez-en trois fois par jour pendant quelques jours. Vous saurez tout de suite.
          S’il y a d’abord aggravation de divers symptômes (à partir du 3ème jour), puis disparition deux-trois jours après, le corps en avait effectivement besoin.

          • Bonjour,

            merci pour la précision : même dose 3x par jour. Je ne savais pas définir ni la quantité, ni la fréquence, ni la durée.

            Bonne journée.
            Je reviendrai donner des nouvelles.

            Amie-Parue 5 mai 2015

  • Est ce que prendre ce jus quotidiennement aura une influence sur notre Ph ? Et merci beaucoup .

    • Oui, mais cela dépend grandement de vos habitudes alimentaires et des sources d’intoxication de l’organisme.

  • Bonjour,

    je ne sais pas trop où poster, alors comme il s’agit de miel, et qu’on en met dans cette préparation, je poste ici.

    Dernièrement, on m’a engagée à consommer quotidiennement du miel produit dans ma région (périmètre d’environ 50 km) pour combattre les allergies.

    Avez-vous entendu parler de cette forme de prévention ?
    Je vais appliquer puisqu’il entre dans la composition de la préparation, si ça fait coup double, tant mieux.

    bien à vous,
    cordialement.

  • Bonjour Wladislas,

    Permettez que je vous pose la question suivante : que pensez-vous de la cure colo-vada…
    J’ai lu dans l’un de vos articles (toujours très intéressant) que vous feriez un article sur les cures et tout ce qu’il y a comme enjeux, alors si je peux me permettre et qu’elle puisse renseigner plein de personnes.
    Je vous en remercie beaucoup et vous félicite pour l’efficacité de vos recherches.
    Je vous joins un petit copié-collé de quelques infos concernant cette cure.
    Colo-vada

    Cure de 14 jours

    De plus en plus de spécialistes du domaine de la santé sont convaincus que le dysfonctionnement intestinal et l’obstruction du côlon sont des facteurs importants de maladie. Ce programme populaire, divisé en trois phases, simplifie le nettoyage des intestins et favorise l’élimination des toxines.

    Cette préparation contient des vitamines, des minéraux, des extraits de plantes, des probiotiques et des enzymes digestifs dont la prise quotidienne vous aidera à désintoxiquer et à nettoyer le petit et le gros intestins et à rétablir la fonction normale des voies digestives.

    Note : Cette cure est une combinaison d’ingrédients de la plus haute qualité, sélectionnés selon les recherches en nutrition les plus avancées. Ils sont naturels ou issus de source naturelle bien que certains éléments non naturels aient été ajoutés dans un but de conservation. Nous avons choisi de promouvoir cette cure car les résultats et les bienfaits qu’elle procure sont exceptionnels. Contient du soya, un allergène potentiel. Ne pas donner aux enfants de moins de six ans. Pour la liste complète des ingrédients,

  • Bonjour Wladislas,

    Merci de votre réponse. Depuis presque 2 ans maintenant, je mange végétarien, jus de légumes et fruits. Presque bio quand je le peux. A cela, graines germées, + psyllium et plein d’attention à ce qui peut être bon pour mon organisme, aussi je suis tous vos conseils, toutes les cures que vous préconisez.

    Je voulais avoir votre avis sur cette cure parce votre opinion m’intéresse et j’ai pleinement confiance dans votre façon d’aborder les soins au corps.

    Merci de votre attention Wladislas.

    • Vous n’auriez pas besoin de telles cures pour nettoyer le colon.

      Personnellement, la cure que vous citez et les autres similaires (Xantis, Colonix) sont vendues à coup de marketing douteux. Et il semble plus que probable que ce ne soit pas des peaux mortes que l’on évacue, mais une réaction du produit que l’on ingère minutieusement auparavant.

  • Bonjour Wladislas,

    Merci infiniment pour cette indication à laquelle je n’ai pas imaginé de telles procédures.
    Bonne continuation, j’ai hâte de lire votre article à venir sur le jeûne et les autres aussi bien évidemment !

  • Bonjour Dr Wladislas,
    Merci pour ce site riche d’informations et vos réactions très pertinentes. Pouvez-vous me renseigner SVP sur les points suivant:
    1- Est ce que l’ajout du miel dans la cure (ou habitude journalière de prendre ) citron est indispensable ou tout simplement pour atténuer le citron?
    2- J’ai un problème d’hyper sudation (sueur excessive) quand il fait légèrement chaud, même couché le soir sans problème de santé apparent (j’ai fait tous les tests nécessaires depuis plusieurs années). Plus je bois (surtout l’été) plus je sue. A un certain moment c’est dérangeant. Y »‘a t’il une cure que vous préconisez et Merci

    • 1- Le miel a d’excellente propriété, mais ce n’est pas pour cela que je l’utilise ici. C’est, comme vous le citez, pour atténuer l’acidité du citron. Les miels de bonne qualité sont difficiles à trouver.

      2- La sudation qui augmente après avoir bu est une réaction physiologique normale. En revanche l’hypersudation est une réponse, une réaction, à une mémoire familiale. En général, c’est une mémoire d’incendie.

  • bonjour
    s’il vous plait une recette efficace contre la gastrite et la colopathie merci
    salutations.
    MohamedAli.

    • J’irai voir une défaillance de la vésicule biliaire, mais il n’y a, dans l’énoncé de votre demande, pas assez d’éléments pour donner une orientation.

  • Merci pour toutes vos réactions très pertinentes.

    Quand on suit une cure de citron peut-on craindre une photosensibilité en s’exposant au soleil surtout l’été, ou on peut vivre normalement sans trop se poser de soucis ?

  • Bonjour,
    Merci tout d’abord pour votre site, et bravo pour l’écriture qui est vraiment sympa à lire.
    Par à la recette que vous proposez, doit-on boire/manger ce qu’il reste au fond, ou seulement l’eau ayant infusé dans toute cette mixture?
    J’ai commencé ce matin pour « voir », et j’ai un bon dépôt de gingembre/cannelle au fond du verre 🙂
    Merci.

  • bonjour j’ai testé le jus de citron le matin mais suis obligée d’arrêter au bout de quelques jours car je saigne abondamment du nez
    pourquoi???
    j’ai eu la même réaction avec le chlorure de magnésium
    quelqu’un peut il me dire pourquoi ?

    • Ou bien le corps doit tenter de lever un problème au niveau du nez, où bien le citron perturbe la fluidité du sang.

  • bonjour
    quelqu’un peut il me donner un conseil ou aide
    j’ai un lipome graisseux sur le haut du bras droit inesthétique (tout le monde le voit)
    je ne veux pas de chirurgie comment le faire disparaitre
    j’avais essayé une pommade, argile mais rien n’a bougé
    merci de vos conseils

  • Bonsoir,
    Cet article m’interpelle !

    1- Je suis traitée pour ma thyroïde depuis près de 3 ans. Actuellement, je prends 75mg de Levothyrox (depuis 1an). Il y a 6 mois environ, mon médecin m’a rappelé les consignes de prises : pas de jus de pamplemousse avec le médicament. Or, je suis consciente que ce jus me convient plus que du jus d’orange. D’autant plus qu’ayant vécu 8 ans en Tunisie, les oranges vendues en France ne sont pas à mon goût (les jus encore moins !). Donc, maintenant, je prends du pur jus d’orange, sans colorant, sans conservateur, sans sucre ajouté, mais pas bio. Mais bof, ça ne fait pas le même effet! Et au lieu d’un verre, il m’en faut 3 pour me sentir bien. Et donc, je ne peux plus avaler de thé, ni de tartine !
    Je vais essayer votre recette car le citron n’est pas interdit avec le Levothyrox !

    2- mon ostéopathe procède comme vous avec les sachets de tisane. MERCI !! car j’y crois, pas mon mari. Or, pour mon fils (11ans), l’ostéopathe a diagnostiqué une allergie au lait. J’ai essayé d’enlever lait et produits laitiers de notre alimentation, mais j’ai abandonné. Parce que mon mari n’y croit pas (donc pas de soutien de sa part). Et parce que mon fils adore ça. Mais, votre site me fait réfléchir (article sur les colorants/conservateurs/…). D’autant plus que mon fils est très sensible (aux bruits et émotionellement), très souvent en opposition (Mr Non ou Mr Oui mais !), plutôt boudeur, il a peu de copains mais il n’est pas timide (théatre et danse funky comme activités qu’il a choisies lui-même). Je vais sortir ma loupe et passer au peigne fin les emballages !

    Merci pour vos articles intéressants !

    • Je confirme : la qualité des fruits et légumes ici sont déplorables.

      Idem pour le conjoint : s’il ne suit pas, c’est très difficile. J’ai de la chance que mon épouse partage mes priorités (qualité avant tout, bio, etc.). C’est appréciable. Et je rencontre souvent des patient(e)s qui doivent lutter dans le couple pour instaurer une hygiène alimentaire et psychique de base. C’est idiot. On lutte contre du bourrage de crâne. Le chemin est justement inverse : se libérer des croyances et revenir un peu dans la réalité.

  • Je viens de lire ce commentaire au sujet du pamplemousse. Est-il vrai que c’est contre-indique d’en prendre avec certains médicaments, pour le cœur en particulier ?

    Moi aussi je me suis mis au citron depuis une semaine et j’apprécie beaucoup vos articles et votre générosité.

  • Bonjour,

    Nous avons terminé la cure de citron, augmentée à une prise 3 fois par jour puisque nous ne ressentions rien de différent avec la prise matinale uniquement.

    Je me suis sentie « constipée », terme impropre au sens strict de la constipation, disons, selles moins aisées, et plus distantes les une des autres qu’à l’acoutumée, j’ai aussi vécu une montée d’angoisse qui a disparu à l’arrêt de la cure.
    Mon compagnon ne m’a fait part d’aucun changement notable.
    Bon.
    Ceci étant, l’association de ces aliments reste plaisante au goût.

    Les utilisateurs pourraient-ils apporter le résultat le ressenti de leur cure ?

    Merci à vous Wladislas, merci aux internautes qui alimentent ces informations.

    Cordialement,

    Amie-Parue le 28 mai 2015

    • Bonjour,

      Cela peut montrer deux choses : soit qu’il y a un ingrédient que votre organisme ne supporte pas, soit qu’il y a une défaillance circulatoire autour d’une organe central (foie, VB, coeur). L’angoisse peut alors être une fasse d’aggravation transitoire réparatrice. Il faudrait chercher d’autres indices dans le corps pour en savoir plus.

  • Bonjour,

    ach so……ben là ça devient compliqué, je ne saurais pas dans quelle direction chercher.

    auriez-vous une piste à me suggérer ?

    Merci.

    Merveilleuse journée à vous et vos proches.
    Amie-Parue 30 mai 2015

    • Oui : « tout repose sur moi », mais la simple réflexion ne suffit pas. Il faut un engagement des cellules (et donc une réaction corporelle) à la prise de connaissance de cette piste.

      Pour le spasme musculaire, il suffit de se remettre dans la position qui l’a généré et de se relâcher et d’attendre. Il cède en qlq secondes si c’est bien fait.

      • Bonjour Mr Barath,

        merci pour cette solution. Je vais la faire appliquer.

        Il me semble qu’il y ait eu mélange de réponse, je veux dire que la discussion concernant « tout repose sur moi » vient de la rubrique sur le magnésium, où je vous disais que mon compagnon s’est fait un lumbago. Il est surprenant que je trouve la réponse dans la rubrique « cure de citron » .
        Mais, comme j’ai aussi posté une question ici, cela concernait la recherche de la crise d’angoisse arrivée avec la cure de citron ( L’angoisse peut alors être une fasse d’aggravation transitoire réparatrice. Il faudrait chercher d’autres indices dans le corps pour en savoir plus.)

        ceci explique celà probablement.

        Je reste donc avec la question : comment rechercher des indices dans mon corps pour débusquer l’origine de l’angoisse ?

        Merci beaucoup.

        Pour l’heure je vais faire une cure de nettoyage d’un pc qui n’a plus de protection.

        Bien à vous,
        cordialement
        Amie-Parue

        • Désolé. La modération des commentaires sous wordpress est très mal faite.

          Pour l’angoisse, cherchez sur la peau une zone au niveau du dos ou du ventre qui a perdu sa mobilité. 😉

          • Bonjour Mr Barath,

            Merci pour votre réponse.
            Donc je dois chercher une surface qui aurait perdu de sa mobilité ?
            j’ai une cicatrice de césarienne (21 ans) qui a été faite sur une cicatrice précédente de chirurgie plastique (28 ans), laquelle avait très mal cicatrisée.

            Je dois masser ? « parler » à la cicatrice ?

            Je vous souhaite une belle journée.
            Cordialement,

            Amie-Parue 11 juin 2015

          • Pensez également aux épisiotomies ou déchirures lors des accouchements.

