L’huile de Ricin : prodigieux remède d’antan

Mar 2013 | 1 097 commentaires

Huile de Ricin, remède d'antan

 

Franchement, si vous vous rendiez en pharmacie pour un mal de gorge, l’huile de ricin serait certainement le dernier remède que vous demanderiez. Et si vous le faisiez, attendez-vous à des réactions pour le moins embarrassantes. Oui, au cas où vous ne le sauriez pas, l’huile de ricin est un puissant laxatif.

À une époque où internet n’existait pas encore, et où il était difficile de trouver des informations aussi facilement que maintenant, lorsque la pharmacienne m’accueillait, je voyais son expression s’altérer : « Oh vous ! Vous avez toujours de drôle de demandes !? » me dit-elle un jour.

 

J’étais convaincu que cette huile à l’odeur et à la texture caractéristiques pouvait soigner n’importe quoi. Malheureusement, hormis une curiosité débordante, je n’avais aucun problème à traiter.

 

 

 

 

Faire disparaître les verrues

J’avais accompagné un jour une copine chez un podologue réputé, pour faire enlever une verrue sous la voûte plantaire.

 

J’avais assisté à cette opération dans son cabinet et m’étais juré, ce jour-là, qu’aucun bistouri ne toucherait jamais ma peau si j’avais moi-même une verrue. J’étais même étonné que des traitements aussi barbares puissent encore exister de nos jours.

 

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir, quelques semaines plus tard, une verrue sous mon propre pied ! Je me souviens, ce jour-là, de ma joie infinie d’apercevoir, sur ma peau, cette petite excroissance. J’allais enfin pouvoir tester cette fameuse huile.

 

Partant pour quelques jours de ski dans les Alpes, je pris avec moi un petit flacon d’huile de ricin, un tout petit bout de tissu que je pliai en 4 et du scotch dermique (celui qu’on utilise après une prise de sang, pour faire tenir le coton sur le point de ponction).

 

Tous les matins, avant d’enfiler les grosses chaussures de ski, je mettais une goutte ou deux d’huile de ricin sur le tissu, que je plaquais contre la verrue, à même la peau, et maintenais avec le scotch.

 

Je le fis tous les jours. Je gardais le même bout de tissu, et y remettais simplement un peu d’huile régulièrement.

 

Je ne sais ce qui se passa vraiment. J’ai tout oublié. Deux mois plus tard, ça me revint subitement : la verrue, le pansement à l’huile de ricin, les chaussures de ski, etc.

 

Je me déchaussai et enlevai ma chaussette hâtivement, mais il n’y avait plus rien : la verrue avait disparu ! À la place, il n’y avait qu’une belle peau toute rose.

 

L’expérience se reproduisit des années plus tard avec une verrue apparue sur le genou. Mais cette fois , j’étais décidé à l’observer attentivement.

 

Au fil des jours, elle devint plus grosse, prit un aspect blanchâtre et squameux, au point que je crus avoir fait une bêtise. Je m’inquiétais. Mais surprise, lorsqu’un matin je me décidai à la toucher du doigt après deux semaines de traitement, elle tomba par terre, sans laisser aucune cicatrice.

 

Le remède semblait donc efficace. Et s’il l’était pour des verrues, il devait aussi l’être pour d’autres choses.

 

 

 

 

Des centres de verrologie pour étudier le cancer

Dans les années 80, certains médecins remarquèrent que les verrues se comportaient comme des tumeurs. Or il est un fait que les verrues peuvent disparaître subitement, du jour au lendemain. De même constatait-on certaines guérisons remarquables de tumeurs malignes, aussi grosses qu’un pamplemousse, en l’espace d’une seule nuit.

 

Les chercheurs américains eurent l’idée de créer des centres de verrologie (étude des verrues, à ne pas confondre avec la virologie, qui a pour objet l’étude des virus) pour étudier ce phénomène et mieux comprendre le cancer1. Je ne sais si ce projet put voir le jour, mais l’approche semblait prometteuse.

 

Il fut démontré, par ailleurs, que derrière ces guérisons surprenantes avait toujours lieu une violente inflammation, provoquée par un agent pathogène extérieur à proximité de la tumeur. Les médecins tentèrent donc d’injecter un virus près du siège de la tumeur, afin d’ initier eux-mêmes un processus analogue.

 

Dans tous les cas, les patients eurent de fortes fièvres, puis en guérissant l’invasion virale, on constata que le corps avait en même temps nettoyé la tumeur. Il ne restait qu’une cicatrice de la masse.

 

Mais le phénomène était difficilement contrôlable et, pour des raisons déontologiques (le corps médical n’a pas le droit d’inoculer un germe et de rendre malade une personne, au péril de sa vie), les expériences furent arrêtées2.

 

Ces évolutions conjointes des tumeurs et verrues me marquèrent, d’autant que j’avais réussi à me débarrasser de ces dernières facilement. Je notai également qu’Edgar Cayce, dont j’avais tout d’abord tiré ce remède, mentionnait son usage à de nombreuses fins, y compris les tumeurs.

 

 

 

 

Les indications

Dans toutes les lectures que j’ai pu trouver sur le sujet, l’huile de ricin a été utilisée avec succès dans de très nombreuses maladies.

 

Dans son livre « Les miracles de la guérison », par exemple, le docteur William A. McGarey liste l’expérience personnelle et professionnelle qu’il a pu en faire au sein de sa patientèle :

 

  • disparition d’une excroissance sur la paupière, en la massant quotidiennement avec un mélange d’huile de ricin et de bicarbonate de sodium (comme pour moi, elle tomba sans laisser aucune trace, alors qu’une opération avait été prévue) ;
  • réduction du risque de fausses-couches durant la grossesse ;
  • atténuation des vergetures dues à la grossesse ;
  • cessation de n’importe quelle douleur articulaire (arthrite localisée, entorses, etc) ;
  • guérison d’une kératose cutanée (zones sèches et épaisses sur la peau) ;
  • disparition de nodules lymphatiques ;
  • retour du sommeil dans le cas d’insomnies, même rebelles (une patiente explique qu’elle en imbibait des cotons qu’elle plaçait dans ses oreilles) ;
  • même recette pour des infections de l’oreille ;
  • troubles du comportement et de l’humeur chez les enfants (enfant capricieux, hyperactif, etc.), qui se volatilisent par application d’ emplâtres d’huile de ricin sur l’abdomen ;
  • une étrange recette pour le rhume des foins : une goutte d’huile de ricin sur la langue, une fois par jour, avec un compte-gouttes ;
  • éviction d’un très grand nombre d’opérations de l’appendicite, même en phase aiguë;
  • guérisons remarquables, en un temps record, pour des doigts écrasés, des ongles retournés, ongles incarnés, etc.
  • mais aussi guérison de plein d’autres bobos : cors aux pieds, kystes, oignons, ichtyose, nævus, cholécystite, diverses affections du foie, sclérodermies, maux de tête, troubles intestinaux, névrite, toxémie, rages de dents, sinusite, etc.

 

Bref, l’application de cette huile ne semble avoir d’autres limites que celles de votre ingéniosité. Elle serait bonne pour tout !

 

Je ne doute pas que vous lui trouviez vous-mêmes beaucoup d’autres utilisations.

 

 

 

 

Les secrets de l’huile de ricin

Je partage l’avis du docteur MacGarey : cette huile appelle le sang et la lymphe à l’endroit où vous l’appliquez.

 

Edgar Cayce n’en recommandait pas l’usage interne.

 

À son époque, elle était utilisée comme puissant purgatif. Les gens à qui il conseilla de l’appliquer sur la peau ont dû être surpris (comme ma pharmacienne en début d’article). Pourtant, il affirmait nettement que l’huile de ricin était toxique et ne devait pas être prise par voie orale.

 

Alors, si elle est toxique, comment expliquer ses effets miraculeux ?

 

Pour le comprendre, il faut aller chercher ailleurs.

 

Il existe un autre remède totalement impopulaire et néanmoins efficace : l’urinothérapie (amaroli)3. Bien que l’urine soit stérile, son usage pour se traiter est presque tabou. Pourtant, ceux qui ont testé cette technique relatent des résultats étonnants.

 

Une de mes patientes septuagénaire se massa les mains avec son urine du matin, et cela régulièrement, tous les jours sans exception. Elle souffrait de polyarthrite déformante avec des doigts en « coup de vent », c’est-à-dire qu’ils étaient déviés comme les tiges de blé après une bourrasque.

 

C’était inquiétant.

 

Pourtant, un an plus tard, et bien que la médecine affirme que cela est impossible, ses doigts avaient retrouvé leur position naturelle.

 

J’apprécie ces exceptions à la règle, parce qu’elles remettent en cause pas mal de nos a priori.

 

Comment un traitement aussi simple peut-il fonctionner ?