          • Bonjour Mr Barath,

            vous me répondez le 18 juin  » Pensez également aux épisiotomies ou déchirures lors des accouchements. »

            Je n’ai pas vécu d’acouchement donc pas d’épisiotomies. Une grossesse, une césarienne.

            Je ne pense donc qu’à ces cicatrices supperposées, celle de l’abdominoplastie et celle de la césarienne.
            Nota, je ne peux pas faire « répondre » sous notre discussion (? site récalcitrant).
            Du coup que dois-je mettre en oeuvre pour améliorer les crises d’angoisses ?

            merci à vous.
            Bonne journée.

            Amie-Parue le 18 juin 2015…..le jour le plus long !

  • Bonsoir Monsieur Wladislas, vraiment, je suis très heureuse de tomber sur cet article qui est super intéréssant, je cherchais quelque chose qui a rapport avec la goutte, j’ai des douleurs atroces au niveau de mon gros orteil et toute la partie liée à ce dernier, je viens de faire des analyses, je n’ai pas d’acide urique, je ne sais d’ou ça vient cette douleur,j’ai appris un traitement, je suis calmée relativement mais la douleur persiste, et je suis tombée sur votre article, fort heureusement pour moi, d’ailleurs, sans vanité, je suis super contente, de lire tout votre article, vous avez raison, la médecine naturelle est archi opérationnelle par rapport à la médecine chimique, (il ne faut pas nier le bienfait de la médecine chimique) moi, personnellement, j’avais toujours un problème avec les aphtes et tout le temps j’étais sujet à ce malaise, au moins une fois par mois, j’ai lu dans un article que la sauge est efficace, je dirai oui, depuis, je n’ai plus d’aphtes et si, je sens quelque chose, d’ailleurs je l’ai toujours chez moi, c’est génial, efficace à 100 pour 100. j’espère que vous me donniez quelque chose pour mon problème de gros orteil qui me tracasse, je vous remercie infiniment.

  • Bonjour Wladislas,

    J’ai arrêté les produits laitiers il y a un mois suite à des enthésopathies aux membres inférieurs (tendons d’Achille, aponévroses plantaires et psoas-iliaques), apparues sans raison apparente.

    Suite aux nettes améliorations, je suis intimement convaincu de l’implication des produits laitiers sur ces douleurs. C’est pourquoi je cherche un moyen de « nettoyer » le corps à chaque consommation de l’un de ces produits, pour que les effets indésirables disparaissent au plus vite.

    Avez-vous des conseils à me donner ?

    Merci beaucoup.

    Amicalement,
    Jordan

  • Bonjour
    C’est au hasard du surf sur internet que je tombe sur votre blog. C’est une mine d’info et je suis littéralement scotchée dessus, enchaînant les articles.
    J’en profite pour lancer un sos.
    Depuis environ 7 ans, je souffre d’un mal aussi humiliant que socialement handicapant : mon corps et mon cuir chevelu exhale de très mauvaises odeurs….
    C’est arrivé je-ne-sais-comment… J’ai pourtant une hygiène corporelle drastique, je porte des vêtements fraîchement lavés et repassés, je ne porte pas ceux de la veille, je ne transpire pas beaucoup mais il semblerait que mes mauvaises odeurs corporelles ne soient pas liées à la chaleur ni à la sudation.
    Ma vie sociale est réduite à néant. Je ne sors qu’en cas d’extrême nécessité.
    S’il vous plait, auriez-vous des pistes à m’indiquer ? Si vous avez un cabinet, pourriez-vous m’en envoyer les coordonnées ?
    C’est un appel d’urgence. Ma vie est en stand-by à cause de ce problème. Merci

    • Consultez un bon homéopathe.

      • J’ai omis de vous dire que j’ai déjà fais le tour de bcp de médecins…
        C’est parce que je vous vois bcp préconiser des remèdes naturels que j’ai pensé que peut-être vous pourriez m’indiquer des plantes qui pourraient me detoxifier.
        Merci quand même.

        • Mais le problème est de savoir ce qui se trame dans le corps et pourquoi.
          Si vous ne répondez pas au pourquoi, vous taperez à côté.
          En plus, votre problème est typique pour un homéopathe.
          Tant pis, la solution était pourtant là.
          Vous désirez un médicament miracle et je vous dis qu’un homéopathe peut régler ça.
          Je me demande pourquoi je me prends du temps à réfléchir chaque commentaire pour apporter la meilleures solution, alors que je n’aurai pas à le faire.

  • Bonjour Wladislas, beaucoup de choses m’ont « parlé » à la lecture de cet article. Et une chose en particulier : le ressenti au toucher.
    Depuis plusieurs années, je réclame un figuier. Or, je vis en appartement avec un balcon ridicule. Mon fils me dit toujours, qu’il faut de la place pour avoir un figuier. A la fête des mères, cette année, ma fille m’a offert un petit figuier. J’avais envie de l’avoir partout avec moi. Mais il fallait le laisser sur le balcon. Il a eu trop chaud et a commencé à perdre ses feuilles.

    Je n’ai pas eu peur de le perdre. Je l’ai rentré (là, j’ai clairement suivi mon intuition), lui ai donné à boire. Il perd toujours ses feuilles mais en fait d’autres.

    La FEUILLE DE FIGUIER DANS LA MAIN ! Un BONHEUR ! Je suis asthmatique, allergique, j’ai de l’arthrose et des désordre hormonaux (avec un surpoids médicamenteux d’il y a 14 ans). Ma question : comment utiliser la feuille de figuier ? C’est un figuier à fruits vert-doré.
    Merci de votre aide !

  • Bonjour,

    J’ai une question, dont je pense déjà connaître la réponse…
    Le jus de citron en bouteille peut-il remplacer le fruit ?

    Merci !

    • Le jus en bouteille n’est pas conseillé dans l’article, par contre le sirop de citron de style « Monin » peut servir d’alternative.

      Je rigole bien sûr, sirop bio seulement !

      • « Sirop ». Je ne recommande pas, même bio.

        Pour les jus, ce n’est pas mauvais s’il n’y a rien d’ajouté.

  • Bonjour,

    Ok pour la cure, mais il n’est pas préciser de temps optimal de cure (2, 3 semaines ? 1 mois ?).
    De plus, que pensez/préconisez vous contre l’acidité du citron qui pourrait abîmer les dents ?

    Cordialement

    • 1 – Je ne préconise pas de prendre le jus de citron pur, mais de le diluer dans l’eau et d’adoucir l’acidité avec le miel.

      2 – Quand on parle de « cure », c’est entre 20 jours minimum et 3 mois en général. La fin de la cure se fait sentir par un désintérêt pour la potion. Il arrive plus tard, qu’on ait envie de reprendre. C’est un bon indicateur et je peux dire qu’il est sage de s’écouter.

  • Bonjour M.BARATH,

    Au vu de votre expérience, préconisez-vous quelque chose contre les problèmes intestinaux (colopathie fonctionnelle), cure, jeûne, etc. ?
    Je ne trouve pas la solution 🙁

    Cordialement

    • Oui. Cela dépend de l’origine du problème.

      • Bonjour M.BARATH,

        Désolé de ma réponse tardive, l’origine est probablement le stress.
        Je suis a votre écoute, est-ce qu’un jeûne peu aider ?

        Cordialement

  • Bonjour Dr. Vous etes un excellent humain pour aider les gens de leurs souffrances merci ma question j’ai 65ans victime 2 accidents de la route avec tous les éxpértises et les radios , et les Psykiatres résultats (STRÉSSTE POSTRAMATIQUE CRONIQUE ) ,Et entorse cervical , dorsol lamber cronique et fatigue, douleur , et je prend des médicaments suivant( CIPRALEX 20mg et PRO QUETIAPINE 25mg,co) je ne suis pas capable de dormir beaucoup et si j’aisselle de me lever je vois beaucoup d’ images qui viennent dans mon cerveau qui m’empeche de se lever,Avez vous une conseil a me donner a se probleme….2e-question est ce que je peux faire la cure que vous me conseillez et la quel. AVEC TOUS MES REMERCIMENTS DR.BARATH

    • Bonjour,

      1 – Pratiquez l’EFT sur les images que vous voyez. Vous pouvez sortir de vos cauchemars rapidement.

      2 – Avant la cure, vous devez consulter quelqu’un qui pratique un art comme l’ostéopathie. C’est obligatoire dans votre cas.

  • Bonjour,
    J’aimerai essayer cette cure, mais je souhaiterai vous poser une question avant d’essayer: J’ai appris l’année dernière tout à fait par hasard lors d’une échographie que j’avais des calculs biliaires tout à fait silencieux, mais bien présent.
    Pensez-vous qu’une telle cure puisse me déclencher une crise voire une obstruction? ou cela n’aura pas d’impact sur ces calculs?
    D’avance merci pour votre réponse et merci pour vos articles que je découvre avec intérêt aujourd’hui.

    • Corrigez d’abord votre alimentation : cessez les grignotages et astreignez-vous à trois repas par jour pendant au moins une semaine. Pendant ce temps, prenez Choléodoron de Welleda (la posologie est indiquée sur la boite). Vous pourrez ensuite commencer la cure de citron 😉

  • bonsoir, je n’ai plus de vesicule biliaire pensez-vous que je puisse faire cette cure merci

  • Merci pour tous ces conseils precieux et si simples….notre organisme n’a souvent besoin que de remedes simples pour guerir.Je n’ai plus de vesicule,mais un foie tres encrassé. Je pense donc que cette cure de citron serait ideale,pourriez vous me le confirmer ? Et serait il benefique que je prenne des ampoules d’artichaud en plus ? Car je viens de lire que le radis noir est pour la vesicule.Je renouvelle mes remerciements pour la générosité dont vous fourrez vos articles

  • Bonjour, j’ai de fortes douleurs dans le dos. J’ai fait la cure de jus de citron, miel et gingembre en poudre pendant plus d’une semaine. Les douleurs étaient atténuées, et là ça recommence. On m’a conseillé des comprimé à base d’huile de Harlem qui sont à base d’huile essentielle de pin, de soufre et d’huile de lin…mais les douleurs reviennent, qu’en pensez vous ?
    Cordialement
    Christelle

  • Un peu plus haut dans les commentaires, une personne a posé la question concernant les lipomes graisseux et la façon de les traiter et je n’ai pas vu de réponse de votre part. Je pose donc la question, car je suis pleine de lipomes graisseux aux cuisses et au avant bras, j’ai subi 7 petites interventions chirurgicales pour les extraire il en faudrait une vingtaine pour tous les extraire, y a t’il des solutions autres que la chirurgie, pour finir la dermatologue me dit que c’est une maladie génétique familiale, or je suis la seule de la famille a avoir ce genre de « boules ».
    Merci d’avance pour votre réponse et merci également au bien que vous aux personnes qui vous lisent.
    A bientôt

  • Bonjour Monsieur Wladislas ,
    J’ ai découvert votre blog aujourd’ hui et je me permets de partager mon expérience concernant la cure de jus de citron ====> le jus d’ 1 citron dans un verre d’ eau tiède chaque matin à jeun , 20 minutes avant mon médicament contre l’ hypertension et mon petit-déjeuner .

    J’ ai constaté il y a quelques semaines , qu’ en faisant des gestes très précis avec mes mains comme par exemple : éplucher des légumes , les couper en tronçons , utiliser des ciseaux etc les articulations de mes doigts se  » bloquaient  » comme s’ ils n’ allaient pas se remettre en position normale . Ce n’ était pas douloureux mais paniquant . Je lâchais immédiatement ce que j’ avais dans les mains pour secouer mes doigts . Cette réaction très désagréable s’ est reproduite plusieurs jours d’ affilée et j’ ai fini par me poser la question de savoir si la cure de jus de citron que j’ avais entamée 4 ou 5 semaines auparavant n’ y serait pas pour quelque chose . J’ ai donc arrêté et petit à petit le problème a disparu . Qu’ en pensez-vous ? Aurais-je dû persévérer pour voir s’ il ne s’ agissait pas de l’  » effet rebond  » que vous avez déjà évoqué plus haut … mais dont je n’ avais pas entendu parler avant de lire votre article à ce sujet aujourd’ hui ?

    Merci pour vos éclaircissements 🙂

    • Cela ressemble en effet à un trouble de microcirculation, là où justement la cure est censée agir. Vu la durée, je ne pense pas qu’il s’agisse d’un effet rebond, mais plutôt de la perturbation d’un organe comme le rein par la cure.

      Observez et tenez-moi au courant.

      • Un grand merci pour votre réponse Monsieur Barath . 😀

  • Bonjour
    Je suis déçue de ne pas avoir de réponse à ma question concernant les lipomes graisseux. J’ai fait appel à plusieurs thérapeute, dont France Guillain, et………….rien, pas de réponse. Ces lipomes qui grossissent m’oblige à retourner sur la table d’opération et je cherche une autre solution, s’il y en a une. Merci de votre réponse, vous l’avait senti peut-être, c’est important pour moi.
    Très cordialement

    • Si je n’ai pas répondu, je m’en excuse. J’ai trop de demandes. Tellement que je n’ai même plus le temps d’écrire de nouveaux articles.

      La solution passe incontournablement par le foie. Les lipomes sont des conséquences d’un problème plus profond. Il peut s’agir d’un dérèglement viscérale ou bien d’un adaptation mémorielle. Un de mes patients avait été battu dans son enfance, par exemple.

      Le problème, c’est qu’à distance, sans vous connaitre, sans palper, je ne saurais donner de réponses plus précises.

  • Bonjour,
    J’ai particulièrement appréciée la pertinence et la probance de vos conseils pour en avoir vérifié et validé leurs multiples bienfaits. Effectivement les vertus du citron associées à l’eau tiède sont issus de la médecine hindous ayurvédique qui est excellente et je suis d’accord sur le fait que le corps a une capacité d’auto réparation exceptionnelle dans la mesure ou on s’en occupe de lui de de la bonne façon …. Alimentation équilibrée….exercice physique adapté… Etc

    J’aimerai juste vous soumettre une question si cela est possible. J’ai eu une forte prise d’antibiotiques cette année avec prise d’inflamatoires. Suite à cela Un medecin m’a diagnostiqué des intolérances alimentaires et une porosité des intestins… Je prend notamment pour cela un complément à base de glutamine…. Mais mon problème est que je me reveille la nuit toutes les 2 heures.. Après élimination des causes émotionnelles (kinesiologue) j’aimerai vous demander si cela pourrait être liée à cette porosité avec tout ce qu’elle entraîne ( mauvaise absorption des vitamines, nutriments..etc) et ce que je pourrais faire pour retrouver un sommeil de qualité ?
    En effet je me ruine en compléments alimentaires depuis plusieurs moi sans grand changement.. 😞

    Je serai très heureuse d’avoir votre avis à ce sujet et vous en remercie par avance ! 😊👍

    • Et cette insomnie est apparue après les antibiotiques ou les anti-inflammatoire, c’est ça ?

      Il y a d’autres signes ?

      • Non ce sommeil à multiples reveils dure depuis 4 ans environ…. J’ai éliminé déjà plusieurs causes telles que l’apnée du sommeil par exemple.
        J’aimerai juste savoir si cela peut être lié à cette porosité de l’estomac ou bien au foie ? D’autant que j’ai pris du poids ces dernières années…
        Avez vous déjà eu ce genre de cas de figure ?? Avez vous une idée sur cela ?
        Merci beaucoup 😊

        • Chaque cas est unique. Chaque cas de figure a son origine. Et l’un ne ressemble jamais à l’autre. Mais oui, ce motif de consultation a déjà été donné plusieurs fois.

          Il faudrait une consultation car de nombreuses questions sont à poser pour cerner le problème. L’aspect clinique est également important, il permet de comprendre ce qui se trame derrière. Chaque partie de graisse et sa qualité trahit les dysfonctionnement internes, voyez-vous ? L’aspect morphologique est une mine d’informations qu’il faut confronter à l’interrogatoire et qui permet de comprendre ce qui se passe.

  • Excusé moi je veux arrêter le sucre définitivement comme vous . Vous proposez une recette avec du miel … ça reste du sucre . Ou vous utilisez un miel spécifiques.

  • Bonjour,

    J’ai lu cet article avec grand intérêt. Durant 3 semaines j’ai bu à jeûn 1 citron pressé avec eau chaude, sans ressentir aucun effet spectaculaire. J’ai donc arrêté depuis 15 jours.
    En ce moment, j’ai déjà le ventre gonflé au réveil et prêt à éclater le soir + douleurs articulaires aux mains (annulaire droit crochu au révei) et talons douloureux.
    Des kilos supplémentaires se sont aussi ajoutés depuis les vacances et je pense que mon organisme est quelque peu encombré.

    Donc je vais tester votre recette avec citron, miel et cannelle.

    Seul hic, le médecin m’a prescrit du silicium organique dexsil à prendre aussi à jeûn.

    Pourriez-vous m’indiquer quel remède prendre en premier au réveil et combien de temps attendre entre entre les 2 préparations ?

    Un grand merci pour vos conseils.

    • Faites les deux en même temps, le matin. L’un potentialisera l’autre.

      • C’est vraiment très gentil d’avoir si vite répondu M. Barath. Un grand merci

  • Bonjour,j ai mon foie qui est engorge ,je me fais suivre par un magnetiseur qui me fais prendre en plus du vibtil c est de l aubier de tilleul 6 par jours et 15 boites en tout ,vous en pensez quoi

    • Que le blog n’est pas un lieu de consultation et de suivi thérapeutique.

      L’aubier du tilleul, c’est pour les reins.

  • Bonsoir,

    On m’a décelé une insuffisance pancréatique légère… On ne sait pas d’où elle vient…. Toutes mes analyses sanguines sont bonnes… Je pense que cette pathologie s’est déclenchée à la suite d’émotions très fortes et pénibles ( mort de mes parents en 8 mois d’intervalles dans des circonstances tragiques)

    On me dit que je ne pourrais pas régénérer mon pancréas et moi je pense le contraire !!

    Pensez -vous que la cannelle pourrait résorber le problème ?

    Je tiens à préciser que je me dirige vers une alimentation vivante, principalement crue, je mange encore quelques cuits ( vapeur) poisson et viande blanche parfois… Je ne mange plus de lait animal ni de gluten..

    Merci beaucoup

    • Vous devez d’abord régler cette mémoire et la solder, sinon les cellules de votre corps s’y adapteront comme s’il s’agissait de la réalité, et ramener ensuite ces cellules dans la cohésion avec le tout. Les traitements chimiques ne marcheront que si la cause première est levée. Mais vous pouvez tout à fait refaire fonctionner le pancréas.

      • Merci de la rapidité de votre réponse Wladislas !!

        C’est rassurant d’entendre que le pancréas peut refonctionner normalement. J’ai également des douleurs intestinales le matin au lever…

        Cependant, j’ai du mal à comprendre votre raisonnement.. Qu’entendez-vous par solder cette mémoire, sinon les cellules du corps s’y adapteront ect……

        J’aimerais vraiment venir en consultation chez vous, je suis à Colmar…

        Que me conseillez-vous pour y parvenir ?

        Je souhaite un enfant avec mon compagnon et ce problème ne me rassure pas 🙁

  • Bonjour,
    J’ai lu avec attention votre réponse concernant mon problème de lipomes. Le foie.. pourquoi pas, je comprends qu’a distance il est difficile d’aller beaucoup plus loin. Mais je suis prête à me déplacer, avez-vous un cabinet afin d’y avoir une consultation ?

    D’avance je vous remercie pour votre réponse.

  • Bonsoir Mr BARATH,

    J’ai appris que je suis atteint de l’hépatite A.

    Pouvez vous me donner des conseils pour maintenir mon foie en bonne santé?
    La cure de citron au matin est elle conseillée dans mon cas?

    J’ai un taux de bilirubine extrêmement élevé.

    Merci pour votre réponse et vos travaux très riches d’enseignement.

    • Suivre les indications du médecin jusqu’à guérison de l’hépatite. Ensuite, plusieurs approches selon les signes qui restent sur le foie.

      Je ne ferai pas la cure dans l’immédiat.

      Pour la bilirubine, c’est normal avec une hépatite.

      Allégez la digestion pour laisser au corps la capacité de guérir.

  • Je bois l’eau citronnée depuis une semaine. Je pensais que l’effet euphorisant était « dans ma tête » et c’est le premier résultat que j’ai remarqué. C’est « le fun » comme on dit au Québec 🙂
    Je découvre tous vos articles avec intérêt et beaucoup de plaisir. Merci

  • Bonjour,

    merci pour votre article et votre recherche perpétuelle du « pourquoi » des choses, j’ai à peu près le même système de réflexion aussi des articles comme les vôtres sont vraiment enrichissants pour moi.

    J’ai une question quant à la possibilité de préparer à l’avance cette boisson (n’ayant pas assez de temps pour la préparer chaque matin), sachant certaines propriétés très volatiles (ex : vitamine C disparaissant au bout de 30 min au contact air + lumière) :
    – malgré cela, est-il tout de même interessant de préparer en grand volume cette boisson le weekend par exemple, en vue de la consommer tout au long de la semaine ?
    – Aussi, pour l’eau chaude, est-il possible de prendre tout simplement l’eau du robinet ?

    Merci d’avance pour votre retour et bonne continuation !

  • Bonjour,

    Je fini vendredi ma cure qui a duré 1 mois: un demi citron + eau chaude à jeun 30 min avant le petit déjeuner…

    Ca va me manquer !

    Les points positifs se sont fait sentir dès la première semaine: meilleure haleine (soyons direct ^^), moins de sensation de faim, mais surtout ! la 2ème ou 3ème semaine j’ai dormi la fenêtre ouverte et mal couverte… Je me suis réveillée avec un mal de gorge terrible, j’ai continué ma cure et le soir même j’ai bu du lait chaud + miel (habituellement ça ne fonctionne pas sur moi) et là plus rien. Plus besoin de médicament ou autre…

    Satisfaite de ma cure.

  • Bonjour, je me demandais, si je bois un citron presse avec des orange le matin. Est ce que je garde les bienfaits du citron ou non.

  • Bonjour Monsieur Barath,

    Je commence une cure de citron. Je n’ai pas le temps de patienter entre la prise et mon petit déjeuner. Cela a t’il une incidence sur le traitement. J’ai lu que vous recommandiez d’attendre minimum une demi-heure entre les deux.
    Merci pour votre réponse.
    Bonne journée.

  • Merci pour cet article bien expliqué ! J’avais le même sentiment sur les compléments alimentaires sans savoir exactement ce qui clochait ! Merci encore

    Je suis tombée sur votre article en cherchant des infos sur la diète de jus de citron mon but étant de me débarrasser de mes envies de nourriture et de retrouver une humeur plus positive. Pensez vous qu’il soit nécessaire de faire une diète complète ou simplement de prendre votre recette avant chaque repas ?

    Merci de votre réponse

  • Solution intéressante.
    J’essaie de régler un problème de brulement d’estomac et aucun médicaments fonctionnent donc je pense nettoyer mon foie !!!

  • Gros merci

    Nous allons essayer ca, mon copain et moi.

  • Bonjour voilà jai 25 ans Vien de faire opéré dun kyste pilonidal suite a cette opération de tre très grosse douleur sont apparue 2jour post op donc jai attendu 1 semaine car rien de marché comme traitement même la morphine suite a ce la retour en clinique et la on ma mi sur tranxene et sur fentanyl durogesic 50 enfin voile maintenant nous sommes entrain de baisse les médoc mais petit problèmes jai des symdrome de sevrage sueur chaud froid des vomissement des nausse et des symdrome de manque qui me clou au lit chaud froid graissement des dent enfin comme un vrai toxico mais je veux plus de médoc car pas envie d’être drogué a vie le matin a mon réveil des vomissement de bille très acide et BCP de baisse apre dans la journe cela va miei jarive a prendre que un repa enfin ce que je peu avalé hier par exemple 1cotellete d’agneau et un petit bol de soupe je me force a boire . Je ne dor pas BCP avé vous des conseil a me donné sur qui voir sur quelle plante poudre l’aide ece que je qui intoxiqué je pensée oui un peu jattend résulta danalise de sang voilà je saï que c’est un cap a passé mais BCP dur avec c’est effet secondaire voilà prend toute proposition et vous le shautaiter on poure communiqué par imail merci par avance ( PS fentanyl opiacé et tranxene aciolitique)

  • Bonjour monsieur,
    J’ai lu avec bc d’attention le résultat de vos recherches; heureusement qu’il y a sur cet terre des gens comme vous !
    Ma fille a bc de fibromes ( pas eu d’enfants).
    Actuellement elle a plus de trente; ils ont triplé en un an. Elle na pas quarante ans et a déjà ete opérée il y a sept ans!!!
    Sa santé sagrave car ils compriment l’intestin et la vessie et il faudrai qu’elle soit opérée rapidement. La première a ete tres dificile, elle soufre encore au moment des règles, notamment la cicatrice. Pensez vous quel pourait échapper a ce massacre par des méthodes naturelles ??? ( elle soufre d’un emangiome veineux a la jambe et de thyroïdite ). Ele ne prend pas de levotyrox
    (Prend tirstin ) quant a son emangiome il est trop important pour pouvoir l’opérer (!!!).
    Merci pour votre aide

  • Ça fait maintenant plus de 6 jours que je fais la cure de jus de citron et les effets se ressentent fortement. Au début, j’en prenais seulement le matin a jeun. Je ressentais des picotements et une bonne chaleur au niveau du bas du ventre, à mon avis, ça travaillait bel et bien! Depuis deux jours, j’en prends avant chaque repas (environ une trentaine de minute avant). J’urine beaucoup, certes, et j’ai remarqué que ma peau était beaucoup plus claire et que j’avais une meilleure énergie! J’essaie de manger équilibré au-travers de cela. Merci à l’auteur du blog et je recommande cette cure à quiconque a envie de nettoyer un peu son organisme.