 

J’en suis arrivé à la conclusion que ce sont les déchets que contient l’urine qui lui donnent son pouvoir de régénération. En fait, ils ne font qu’activer le pouvoir de guérison du corps.

 

L’augmentation de la circulation locale semble attirer in situ sang et lymphe pour nettoyer et réparer, régénérant du coup toute la zone, tous tissus confondus.

 

Mais le gros avantage de l’huile de ricin, que n’a pas forcément l’urine, c’est qu’elle est riche en minéraux, et particulièrement en vitamine E et en acides gras essentiels. Ces nutriments sont indispensables :

 

1 – pour activer les cellules lymphatiques et immunitaires appelées sur la zone polluée ;

2 – pour réparer les cellules lésées.

 

L’urine n’a pas forcément toutes ces qualités, parce que sa composition dépend de l’état de minéralisation de la personne. Or nous souffrons actuellement d’une cruelle carence en micronutriments, par le simple fait que notre alimentation est industrialisée.

 

L’huile de ricin apporte incontestablement un gain nutritionnel d’une grande valeur, chose que ne fait pas l’urine.

 

 

 

 

Quelle huile utiliser ?

Qualité “bio” oblige, elle sera forcément de première pression à froid.

 

Vous pouvez vous en procurer en pharmacie, mais le pharmacien ne saura pas, en général, vous la certifier totalement exempte de traitement chimique. Toutefois, en première utilisation, celle que vous trouverez fera l’affaire, le temps de trouver une huile de meilleure qualité.

 

Le litre coûte environ 14 euros.

 

Ne vous dirigez pas vers les produits de la parapharmacie, où les prix peuvent parfois atteindre des records (83 euros le litre, par exemple, vendu par bouteilles de 100 ml à 8, 30 euros).

 

Lors de mes premières expérimentations, l’huile avait une odeur caractéristique et elle était efficace.

 

 

Puis, elle fut remplacée par de l’huile raffinée pour en atténuer le goût. Je n’ai pas trop compris l’utilité de la chose, d’autant qu’elle sentait à présent le pneu. Les industriels l’utilisent comme lubrifiant pour les avions et les moteurs, ou bien pour la fabrication de matières plastiques (et eux, préfèrent le produit épuré, c’est à dire raffiné), mais dans le domaine de la santé, cela était absurde. Bien évidemment, elle avait perdu toutes ses propriétés thérapeutiques (hormis son effet laxatif). J’ai alors dû m’en procurer dans d’autres pays.

 

Puis cette mode du raffiné est passée. Cependant l’huile que l’on trouve sur les étals n’a plus les vertus d’antan.

 

Il va donc falloir en trouver ailleurs.

 

Certains magasins bio en vendent ou peuvent vous en commander. Elle est bonne, mais là aussi, pour des sommes parfois conséquentes. Gardez en mémoire le repère de 14 euros le litre (plus les frais de port).

 

Dans les pays anglophones, l’huile de ricin est appelée Castor Oil, maladroitement traduit par « huile de castor ». Or castor en anglais se dit « beaver ». Le seul lien entre les deux, c’est que l’huile de ricin remplaça l’usage du castoréum, une sécrétion huileuse très odorante produite par les glandes sexuelles du castor, qui l’utilise pour marquer son territoire et imperméabiliser son pelage4.

 

Vous trouverez facilement de l’huile de ricin de qualité sur la toile, même si les frais d’importation sont parfois dissuasifs.

 

Sachez qu’un litre suffit amplement et représente une grande quantité pour son usage personnel.

 

Pour savoir quelle huile j’utilise personnellement, cliquez sur l’image plus haut ou bien cliquez sur ce lien.

 

 

 

 

Comment l’appliquer ?

La manière la plus simple de l’utiliser est d’en enduire la peau et de masser, à condition de bien frotter pour la faire pénétrer jusqu’au derme.

 

Elle peut être appliquée sur n’importe quelle partie du corps : le ventre, le cou, le visage, les mains, etc.

 

Il est toutefois plus pratique, et plus efficace aussi, d’en faire des emplâtres. Pour cela, il vous faut :

  • un tissu de flanelle en coton ou en laine (mais n’importe quel tissu en coton peut aussi faire l’affaire) ;
  • une assiette ;Bande à crèpe
  • du papier cellophane (ou film alimentaire) ;
  • une bande de crêpe qu’on trouve en pharmacie (prenez-en une longue si vous souhaitez maintenir le cataplasme sur le ventre) ;
  • du scotch dermique (en pharmacie) si vous voulez faire un cataplasme sur une toute petite surface ;
  • et du bicarbonate de sodium (on en trouve même en grande surface).