  • Bonjour,
    suite à votre réponse du 20/08 à 19h04 concernant un problème de lipomes graisseux, je vous ai répondu également le 01/09 à 20h26 en vous demandant s’il était possible d’avoir une consultation. Si non, pouvez-vous m’orienter vers une médecine spécifique qui comprendrai ce problème ?

    J’attends avec impatience votre réponse.
    Merci beaucoup

    • Vous devez corriger votre alimentation. Sachant que toute graisse est un stock à toxines, la question est de chercher ce qui en produit excessivement. J’ai un ami agé, par exemple, qui a vu disparaitre tous ses lipomes en modifiant uniquement son alimentation, dont le sucre.

      • Bonjour,

        je présente 2 kystes au foie de 3 et 4 cm et un au rein de 2 cm, la conclusion de l’échographie est « bilan normal ». Je lis que le citron pourrait réduire la taille des kystes? Dois-je
        suivre vos recettes dans mon cas précis?
        Etant inquiet et prêt à modifier mon alimentation, je compte sur vos conseils :).

        Merci par avance!

        • Eh bien je ne connais ni vos habitudes alimentaires ni la spécificité de ces kystes, mais dans tous les cas, le cure de cirton sera bénéfique.

  • Je pense qu’il est fantastique, je l’ai osmoseur à boire, intégrera le citron. Acheter en http://www.e-purificateur.fr et je suis très heureux.

    • Le lien est intéressant, mais les articles restent chers pour ce que c’est. Les gens en général n’ont pas l’expertise pour acheter selont leur besoin et ils se font vite avoir. C’est pourquoi je ferai un article détaillé à l’aide d’un professionnel pour expliquer ce à quoi il faut faire attention lorsqu’on achète ce genre d’appareil.

      Personnellement, j’ai un GPD 400.

  • Bonsoir,
    merci pour votre article très intéressant. Je voudrais savoir si ce jus on peut donner aux petits enfants. Un garçon de 17mois se retrouve à l’hôpital, après avoir eu une infection ORL , avec les voies biliaires bloqués par la bile trop épaisse. La bile a attaqué les organes. Un mois après la même situation : les vois boliers très dilatés et les résultats d’analyse sanguine mauvais.
    Pour le moment les médecins n’arrivent pas trouvé la cause.
    Peut on soulager et l’aider avec des remèdes naturelles?
    Merci par avance.

    • Sans connaitre la cause, ni ce qui se trame en-dessous ? Faites-lui plutôt des cataplasmes d’huile de ricin sur le ventre. C’est complètement inoffensif et ça guérit. Juste un peu de percévérensce. 😉

  • Bonjour
    Pourrais-je avoir la recette du jus de radis noir svp ? Je voudrais en faire une cure pour perdre du poids, en le combinant avec repas équilibrés et sport. Si vous avez d’autres astuces pour perdre du poids je veux bien aussi !
    Merci

    • Mangez sainement : produits naturels et complets. Le corps trouvera alors son poids idéal tranquillement.

  • bonjour.
    J’ai la sensation d’être saoul ou pas en phase avec le monde. Du coup je n’ai pas d’équilibre. J’ai vu Différents ORL et je n’ai rien au vestibule. IRM et Scanner normaux. On m’a parlé d’un problème métabolique … mais que faire ??
    je suis en carence de quelque chose ou un surplus ..?? mystère …
    AIDEZ moi svp c’est invivable Mr BARATH

  • bonjour,

    J’ai lu tous les commentaires et plusieurs personnes ont posé la question concernant votre recette et l absence de vésicule biliaire mais sans réponse.
    Peut on suivre cette recette lorsqu’on a eu une ablation de la vésicule ou c’est déconseiller.
    Merci de votre réponse et du boulot que vous faites.

    Bon dimanche

    Julien

    • La préparation est intéressante même s’il n’y a plus de vésicule biliaire, puisqu’elle agit sur le foie principalement.

  • Bonjour,
    Je souffre d’eczéma depuis que j’ai 10 mois et j’en ai 26 aujourd’hui. Cela me fatigue énormément car ça me démange la nuit et je sens que ça pompe énormément sur mon organisme. Vous dites que la peau est également un emonctoire donc pensez-vous qu’une cure de jus de citron peut être bénéfique ?

    Merci beaucoup

    • Oui mais pas suffisante. Il faut chercher la cause. Elle peut être physique ou mémorielle. Pour l’aspect physique, renseignez-vous sur la méthode GESRET. Pour l’aspect psychique, trouvez vous vers un thérapeute qui pratique le décodage biologique. Mais attention, je ne peux vous donner de garantie sur la qualité des thérapeutes que vous trouverez. Je ne les connais pas.

      • Je suis de nature stressée la cause est là. Je vous ai laissé un autre commentaire je ne sais plus où… car j’ai décidé d’arrêter le sucre pour voir si cela m’aiderait et les résultats sont incroyables!

  • Bonjour ,
    J’ effectue régulièrement des cures de citron et j’ ai un truc pour éviter le contact de l’ acidité au niveau des dents : il suffit de boire avec une paille et plus de soucis . Il faut dire que je souffre de dents hyper sensibles et il fallait bien que je trouve un truc !
    Bonne cure à tous !!!

  • Bel article! La recette de la potion magique se rapproche de la mienne, sauf que je ne met pas de miel, un mélange de curcuma et gingembre (tant pis pour les tâches jaunes) et en plus, 5 gouttes de propolis dans mon eau chaude-citron, surtout l’hiver, en été le simple jus dans l’eau me suffit généralement.

    En janvier ça fera 15 ans que je n’ai pas consulté de médecin, ni eu d’arrêt de travail pour maladie 🙂

    Enfin tout ça pour mettre en avant la propolis, ça se marie très bien au citron, et fait des merveilles dans l’organisme!

  • bonjour wladislas, heureuse d’avoir decouvert ton site
    merci infiniment pour ce partage de recherches.
    quand la medecine nous traite de fous parce que ce dont ‘on souffre depasse leur capacités de comprehension, ils font beaucoup de mal .
    alors ma sagesse a moi c’est de ne plus aller les voir depuis des années. j’ai beaucoup de problèmes. et voir qu’il y a des gens comme toi qui donnent du temps pour aider c’est magnifique. j’ai lu beaucoup de chose mais que préconiserais tu a une pers electrohypersensible en plus de la cure detox.
    merci et plein de belles choses sur ta route

  • très intéressant et je confirme que le naturel sera toujours le naturel. D’ailleurs, tout ce qui est pharmaceutique vient du naturel. Même pour l’imitation ou l’assimilation !

  • Bonsoir M. Barath,
    Je vous remercie du fond du coeur pour le temps que vous prenez à répondre gracieusement à nos questions.
    Voici ma situation
    Avec des symptômes de fatigue importante que je ne comprenais pas, une douleur « sciatiquite » jusqu’à tolérable m’a presque empêchée de monter un escalier. Là j’ai vraiment pris peur et, enfin, pris ma situation en main.
    J’ai fait le lien entre « douleur sciatiquite » et problème au foie probablement à une intoxication médicamenteuse au doliprane. Cachets que je prenais régulièrement pour des douleurs dentaires sans imaginer une seule seconde des conséquences sur le fonctionnement du foie… Après avoir insisté auprès du médecin qui voulait absolument que j’ai une sciatique et « c’est tout ». Les radios ont montré que j’avais le rein droit complètement coralliforme. Je suis restée calme et j’ai cherché toute l’information disponible sur internet pour des méthodes de traitement naturel. C’est ainsi que je vous ai découvert et vos précieux conseils que j’ai mis en pratique comme ci-dessous.

    Tout d’abord j’ai décidé de faire le nettoyage du foie selon Andreas Moritz (http://www.amazon.fr/L%C3%A9tonnant-nettoyage-foie-v%C3%A9sicule-biliaire/dp/0979275784 ) (je ne fais pas de la pub c’est juste pour que vous ayez l’information n’ayant pas vu que vous en parliez sur votre site)
    Pour ce qui me concerne j’en suis à mon deuxième nettoyage et j’ajoutte mon commentaire positif à tous ceux qui sont sur le lien donné.

    Jus de citron :
    J’ai suivi votre recommandation depuis presque 1 mois je prends 1/2 jus de citron comme vous l’avez indiqué en attendant 1/2h avant de manger quoi que ce soit. Jusqu’à présent je n’utilisais pas la recette complète, pour moi il vaut mieux quelque chose que rien et déjà commencer quitte à améliorer par la suite. (Maintenant que je suis revenue sur votre site je vais passer à la recette complète telle que vous la préconisez.)

    Huile de ricin :
    Tous les jours, je masse la zone de mon rein droit avec de l’huile de ricin sur laquelle je mets une bouillote chaude durant au minimum 1h. (Je ne fais pas de cataplasme mais je me suis dit que cela pouvait aussi faire de l’effet ainsi)

    Pour les compléments, j’ai choisi de prendre des gélules bio :
    Aubier du tilleul comme vous le préconisez pour les calculs du reins avec aussi
    Harpagophytum parce que j’ai mal aux articulations du genoux surtout du genou droit
    Ortie feuille

    J’ai aussi acheté : Chanca piedra

    Problèmes :
    1. Je ne sais pas quand prendre les compléments alimentaires avant, pendant, après les repas ?
    Pour l’instant je prends en dehors des repas

    2. Peut-on prendre les compléments alimentaires après le jus de citron du matin ou vaut-il mieux après avoir attendu les 30 min ?

    2. Au début j’ai pris
    – Ortie
    – Aubier du tilleul
    – Harpagophytum
    à raison de 4 gellules chacun par jour.
    Au bout de 3 jours j’ai eu la lévre qui a vraiment enflé et est resté enflée pendant 2 jours avant de commencer à diminuer.
    J’ai tout arrêté en me disant que j’avais été trop fort au lieu de démarrer doucement.

    3. Je n ‘arrive pas à savoir ce qui me fait enfler la lèvre. J’ai d’abord pensé que c’était l’Ortie. Pour l’instant je ne prends plus l’Ortie (bien qu’intuitivement je ressente le besoin d’une reminéralisation).
    Je prends 1 à 2 gélules/ jour d’Harpagophytum + 1à 2 gélules/jour d’Aubier du Tilleul en dehors des repas

    4. Je ne sais pas si c’est une bonne idée de prendre en même temps Chanca pedria ou s’il est préférable que je finisse avec Aubier du Tilleul d’abord et que je continue ensuite 3 mois avec Chanca pedria

    Aujourd’hui après quelques semaines je sens un peu perdue…

    Merci beaucoup

    • La peur peut pousser les gens à faire n’importe quoi. C’est le cas ici.

      L’aubier du tilleul pour les reins, harpagophytum parce que vous avez mal au genou, l’ortie pour ressourcer et les douleurs tendineuses, le Chancra piedra contre les calculs, etc.

      Ce n’est pas comme ça que l’on traite un corps. Consultez un thérapeute compétent.

      Vos parents fumaient-ils ?

      • Je ne m’attendais vraiment pas à une telle réponse M.Barath !

        Ne pensez-vous pas que j’ai vu de nombreux médecins et même 2 chirurgiens (pour 2 opérations dont l’une qui aurait pu être évitée si les premiers n’avaient pas été incompétents et l’autre complétement inutile…) avant d’en arriver à la situation où j’en suis et à vous ?
        Pensez-vous que je n’ai pas fait confiance à ces thérapeutes « pour ne pas faire n’importe quoi » ?…

        J’ai trouvé une partie des informations sur votre propre site et la naturopathe a qui j’ai parlé de « mon » traitement m’a dit qu’il était bien.
        Comment voulez-vous que je pense une seule seconde que je n’étais pas dans la bonne direction ? Je ne devrais pas lui faire confiance ?
        C’est parce que j’ai trouvé une partie des informations sur votre propre site que je VOUS ai posé ma question.

        Je comprends qu’à travers « mon cas », vous vouliez dire aux gens qui vous lisent de faire attention, mais je trouve votre réponse : « vous faites n’importe quoi, consulter un thérapeute », comme à une petite fille à qui on tape sur les doigts, violente à mon égard et pas soutenante du tout alors même que vous avez conscience de la peur qui m’a animée…

        Vous auriez pu tout simplement me répondre :
        – « Le traitement que vous vous êtes élaborée seule, ne me semble pas du tout adapté. Je ne peux vous apportez de précision ici. Prenez une consultation avec moi le lien pour les consultations est ici http://……………………………….
        (ou un autre thérapeute). »

        J’aurais pris cette consultation. Parce que je comprends que tout travail mérite salaire et que dans ma vie je n’ai jamais eu l’intention d’abuser de quiconque.

        En fait je ne comprends pas votre réponse, si votre préoccupation au travers de « mon cas » était principalement pédagogique, si vous considérez que « mon traitement » « c’est n’importe quoi » alors, même sans me donner de précision, vous pourriez dire en quoi, par exemple peut-être :
        – « On ne peut pas faire un traitement naturopathique comme si c’était une armoire à pharmacie : pour les douleurs je prends ceci, pour le rein je prends cela etc… »

        Toujours si votre préoccupation est pédagogique je me permets alors une question pour moi comme pour vos lecteurs auxquels vous semblez vouloir parler à travers moi oublieux que j’en suis une :
        – « Aurait-il mieux valu rien ? »

        Pour répondre à votre question : j’ai fumé pendant 18 ans et j’ai arrêté il y a 11 ans.
        Depuis le temps je pense que depuis mon corps s’est débarrassé de ça. (Ma mère fumait mais a commencé 16 ans après ma conception.)

        • 🙂 🙂 🙂

          En tout cas, vous réagissez comme une petite fille 🙂

          Rassurez-vous, dans votre premier commentaire, vous ne faites allusion à aucun suivi médical et encore moins à des opérations. Vous comprendrez que je ne peux pas le deviner. C’est justement la question que je me posais : si le calcul est trop important, ne faut-il pas se pencher pour une opération ? C’est pour cela que je vous orientais vers un suivi médical. Ensuite prendre une médication pour chaque symptome n’est pas une approche thérapeutique pertinente digne d’un thérapeute. Traiter la conséquence sans chercher la cause… bof.

          Ma dernière question était une aide. Bien sûr elle est courte mais je sais ce que je cherche. Voyez-vous, je me suis pris le temps avant de répondre, de me demander pourquoi un rein ferait-il une calcification au niveau de son bassinet ?

          On trouve des antécédents d’infections urinaires en bas-âge. Mais pour quelle raisons une gamine ferait-elle des cystites répétitives ? Le traitement dépend de cette réponse. Si cette cause n’a pas été levée, le rein et le canal qui en sort ne peuvent être fonctionnels, et encore moins aujourd’hui.

          Il y a plusieurs possibilités. Parmis les plus fréquentes : une chute sur le pubis ou un péristaltisme inversé.

          L’origine principale de l’inversion péristaltique se trouve pendant la gestation. La mère baignait-elle dans un milieu tabagique pendant la grossesse. D’où ma question.

          Visiblement non. Donc il reste la piste traumatique – gamine – qui a du provoqué une ptose du rein, une compression du pubis (qui perturbe la circulation tout autour) et une déformation du bassin au point de basculer de côté la vessie et de la déformer suffisemment pour qu’elle forme une cupule dans laquelle va précipiter l’urine et dégénérer en infection.

          Ce fond infectieux remonte l’uretère et le fragilise. Il perd peu à peu sa motricité. Le reste en haut proviendrait de la ptose rénale. L’urine ne pouvant s’évacuer correctement, précipite également et reste, faute de pouvoir se vidanger dans l’uretère.

          Si c’est le cas, c’est tout ce traumatisme et ses conséquences qu’il faut traiter. Là, il faut trouver un bon ostéopathe.

          Si ce n’est pas le cas, il y a également la piste parasitaire. Cela se traite encore différemment.

          Je pensais aussi à un trouble gestationnel car après tout, le foetus réabsorbe l’amnios dans lequel il baigne et qui sera filtré par les reins.

          Il conviendrait également d’évaluer la circulation sanguine et lymphatique actuelle du rein, la fonction parathyroïdienne, etc. Et je n’ai même pas encore parlé de l’aspect psychologique et des mémoires que nous trimbalons et auxquelles les cellules réagissent.

          Enfin, sur un plan plus subtil, vérifier si les opérations n’ont pas laissées de traces. Souvent, la guérison n’est pas au bout parce que les cellules luttent contre des chimères ou sont bloquées dans des abbérations. Un chirurgien qui n’est pas pleinement dans ses gestes donnent des informations erronées aux champs informationnel du corps de son patient. Souvent, il suffit d’informer les cellules de ce qui s’est passé pendant l’opération pour que la guérison prenne. J’ai déjà eu des cas où le redon semblait encore dans la personne alors qu’il avait été enlevé des années avant.

          Vous voyez, même si je me sens à l’aise, c’est complexe. Et je ne me vois pas donner ce genre de réponses détaillées à chaque question que l’on me pose (et vous pouvez croire que j’ai beaucoup de demande de tout côté). J’essaie de faire court et d’aller à l’essentiel. Si cela vous a brusqué, je m’en excuse de tout coeur, mais je ne peux pas faire autrement.

          • Vous avez voulu faire de « mon cas » un exemple pédagogique pour vos lecteurs, dans ce cas, qu’il soit dans les 2 sens !

            Je réagis comme une petite fille ? Ne retournez pas la situation de votre comportement paternaliste en continuant à me dénigrer même avec des émoticônes rigolardes ! J’ai été respectueuse à votre égard et vous ai remercié pour votre travail avant même que vous ne me répondiez.

            Votre « en tout cas, vous réagissez comme une petite fille » est la réponse que donnent à l’interlocuteur qui a l’audace de leur signaler leur comportement, tous ceux qui, consciemment ou inconsciemment se comportent en paternaliste.
            Je n’ai pas réagi comme une petite fille mais comme une adulte responsable qui pose des questions claires.

            « Ma dernière question était une aide. » J’avais compris. J’ai déjà observé ce type de comportement des paternalistes : « je te donne une claque (le « c’est n’importe quoi ») mais je t’aide quand même parce que je t’aime hein. »

            Désolée je n’ai pas besoin de la claque pour commencer avant d’être aidée !

            « Si cela vous a brusqué, je m’en excuse de tout coeur, mais je ne peux pas faire autrement »
            Je vous excuse en considérant que vous êtes passionné mais SI vous pouvez faire autrement.
            Je vous ai donné une phrase simple de réponse claire et respectueuse quand vous estimez qu’il est nécessaire de prendre une consultation, une autre solution consiste à ne pas répondre (le lecteur peut comprendre que vous n’avez pas le temps).

            Vous êtes surpris d’apprendre que j’ai vu des médecins et chirurgiens avant d’arriver à vous ?
            Alors je me permets de vous rappeler qui si vous avez des lecteurs c’est que la majorité d’entre eux sont dans mon cas ! Et que bien évidemment pour la majorité de vos lecteurs s’ils se positionnent sur un traitement naturel c’est bien qu’ils ont décidé de ne pas faire appel à un traitement médical ni chirurgical donc.

            J’ai relu toutes vos réponses aux commentaires de cet article aucune n’a la tournure que vous avez donnée à la mienne….. On va dire qu’il n’y a pas de hasard dans les relations… à chacun de tirer les leçons pour lui de ce hasard qui n’en est pas un…

            Je vous ai posé mes questions qui ne concernaient QUE les compléments alimentaires en pensant m’adresser à un naturopathe je m’attendais donc, comme les réponses que vous avez données aux autres, à des réponses concernant le traitement par les compléments alimentaires.

            En résumé je lis que votre réponse et vos questions sont toutes autres, elles ne concernent pas « mon traitement », ce qui était l’objet de ma question, mais les causes de mon problème.
            « Voyez-vous, je me suis pris le temps avant de répondre, de me demander pourquoi un rein ferait-il une calcification au niveau de son bassinet ? »

            Nous avons donc :
            – ASPECT PHYSIOLOGIQUE (et allons encore plus loin que les médecins classiques…)
            – infections urinaires en bas âge /fond infectieux /fond parasitaire
            – chute sur le pubis
            – péristaltisme inversé
            – ptose du rein
            – trouble gestationnel
            – circulation sanguine et lymphatique
            – fonction parathyroïdienne
            Et pourquoi pas encore ceci ou cela… effectivement la liste peut être très très longue !

            – Opérations qui auraient laisser des traces

            – ASPECT PSYCHOLOGIQUE ET MEMOIRES

            « Vous voyez, même si je me sens à l’aise, c’est complexe. » Et je ne me vois pas donner ce genre de réponses détaillées à chaque question que l’on me pose (et vous pouvez croire que j’ai beaucoup de demande de tout côté).
            Sauf que je ne vous ai pas demandé de réponse détaillée mais comme les personnes précédentes JUSTE ce qu’il en était de mon traitement de compléments alimentaires !

            Si vous vouliez démontré qu’un traitement ne se fait pas à la légère, BRAVO vous y êtes arrivé…

            Mais du coup, par rapport aux réponses que vous avez fait aux personnes précédentes, alors après la claque du « c’est n’importe quoi » je suis maintenant spéciale quelqu’un qui a le privilège qu’on lui énonce une liste de causes possibles.
            Dans ce cas on peut se demander pourquoi vous n’avez pas répondu de la même manière aux autres ?……

            Voyez-vous mon égo est à sa place je ne me considère pas au-dessus des autres donc je ne m’attends pas à des privilèges. Par contre, comme j’ai eu l’audace de vous interpeller sur votre paternalisme, votre égo lui a pu avoir eu besoin de se justifier…

            En lisant votre réponse qui ne s’intéresse absolument pas à mon traitement…. cela m’a rappelé que ce blog s’appelle à conscience et santé.
            humm dans ce cas, en matière de conscience… je me permets de vous informer que j’ai écris tout un livre dont le sous-titre est « Un processus de conscience »……….

            Afin que la leçon soit complète pour vos lecteurs, sans que je donne la compréhension en conscience que j’ai eu de ma problèmatique, je me permets de mettre un lien vers une page qui donnera quelques indications de signification pour des problèmes aux reins :

            http://claudinemarichal.be/cl/sante_reins.asp?xml=menu_sante&text=Les%20maux%20des%20reins&subtext=#signet01

            Vous avez écrit :
            « Il n’y a que deux conditions pour pouvoir aborder l’entièreté de l’être humain : en connaître toutes les parties et les rassembler, ou bien l’observer d’un point de vue totalement extérieur. »

            Serais-je aussi brutale que vous en vous disant « c’est n’importe quoi » ?……. ou juste :
            – « vous vous trompez il y a une autre condition. »

            Je vous laisse méditer sur cette autre condition.

          • Ca ne me dérangerait pas que vous le pensiez.

          • Votre comportement me surprend. Vous vous emportez très vite.

            Dites, vous réagissez toujours ainsi lorsqu’on ne se conforme pas à vos attentes, lorsqu’on ne dit pas ce que vous voulez entendre ? C’est étrange de la part de quelqu’un qui a écrit un livre sur la conscience. Où est la sagesse ? Malgré cela, et très sincèrement, ce sera avec plaisir que je lirai votre ouvrage.

            Ne faites pas de moi votre ennemi, utilisez plutôt mes connaissances à votre avantage. Vous critiquez la forme, mais je vous enjoins à vous concentrer sur le fond. Tout ce que je vous ai détaillé est très juste. Ne vous en privez pas parce que je ne vous plais pas. Ce serait idiot.

            Il y a à ce sujet une anecdote assez comique : dans sa jeunesse, le maître de Yogananda – un sage de l’Inde – l’obligea à aller étudier la littérature auprès d’un yogi réputé. Le pauvre jeune apprentit se plaigna après plusieurs jours qu’il ne pouvait supporter le comportement de ce professeur odieux et sévère. « Mon enfant, lui dit le Maître, si je te disais qu’il y avait un diamant dans cette immonde jarre, n’irais-tu pas le chercher ? Retourne chez ce professeur et trouve le diamant. »

            Quand à votre franchise, je vous en remercie. J’ai pu grâce à elle me libérer de mémoires qui trainaient dans les bas-fonds de mon mental. Merci.

  • Je suis tombée sur votre site par hasard et j’avoue
    que c’est vraiment passionnant! Grand merci
    Cependant une question: Quelle est la différence entre un désencrassage au citron et
    la cure du foie avec le sulfate de magnésium. Ont ils le même effet?
    Une autre question: Ayant déjà fait des grossesses très difficiles avec beaucoup de nausées
    tout au long de la grossesse je souhaiterai préparer mon corps à une 4ème grossesse ( vers Juin 2016).
    Sachant que j’ai déjà fait 6 cures de foie au sulfate de magnésium qui ont diminué à 70% ma rosacée :),
    auriez vous des conseils à me proposer pour un déroulement de grossesse serein?
    Merci d’avance et bonnes fêtes de fin d’année!

    • Il existe de bons traitements en homéopathie pour ce genre de troubles. Je ne les connais pas par coeur. On les retrouve facilement sur la toile.

  • interessante cette recette, mais elle ne risque pas de faire maigrir ? Parce que moi j’aimerais prendre du poids…

  • merci bien pour votre réponse, il me reste à espérer que mon poids idéal se situe un peu au delà de mon poids actuel…
    la semaine dernière j’ai utilisé votre recette au citron une fois, et le lendemain un mal de gorge s’est déclaré, est-ce que cela peut être lié ?

  • merci et pardon pour ma question qui a du vous sembler bête
    je viens de découvrir votre site, j’en suis ravie, merci beaucoup pour votre partage

  • bonjour je souhaite faire une cure de votre remede citron + cannelle+gigembre mais avant je vais une petite cure de radis noir artichauts sur 7 jours
    pour ces 2 cures y a t-il contre indication si hypertension ?
    SINON BRAVO POUR VOTRE INVESTISSEMENT et vos articles
    bonnes fetes de fin d’années

    • Non, bien au contraire. Plus vous renormaliserez votre organisme, plus votre tension disparaitra. Eliminer et ressourcer est le duo gagnant.

  • Ok, c’est très intéressant. J’ai des douleurs articulaires qui me polluent chaque matin, et je digère très mal (ballonnement, mal au ventre…), bref ras le bol, personne n’a trouvé la solution. Donc j’ai démarré aujourd’hui les citrons (sans cannelle ni gingembre pour l’instant je n’en ai pas et en plus je n’aime pas ça mais je vais quand même en acheter…). Et je reviendrai donner mon feedback ! Je croise les doigts !

  • bonjour

    très très interessant votre article, c’est véritablement une mine d’informations. bravo et merci pour le partage. je fais souvent des tendinites chroniques ( à mon coude suite à des efforts importants mais ça revient toujours malheureusement), je vais essayer votre cure cure citron avec gingembre/cannelle si cela peut aider!
    en revanche, j’ai une amie qui avait essayé votre cure citron et eau chaude le matin et au bout du 4 eme jour, elle a commencé à avoir des plaquettes rouges???est ce qu’elle fait une allergie???du coup elle a arreté et tout est parti? à quoi pensez vous que cela est du? par autre cure peut-elle remplacer la cure de citron?
    un grand merci par avance pour votre aide et votre patience 🙂
    bien cordialement
    Douna

  • Bonjour je suis en hypothyroïdie depuis 6 ans et je prends du levothyrox 100 pourrais je prendre du jus de citron pour mon poids ? ?? Est ce que ca pourrais marché ??? Que me recommander vou monsieur .Merci pour votre réponse.

    • Aucune idée, cela dépend du problème sous-jacent. Certaines thyroïdites ont pour origine des intolérances, au gluten par exemple. Boire du citron sans réduire le gluten dans ce cas, du coup, serait inutile, voyez-vous ?

  • Mon médecin traitant ne ma jamais parler du gluten 🙁 quelle est le rapport avec l hypothyroïdie vous pensez que ca c est déclenchée a cause du gluten y a t il un lien avec . Donc je devrais reduire le gluten et faire une cure de citron tout en espassant ma prise de levothyrox ??? Merci monsieur pour votre réponse

    • Oui, il y a des liens. Mais à dire que vous avez ça, je n’en sais rien. Je ne vous connais pas.
      Renseignez-vous.

  • Bonjour, suite a un problème de hernie discale j’etais menée à prendre de la cortisone .. J’ ai beaucoup gonflé et pris de poids très rapidement.. Je cherche un moyen fe detoxifier mon corps car malgré un régime suivi par une diététicienne je maigri pas . Merci beaucoup beaucoup.. Je vous serais très reconnaissante

  • Bonjour,

    Merci pour vos écrits et le partage de vos connaissances sur le magnesium.

    J’ai connu par le biais d’une naturopathe un magnésium a libération prolongée et je m’en suis bien trouvée. J’ai fait une cure de 3 mois il y a déjà pas mal de temps; malheureusement je n’ai pas renouvelé.

    Il s’agit de MAG L&P des laboratoires Synphonat.

    http://www.synphonat.fr/e-boutique-synphonat/les-essentiels/mag-lp.html

    je serais intéressée à connaître votre avis et vous en serais reconnaîssante.

    bonne journée – Madeleine

  • quelle et le bon remede pour le mal estomac

  • Bonsoir
    Je découvre votre site et je vous en félicite. J’ai des calculs à la vésicule depuis de nombreuses années sans jamais avoir fait de grosses crises. Juste ce que l’on nomme communément une crise de foie mais surtout après des contrariétés. Je ne mange pas gras, essentiellement vapeur, pas de viande rouge, peu de viande en général, beaucoup de légumes, pour ainsi dire jamais de produits laitiers. J’adore le citron, tout ce qui est acide et amère. J’ai donc (sans raison réelle) commencé à prendre régulièrement du citron chaud avec miel le matin depuis environ 1 mois en lieu et place du café. Il y a une semaine, j’ai eu des spasmes violents (style gastro) en allant aux toilettes. C’est arrivé soudainement et puis s’est arrêté de la même manière. Depuis cette date mes selles sont plus claires et j’ai un peu mal au ventre par période dans la journée. Pensez-vous que c’est le nettoyage qui s’opère ? Est-ce que je dois arrêter le citron pour prendre du radis noir en premier (comme je viens de lire plus haut) ? J’ai également pris du desmodium. Merci de votre réponse

    • La décoloration des selles indique que la bile n’est pas suffisamment sécrétée. D’où la solution des calculs pour tenter d’augmenter le volume biliaire. Je vous conseille en effet de procéder à une cure de radis noirs et de respecter 3 ou 4 repas par jour, sans grignotage.

  • Bonjour,

    merci pour ce blog très intéressant!
    J’ai une question à propos de la cure de citron:
    j’ai essayé cette cure pendant l’hiver et j’ai eu la sensation qu’elle a été à l’origine d’une plus grande frilosité sans apporter tant de bien-être. Pensez-vous qu’en contexte hivernale, chez certaines personnes (longilignes, frileuses), ce remède peut avoir un effet inverse à celui escompté? J’ai lu qu’en fonction de son métabolisme, un individu peut soit alcaliniser son corps avec le citron (comme vous le décrivez ici) soit l’acidifier. QU’en pensez-vous?

    Merci

    Romain

  • Très intéressant.peut-on utiliser cette cure à titre préventif?

    • Nous avons besoin souvent de poser des question avant d’agir.
      Faites dans l’autre sens : testez d’abord, puis observez les résultats. Enfin posez des questions ensuite s’il y en a encore.

      • quelle belle personnalité et quel tempérament, êtes vous ! …
        Votre écriture est spontanée , limpide et enrichissante vos dons pour l’écrit nul doute peut être et encore plus don d’orateur passionné et convaincu ! Bravo! …
        je faisais mon jus de citron chaque matin de façon irrégulière par serie de quelques semaines d’affilée …mais votre recette plus précise avec gingembre me plait beaucoup! aussi vais je le reprendre mais en ce moment j’ai des problèmes de vésicule biliaire(douleurs sur point précis sous costal et diarrhées décolorées) depuis quinze jours. L’analyse sanguine est complètement normale . L’échographie est prévue la semaine prochaine alors, j’ai commencé la prise d’un ampoule par jour de radis noir je vais y ajouter l’artichaut . J’attends les résultats de l’echo pour envisager la cure de citron car je ne souhaite pas faire enlever ma vésicule biliaire et si calculs y il a, et selon leur importance, la cure devrait réguler son fonctionnement . J’ai une alimentation , plutôt légumes fruits peu de viande, je ne mange plus de pain ni de lait (rarement maintenant un yahourt) mais je suis en conflit sur les choix et les achats en regard dune alimentation plus saine avec mon mari m^me si il est en train de changer car il a une inflammation de plusieurs articulations sans arthrose, arthrite ou rhumatisme! Il lit en faveur de l’observation acide-basique de son alimentation alors il se fait des boissons avec bicarbonate de soude et de potassium, auxquelles il rajoute du citron frais ! Il a presque 67 ans et l’impotence provoquée par ses récentes douleurs l’ont secoué !
        La vesicule bliaire( siège de la rancoeur pour moi) je veux la comprendre en plus de la prendre en consédiration et apporter à cette lecture émotionnele les soins que je lui dois pour conserver une belle santé, responsabilité qui nous incombe à chacun, d »auto guérison », dites vous ! !(j’avais fait un commentaire en cours de découverte de votre blog il est noté à quelques mois de ce jour)
        Merci infiniment !!
        Que Joie et paix et santé vous accompagnent toujours pour que nous ayons le plaisir de vous lire encore longtemps et ce blog est une mine d’or !

        • Merci, je suis heureux que mon style d’écriture vous plaise.

          Je me permets de vous donner d’autres pistes :
          La vésicule biliaire est impliquée dans les problèmes de choix, mais aussi dans la difficulté à cerner le vrai du faux et dans la lutte contre la colère et l’agressivité provenant de l’extérieur.

          • c’est gentil de me donner d’autres pistes : écrites sous mes yeux c’est aussi une évidence! Mon mari est quelqu’un de solitaire et négatif sur tout, dans le doute permanent et ses croyances sont toujours « qu’il a bien fait de se méfier de …, de vérifier…, de ne pas croire… » et langage généraliste … J’ai compris que je ne pouvais pas le changer mais rester zen me coute un peu ma santé … Je cherche ce qui en moi doit changer pour me pas incorporer la colère et l’agressivité qu’il dégage. alors je me consacre à ma créativité : couture tricot et je prends des cours de rock danser m’apporte beaucoup de joie! Je marche avec un group une fois par semaine.Voilà une partie de ma vie et je me rejouis profondément de la nature des rencontres et de mes lectures, en chemin, donc!!!
            belle journée à vous.

  • merci Wladislas* vos articles sont vraiment interessants, j adore et j apprends un tas de trucs grace a toi ! concernant le citron, c est si paradoxal si acide ! si errosif pour l email dentaire !!! et a la fois si basic une fois a l interieur…en tant qu ancienne hygieniste dentaire je ne peux que vous conseiller TOUS d utiliser une paille pour boire votre tasse le matin ! je vais moi-meme m´en acheter de ce pas, les dents deviennent tres sensibles, tres vite ! merci merci merci*******

  • Bonjour Mr Barath,

    Je vous remercie de nous apporter vos connaissances aussi précieuses et de nous consacrer du temps via votre blog.

    Merci aussi pour le manuel EFT !

    Je jeûne 24 heures chaque semaine ( du dimache 14 heures au lundi 14 heures ) parceque cela me fait du bien, et que mon corps apris cette habitude sans problème.

    Parfois, j’accompagnene ce jeûne de bouillon de poireaux juste l’eau de cuisson! ce qui me conduit à une détente émotionnelle remarquable dans la semaine qui suit.

    Je voudrais essayer votre recette citron/gingembre/ canelle , j’aime les trois …. est il absolument nécessaire d’y ajouter le miel ?

    Je me suis sevré complètement des boisson alcoolisées, voici 15 jours et j’ai supprimé mon somnifère en le remplacant le soir par une cuillère à café de miel bio consommé froid, avant une infusion de camomille, voici 3 jours.

    J’ai retrouvé un sommeil naturel mais pas suffisant.

    J’ai bien pris note en parcourant le blog , de l’effet du sac de jute ( je me demande comment je vais en trouver un neuf ? ) et l’effet du bain dérivatif ( que je vais reprendre en le pratiquant fin de journée ).

    Pour le magnésium, j’utilise uniquement une solution de sel nigari à 5% et 5% d’argile avec laquelle je me frictionne après le bain , escomptant l’absorber par la peau. Le silicium organique devrait m’être aporté par les extraits de racine d’ortie ( prévention prostate )

    Que me conseillez vous pour le sommeil ? et pour un jeune au jus de citron ?

    Je vous réitère toute ma gratitude, et je reviendrai sur le blog pour y lire progressivement tous les échanges, tant ils sont instructifs !

    bonne journée à Toutes et Tous

    @+

    Pierre

  • Bonjour,

    Je vais essayer cette cure un peu plus tard…..car en MTC, le citron est Yin /froid (même s’il est chaud, intrinsèquement c’est un aliment froid) et donc pas souhaitable en hiver et encore moins quand on est frileuse comme moi….
    Vous parlez du citron qui va aider les articulations encrassées / raides et qui désacidifie le terrain mais le miel est un sucre et il acidifie le terrain et n’aident donc pas les articulations……à mon sens ce n’est pas cohérent…….et si c’est juste pour le goût qu’on le rajoute il est tout de même préférables que les gens sachent que tous les sucres acidifient le terrain…..qui est tout de même un mal depuis des années….pour un grand nombre de personnes.

    Personnellement quand je prends une cure / remède pour me soigner, cela m’est égal le goût qu’a la potion magique ! L’essentiel c’est quelle soit au top !

    • Décortiqué, chaque ingrédient est néfaste. Ensemble, cela devient un remède.

      • Merci bcp pour votre réponse.

        Tout autre question pour le soin buccale; un médecin me conseille de :
        – rincer la bouche avec 1 dose d’eau et 1 dose d’eau oxygénée à 3%
        – frotter les dents avec du bicarbonate de soude (juste tremper le brosse dans la poudre)
        – rincer idem 1ère étape.
        Cela permet de désacidifié la bouche et c’est aussi un soin anti bactérien.
        Pour info , je me fais soigner pour un burn out (avec les conséquences; estomac acide qui ne se vide pas, qui engendre des virus, nid de bactéries, problème dans l’intestin grêle, etc…et j’ai déjà 4 dents qui sont dévitalisées avec couronne.)
        Ensuite on soignera ma candidose…qui est là depuis des années….

        Comme pour ce soin buccale, j’ai déjà entendu que sur le long terme on peut avoir des dégâts sur l’émail des dents ! Je sais plus trop quoi faire….
        Donc j’ai dit à mon médecin que Julien Kaibek (slow cosmétique) propose :
        Dans un récipient en inox ou en céramique, mélangez à parts égales 1 cuillère à soupe d’argile blanche surfine (kaolinite) avec 1 cuillère à soupe de carbonate de calcium (dispo en pharmacie).
        Ajoutez une grosse pincée de bicarbonate de soude alimentaire. Mélangez
        Je voulais essayer ça en supprimant le bicarbonate de soude, car j’ai des dents qui se carient vites même si je lave mes dents tous les marine et soirs.
        La pharmacienne semblait surprise du mélange que je voulais faire pour mes dents…..en me disant « ça semble fort….donc attention !  »
        J’en ai parlé à mon médecin il sait pas me dire si c’est OK car il a juste analyser la formule qu’il m’a proposé….et il ne compte pas analyser celles des autres. Il m’a en tout cas dit que l’argile blanche il faut faire attention car il peut y avoir des « micros champignons » (j’ai oublié le terme exact….)

        Qu’en pensez vous ?
        Merci d’avance pour votre réponse éclairée !
        Claire

        • Bonjour,

          Il faut traiter l’hyperacidité de l’estomac avant de traiter les dents.

          Et pour ça, d’abord corriger les imperfections mécaniques au niveau de la vésicule biliaire.

          Pour l’argile, le problème n’est pas la composition, mais le fait qu’elle est abrasive.

  • J’ai eu une hépatite C qui n’a été diagnostiquée que 40 ans après l’avoir eu et qui a endommagée mon foie . J’ai eu aussi une néphrectomie du rein droit ( en 1995 ) le rein restant (gauche ) commence lui a fatiguer par l’age !!
    Je bois tous les matins a jeun un jus de citron depuis plus de 2 ans !!
    Est ce que c’est bon pour mon cas ??
    J’ai oublié de vous dire que je n’ais plus d’hépatite C elle a été soignée et guéri depuis maintenant 3 ans !!
    Merci encore pour votre réponse !!
    Cordialement

    • Oui, c’est bon dans votre cas, mais ajoutez des cataplasmes sur le foie. Faites-le par intervalle de 3 jours (3 jours de cataplasme et trois jours sans, etc.)

  • Merci beaucoup de votre réponse mais qu’est ce que vous entendez par cataplasme et avec quoi par exemple ???
    J’ai oublié de vous demander combien de jus de citron je dois prendre par jour pour mon cas ( bien spécial ) et si je dois ou peux ajouté quelque chose avec ce jus de citron ????
    Merci encore de votre amabilité et de votre réponse

  • Bonsoir!
    De l’article rebond/séance osteo… j’arrive au citron. Mon naturo m’a recommandé Huile essentielle de citron, après les repas. Quelle différence avec une cure de citron le matin au réveil?
    Merci pour la qualité de vos articles!

    • Je ne connais pas les propriétés de cette huile. Mais ce n’est pas la même chose que la cure de citron.

  • Bonjour Mr Barath et merci pour votre devouement. j’adore le citron et j’en consomme regulierement. J’aimerais faire cette cure détox qui me ferait du bien au foie (un peu gras à l’echographie) et je l’espère resoudrait mes problèmes de tendinite (cuisse depuis 2 ans, coude, bras) et articulaires, mais je crains qu’à jeun elle ne « reveille » le calcul biliaire que je garde depuis 25 ans et qu’il commence à migrer avec les consequences fâcheuses qui pourraient en resulter. Qu’en pensez vous ? Merci pour vos conseils (PS : j’ai 68 ans)

    • Faites une cure de radis-noir d’abord puis continuer sur Choléodoron de Weleda pendant 2 semaines avant de vous attaquer au citron.

  • Merci Mr Barrath pour votre conseil que je vais appliquer sans tarder. Je ne manquerai pas de vous tenir informé et de suivre votre blog très intéressant.

  • bonsoir,

    Je découvre par hasard tous ces commentaires et ça m’intéresse vraiment.
    Je prends depuis des années du citron avec un peu d’eau chaude à jeun tous les matins.
    Je prends du thé vert au moins 2 fois par jour et le matin, tartine au miel et à la cannelle.
    Beaucoup de légumes vapeurs avec gingembre et curcuma, du poisson (très rarement de la viande)
    Plus de sucre blanc, plus de sel blanc, plus de pain blanc et plus de lait
    Spiruline, baie de gojji, noix et graines de lin tous les jours.
    Je m’en porte très bien mais ça ne m’empêche pas de faire des écarts de temps à autre.
    Je vais m’empresser de trouver votre blog.
    Merci

  • Bonjour et bravo pour vote blog
    Sous levothyrox, je ne comprends pas pourquoi il faut boire le jus de citron avant de prendre le médicament que l’on me conseille de prendre à jeun ? Dans ce cas, de combien de temps espacer la prise du levothyrox ?
    Merci pour vote reponse

    • 2 raisons :

      1 – La vitamine B potentialise le médicament.

      2 – Le but du citron est la vidange de la vésicule biliaire, donc à jeun, sinon ça ne sert pas.

  • Vous dites que les vitamines au delà de 50 degrés sont détruites mais il existe pourtant une cure de citrons efficace et connue qui consiste à faire bouillir 3 min des citrons bio avec leur peau , écraser et filtrer …

    • Oui. Mais cela ne change rien, au delà de 50 degrés, un bon nombre de vitamines sont détruites. Donc le principe actif de cette mixture (que je connais) ne repose pas sur les vitamines.

  • Pouvez vous me dire ce que vous en pensez de cette cure ou l’on bouilli le citron avec sa peau et dont le nombre de citrons augmente avec les jours ? Comment agit elle ?
    Merci

  • bonjour,
    je suis tombe sur votre site alors que mes recherches etaient sur les lavements au cafe……

    perso, je bois tous les matins un jus d un citron avec un peu d eau froide, rien d autre

    je dejeune 30 a 40mns plus tard

    j etais un gros mangeur de chocolat, un carre par soir pour certains, moi c etait une tablette, de tous les chocolats noirs au lait, blancs fourres ou pas….
    et le matin je me levais comme si j avais bu la veille, une gueule de bois et un haleine d outre tombe

    j ai stope le chocolat, plus rien depuis un an, ai cherche a nettoye un peu tous les tuyaux et ai fait des lavements au cafe. en ajout le citron m a redonne tonicite .
    de tous les temps je mange beaucoup de legumes, ete hiver pareil, ceux en bocaux sont les memes que vous mangez apres blanchiement en ete, asperge artichaud chou….et haricts verts ou beurre frais du jardin, courgettes enfin tout ce ki est vert…

    et tout ca sans me priver de faire une bonne bouffe sans aucune restriction ni meme boire un bon vin blanc, je ne bois jamais de rouge, je cuisine avec,

    je verrai pour arreter le citron dès production de legumes frais, mais je n arreterai pas mes lavements qui vraiment me font enormement de bien

    cdt

  • bonjour,
    au moderateur,
    ma question et mes propos etaient ils a ce point negatifs que leur parution n a pas ete poswsible??

    merci pour votre reponse

  • Bonsoir, je viens de lire attentivement votre article, Merci pour toutes ces explications! une question : ma fille (3 ans) pour des raisons trop longues à expliquer est nourrie par sonde, le jour et la nuit aussi malheureusement. Pour le moment, nous ne pouvons pas faire autrement mais nous y consacrons beaucoup d’énergie. Elle prend aussi un traitement contre le reflux gastrique et 2 antiépileptiques. Elle a eu énormément d’antibiothérapie, dont plusieurs sous perfusion. Inutile de dire que le foie doit être dans un état déplorable. Elle a aussi beaucoup souffert des reins et j’ai appris la semaine dernière que les mémoires devaient encore être actives par des symptômes apparents. Donc la cure de citron me paraît vraiment intéressante!! Je me pose tout de même la question du matin à jeun puisqu’elle n’est jamais complètement à jeun, et la quantité (je pensais à une cuillère à café par jour). Je pensais aussi ne pas mettre de cannelle, ni de gingembre, et je serai obligée de lui donner par la sonde. Qu’en pensez-vous? Je suis persuadée depuis longtemps qu’il faut nettoyer son foie mais il faut que le remède soit simple et sans danger, ce qui exclue pas mal de choses finalement… Merci!

    • Non. Faites plutôt des cataplasmes d’huile de ricin sur une longue période.
      Et donnez 2-3 gouttes d’huile d’Olive de qualité trois fois par jour, 1/4 d’heure avant les repas, pendant une dizaine de jour.

  • Bonjour j’utilise cette breuvage depuis longtemps cependant quelque chose me dérange dans ta recette. En effet mettre de l’eau chaude retire la vitamine C du citron.. Je conseille donc l’eau tiède un détail non négligeable je pense. Bonne journée à tous

    • Bonjour,

      Oui, c’est ce que j’explique justement dans l’article ! Au-delà de 52°C, la vitamine C est détériorée. C’est pourquoi je préconise de l’eau chaude, tiède, mais surtout pas bouillante.

  • Bonjour,
    J’aime bien cet article, très clair et agréablement écrit. Merci!
    Par contre j’ai une question: il y a quelques semaines j’ai fait une malheureuse expérience…laxative, après avoir bu le jus de deux citrons (sans sucre) 15′ avant le repas de midi, et peu avant une prise de deux gélules de magnésium (mélange de différentes formes). Est ce qu’il y a effectivement un lien?
    Expérience unique que je ne tiens pas à réitérer. Surtout sur une compétition sportive!!

    • On ne supporte pas tous de la même manières les différentes formes de magnésium. Chacun réagit de manière unique… le plus souvent par des diarrhées, mais aussi par des crampes dorsales ou lombaires.

  • Bonjour,
    je voudrais savoir quels sont les effets secondaires losqu’on prend le jus de citron. je demande ceci parce que plus jeune, je n’avais aucun souci apres la prise du jus de citron. aujourd’hui à 40 ans, la prise du jus de citron me donne des maux de tete.
    j’ai bien envie d’essayer votre recette, mais j’ai peur d’avoir mal à la tete

    merci

    • Votre vésicule biliaire doit avoir un problème dans ce cas. Commencez doucement la cure de citron, puis augmentez les quantités au fur à mesure de la tolérance.

  • Bonjour,

    J’ai commencé la cure de citron il y a un peu plus d’une semaine et j’ai eu une poussée d’acné vous pensez qu’il peut y avoir un lien?

  • Bonjour Mr Barath,
    Je souhaite premièrement vous remercier pour la disponibilité dont vous faîtes preuve envers vos lecteurs, de plus c’est un réel plaisir de vous lire.
    Mon problème est le suivant : je suis sujet à des remontées acides (moins marquées qu’auparavant, maintenant que je surveille un peu plus mon alimentation en mangeant pas mal de légumes et limitant viandes, et après avoir supprimé alcool et cigarette), de plus j’ai des problèmes de peau (acné léger qui ne disparait pas complètement, traité avec de l’HE de tea tree, une dermite séborrhéique de longue date qui touche les cheveux et le visage, des champignons au niveau des ongles des pieds), une circulation sanguine suspecte au niveau des extrémités mains et pieds (très souvent c’est froid), je suis également facilement/rapidement fatigué à mon goût, et je soupçonne également quelque chose au niveau du transit intestinal (selles irrégulières et constipation).
    J’ai également un kyste dans la gencive pour lequel je dois subir une opération chirurgical dans quelques semaines.
    Tout ces maux me font penser que quelque chose ne fonctionne pas correctement et je compte commencer cette petite cure dès demain, pouvez vous simplement me donner votre avis ?
    Est il possible que je souffre d’une carence de vitamines ? qui de fait, seraient plus difficilement assimilables par mon organisme ?

    Merci beaucoup pour votre attention.

    Bonne journée

    • Le blog n’est pas un lieu de consultation.

      Oui, votre organisme présente obligatoirement des carences. Ceci est une conséquence. Maintenant, il faudrait voir ce qui l’a poussé la-dedans et désencrasser les capillaires. C’est souvent l’association tabac et sucre.

  • j ‘ai des petits calculs dans la la vesicule biliaire, avec une bile epaisse est -ce que la cure du jus de citron à prendre seul à jeun
    le matin est efficace, combien de temps cela prends il pour dissoudre et éliminer les calculs de la vésicule biliaire?
    Si oui merçi de me répondre . si non avez -vous une autre méthode qui est naturelle et pas trop contraignante

    • yatil un danger pour l’évacuation des calculs au niveau du cholédoque ou cela se passe sans
      probléme

  • bonjour,
    est ce que la cure avec du jus de citron seul et de l’eau tiéde fonctionne pour disoudre et
    éliminer les calculs biliaires
    si oui combien de temps faut il la prendre et est ce qu’elle représente un danger pour
    l’évacuation des calculs au niveau du cholédoque.
    si non avez vous une recette efficace autre à me proposer
    connaissez vous des personnes pour qui ça a fonctionné.
    merçi pour votre réponse

    • Certains types de calcul oui. Mais l’idée n’est pas de les évacuer, mais plutôt d’obliger l’organisme à les dissoudre car devenus inutiles. En cela, le citron peut aider, mais il est à manier avec précision. Commencez par rééduquer la vésicule : évitez le grignotage, buvez suffisamment d’eau, éviter les graisses après 17 heures, faites une cure de jus de radis noir, et gardez le citron que pour le matin. En qlq mois, la vésicule biliaire aura retrouvé sa fonction.

  • Bonjour Wladislas
    Quel bonheur de tomber sur cet article et d’essayer ce remède plutôt agréable et qui est plus efficace que le thé vert pour se reveiller !!!

    Jai une question: mon foie a été mis a mal à cause dune candidose détectée a un stade avancée…. A cause de cette maladie jai fait entre autres des poussées d’eczéma géant et pas dessus tout, jai attrapé un staphylocoque sur mon eczéma, que jai traîne pendant des mois…. Les antibiotiques ne fonctionnant pas pour en venir à bout. Heureusement je m’en suis débarrassée grâce à l’argile verte.
    Jai donc ete très affaiblie.
    Jai revu mon alimentation de manière stricte et pour restaurer mon foie, je fais le nettoyage du foie de andreas morritz. Ce qui me fait du bien. Mais ce que jai de plus en plus de mal à faire, je suis de plus en plus dégoûtée de boire cette potion à l’huile d’olive… Même si je pense que cela marche vraiment ; je nai plus du tout deczema.

    Ma question est: pensez vous que je peux remplacer le nettoyage du foie d andreas par le nettoyage du foie que vous présentez ; est ce autant efficace ?

    Merci encore
    Très bonne journée
    Lili

    • La cure de feu Andrea Moritz (décédé d’un cancer du pancréas je crois) ne sert qu’à essorer les canaux extérieurs du foie et de la vésicule biliaire, mais ne draine en rien le foie.
      Or dans votre cas, il faut le purger. Renseignez-vous sur le Desmodium, puis terminez par une cure de radis noir, en même temps que vous corriger votre alimentation. Pour cette dernière, un professionnel est indiqué car pour restaurer un intestin, il faut d’abord en connaitre son état.

  • Si jai plus ma vesicule biliaire et beaucoup de probleme digestif au niveau estomac et intestins et vu une naturopathe essayer acupuncture et rien fonctionne. Est ce que la cure citron serait bonne pour moi?

    • Cela dépend des problèmes viscéraux sous-jacents. Dans votre cas, je testerais et je verrais comment réagit l’organisme.

  • il est vraiment interessent comme article

  • Bonjour Monsieur Barath,

    Tout d’abord , merci pour ces articles qui nous éclairent , nous inspirent pour vivre mieux.
    Je me permet d’utiliser le support des commentaires interposés de cet article pour vous exposer un problème récurent : Je suis pratiquant de musculation depuis 5 ans , et suplemente mon alimentation en protéines en poudres depuis 2 ans dans le cadre d’un programme de gain de force/prise de muscle .(alimentation équilibrée + 2 collations de 20 g de protéines a 10h et 16h.)

    Ces suppléments protéinés : (whey, isolat,(lactosérum), puis protéines de soja , puis synergie de protéines végétales : (poids/riz brun/chanvre) m’ont tous occasionnés des inconforts intestinaux conséquents :météorisme, diarrhées , lourdeurs et douleurs abdominales .

    En partageant ma mauvaise expérience , je me suis aperçu que BEAUCOUP d’autres sportifs sont également incommodés par ce type de désagréments suite l’ ingestion de suppléments protéinés…Mais personne n’en parle. »c’est comme ça ».
    Après m’être renseigné auprès de plusieurs professionnels (médecin du sport , diététicienne)
    il semblerait que la suplémentation en protéines végétales s’avère être inoffensive voire bénefique .(Mon butin d’informations sur le sujet s’arrêtant là :(.

    A la vue des commentaires des autres lecteurs je prend conscience que beaucoup d’entre eux souffrent de soucis de santé préoccupants , et bien plus importants que mon souci de désordre digestif .
    Quand bien même , je me lance :Quelles pourraient être les raison d’une malabsorption des protéines? Pensez vous qu’une suplémentation en protéine végétale est possible pour m’aider à progresser dans mon programme de musculation? lesquelles privilégier? prévoyez vous peut être un jour de vous pencher sur ce type de sujet si cela n’a pas déjà été le cas?

    Merci par avance du temps que vous prendrez pour lire mon message.
    By the way , la cure de citron a un effet boeuf sur moi ! je me sens bien bien plus léger et plus énergique! Merci!!!!

  • bonjour cher monsieur, j’avoue que la consommation de votre cure me fait énormément du bien, sauf qu’au retour j’ai des violents maux de tête. Alors, j’aimerai savoir si cela constitue une bonne réaction de mon organisme ou pas?

    • Oui. Cela devrait être transitoire. Si ce n’est pas le cas, il serait intéressant de faire une échographie du foie et de la vésicule biliaire.

  • Bonjour,
    Votre recette additionné de bicarbonate de soude, cela serait positif ? ou pas recommandé ?

  • Bonjour, merci pour votre article; je ne comprends pas trop ces histoires de copyright; est-ce que je peux laisser un lien de votre article sur un forum?

    • Oui, tant que vous ne vous attribuez pas le labeur.

      Un simple lien ne pose aucun problème. En revanche, copier l’article, l’éditer sur un autre blog sans y mentionner l’auteur et sans lien qui pointe vers l’original est du plagia passible de sanctions.

  • Bonjour, je découvre votre site et je suis interloquée de constater à quel point vous arrivez à mettre des mots sur des phénomènes corporels que l’on ressent plus ou moins de façon consciente (personnellement, j’ai trente ans et je trouve que le rythme de vie que l’on doit tenir : travail, transports, sorties, nous empêche de prendre le temps d’écouter notre corps, et avec ma grossesse je réapprends à découvrir mon corps). Par exemple : j’ai toujours eu des troubles du sommeil (avec la fin de grossesse, ça ne s’améliore pas) et depuis un mois mon corps me réclame de « shoot » de cacao (je prends une petite tasse à café de lait végétal avec une cuillère de cacao) chose que je n’avais jamais faite avant et qui ne me serait même pas venue à l’esprit ! Comme si mon corps me réclamait du magnésium ( bon, peut être que j’extrapole un peu trop)! Bref pour un revenir à votre article, j’avais déjà constaté les bienfaits un jus de citron eau chaude à jeun le matin, en ne mangeant pas tout de suite sinon le bienfait semblait moindre. Il y a aussi des périodes où j’aime beaucoup prendre de la même façon du vinaigre de cidre (bio, non pasteurisé) dans de l’eau chaude a jeun le matin. En avez vous entendu parlé ? Pourriez vous expliquer ce besoin et ses bienfaits ? Autre question, après la grossesse auriez vous des conseils pour être en forme ou récupérer ? Je vous remercie !

    • Bonjour, vous écoutez déjà bien votre corps et c’est une bonne chose. Je ne me suis pas encore penché sur le vinaigre car les retours des patients – ceux qui l’utilisent – n’ont jamais été pertinents par rapport à d’autres produits. Je chercherais un jour à en percer les secrets, mais il ne semble pas avoir autant de vertus qu’on lui accorde. Peut-être que mes recherches montreront le contraire…

      Ensuite, pour votre dernière question, ne connaissant ni vos habitudes de vie, ni vos connaissances et surtout, comment se déroulera l’accouchement, les conseils ne seront que futiles. En revanche, je vous demande d’être pendant l’accouchement focalisée sur vos sensations et de ne pas les juger, de simplement les observer et de les écouter. C’est important. Ainsi vos cellules s’adapteront à la situation telle qu’elle est et non telle que nous la dépeignons mentalement. Elles seront à même de se comporter de la manière la plus naturelle.

  • Bonjour,
    Je viens de commencer la cure citron et eau chaude moi je le boie comme sa sans miel,Ni cannelle,et n’y gingembre sa fais qu’une semaine que je le fais et je commence à me sentir moins fatiguer.
    Pouvez vous me dire combien de temps je dois faire cette cure.
    Bien à vous et merci de vos conseil.

  • Je suis régulièrement une cure citron, et curcuma super pour le transit intestinal, je soufffre d’hémorroïdes avec des douleures lansinantes, après avoir été a la selle, je suis atteinte de neurophaties périphériques? Je ne sais que faire Merci de votre aide

    • Consulter un ostéopathe pour trouver et régler l’origine de cette stase pelvienne.

  • bonjour,

    Il y a plusieurs années, je mangeais très mal et donc mère nature m’a fait don d’une hause anormale de cholestérol ..donc bien sur ,soit on continu ses âneries soit on se remet en question, la santé n’est t’elle pas notre patrimoine? C’est alors que grâce au net, j’ai appris que le citron était une bonne solution!

    C’est alors que j’ai dés le lendemain, commencé a mangé correctement,ni gras,ni sucre et très équilibré..cela ne veut pas dire qu’on n’utilise plus par ex de l’huile d’ olive dans sa salade ..
    ,
    l’huile est importante pour le corps. bref, me voici a y rajouter une bouteille d’eau agrémenté de jus de ciron pendant un mois, résultat ,depuis les analyses sont normales .Néanoins, je sais et reconnais que lorsque je mange trop de sucre, je me sens fatiguée…alors de suite je réagis d’autant plus que mon pancréas est faiblard, donc cure de citron et tout reviens dans la norme.

    bonne journée
    Caroline

  • bonjour ou bonsoir.

    Que pensez vous de cette cure de citron coupé en deux, bouilli 3mn dans 1/2 litre d’eau, puis écrasé et filtré. la cure dure 20 jours, chaque jour un citron est ajouté jusqu’à en consommer 10 le dixième jour,puis diminué d’un citron chaque jour suivant jusqu’au 20°?
    est ce plus efficace ou moins. peut on y ajouter du gingembre et de la canelle comme dans votre recette?
    merci
    bien à vous

    • Il existe plusieurs variantes. Malheureusement, je n’ai aucun retour de telles cures. Je ne peux donc pas me prononcer.

  • Je fais la cure au jus de citron 3 fois par jour depuis 1 semaine et je constate que mes selle sont devenus jaunâtre et je ressent une petite sensation de brûlure lorsque je vais a la selle est-ce normal ?

    • Cela révèle un problème sur la vésicule biliaire. Cessez le citron et entamez une cure de radis noir.

Laisser un commentaire

Bienvenue

Vous trouverez dans ce blog des informations relatives à mes recherches thérapeutiques. Il s’agit donc d’un partage de connaissances. J’ai voulu cet échange bref. Les informations sont courtes. Elles vont à l’essentiel et sont des portes que vous êtes libres de franchir ou non. A vous d’aller voir au-delà.

Faites-le maintenant :

Inscrivez-vous à ma newsletter

et recevez gratuitement le manuel complet pour libérer les émotions toxiques et vivre la vie de vos rêves !

Manuel EFT de Gary Craig

Rejoignez-nous !

Vous êtes actuellement 22520 personnes de tous les continents à suivre mes articles. Je suis heureux de découvrir qu'un peu partout sur la planète, d'autres personnes cherchent, comme moi, une médecine à la fois plus saine, plus écologique et plus respectueuse de l'être humain, et je suis fier de pouvoir contribuer, à mon niveau, à cette demande.

A méditer :

Dans le domaine des pathologies, la manière de penser du "malade" est la maladie première qu'il convient de guérir.

de Serge Fitz, dans Les CAPACITÉS FANTASTIQUES de la CONSCIENCE, éditions Vega 

Mes lectures du moment

André Charbonnier_Festen Mode d'emploi
Byron Katie_AIMER CE QUI EST_4 questions
S'éveiller à la surconscience par Swami Kriananda

UA-28721965-4
Lire les articles précédents :
Health Kinesiology ou Kinésiologie de la Santé

  Mon dernier article  - sur une méthode naturelle et sans chimie pour désintoxiquer le corps de métaux lourds -...

Fermer