 

 

1 -Mettez un peu d’huile dans l’assiette.

 

2 – Placez-la sur le feu ou la plaque électrique (évitez le micro-ondes !) et faites chauffer délicatement (attention : l’huile chauffe très rapidement).

 

3 – Pliez le tissu en huit épaisseurs. Posez-le dans l’assiette afin qu’il s’imprègne d’huile.

 

4 – Coupez un morceau de papier cellophane d’une taille suffisamment grande pour qu’il recouvre largement le tissu.

 

5 – Placez d’abord la compresse (le tissu imbibé d’huile) sur la peau, au niveau de la zone à traiter.

 

6 – Puis recouvrez-la du papier cellophane.

 

7 – Enfin, bandez le tout, pour maintenir, avec la bande de crêpe.

 

Après 1 heure d’application au minimum, enlevez l’ensemble. Rangez la compresse dans une boite en plastique ou un sachet plastique pour la reprendre ultérieurement (en rajoutant à nouveau un peu d’huile chauffée dans l’assiette au moment opportun).

 

Nettoyez la peau avec de l’eau bicarbonatée. Pour cela, mélangez, dans un récipient, un verre d’eau et une cuillère à café de bicarbonate de sodium. Vous serez surpris de constater que le bicarbonate dissout le gras.

 

Renouvelez l’opération tous les jours, pendant plusieurs semaines, en fonction du résultat. Tout dépend de l’ampleur du problème et de la profondeur des tissus à atteindre.

 

 

 

 

Optimiser la recette

L’huile est plus performante lorsqu’elle est chauffée. La chaleur permet à l’huile de pénétrer la peau. Il est donc recommandé de poser par-dessus le bandage une couverture chauffante ou une bouillotte.

 

Au minimum, la compresse devra rester une heure sur la zone à traiter. Au mieux, on la garde tout la nuit, en fonction de la commodité (sur la joue, par exemple, ce n’est pas facile).

 

Il est possible d’activer l’huile de ricin en y ajoutant du bicarbonate de sodium. Cela semble améliorer les vertus de l’huile.

 

Vous devez absolument garder à l’esprit l’éventualité d’une probable application journalière des cataplasmes, et ceci pendant plusieurs semaines. Certains cas nécessiteront moins de temps, c’est évident. Quoi qu’il en soit, ce remède requiert persévérance et patience. Vous devez en tenir compte, sinon, vous risquez d’être déçu, alors que le produit est exceptionnel.

 

 

 

 

A quel endroit du corps faire un cataplasme ?

L’huile de ricin s’applique sur les parties malades. Certaines sont plus accessibles que d’autres.

 

Sur la douleur

Hormis des zones très locales, comme un traumatisme sur un doigt ou une côte, une douleur fulgurante et aiguë ou une zone enflammée, la pratique m’a montré qu’il était plus utile de guérir la cause du problème que son expression distale.

 

Beaucoup de problèmes d’épaule, par exemple, ont pour origine des dysfonctions organiques (les viscères). A droite, cela dénonce souvent un trouble hépatique (ou biliaire), alors qu’à gauche, c’est plutôt l’estomac ou le pancréas qui sont en cause. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à l’épaule, mais que l’origine du problème est le viscère.

 

Sur la cause

Il est plus efficace de traiter la cause que la conséquence. Et les résultats sont rapides. C’est pourquoi, quand le résultat tarde, c’est qu’il faut aller voir ailleurs.

 

Comment trouver la cause ?

 

Instinctivement, nous pressentons l’endroit qui ne va pas. Il s’agit de parties du corps qui avaient déjà posé des problèmes, apparemment résolus.   Ceux-ci reviennent en général régulièrement, mais disparaissent de même, ne laissant qu’une petite gêne insignifiante.

 

Observez le côté sujet à ces retours fréquents. Souvent nous n’avons des problèmes que d’un seul côté. C’est un bon indice. Vous pouvez être certain que l’origine du problème est du même côté et qu’il touche plutôt un viscère. Ce peut être l’intestin droit, le foie sous les côtes, l’estomac, etc.

 

Notez qu’il y a toujours à proximité de petits grains de beauté.

 

Placer le cataplasme sur cette zone fragile est extrêmement bénéfique, et résout une foule de problèmes que vous n’auriez jamais soupçonnés.

 

Par ailleurs, cherchez aussi les micro-traumatismes dans les muscles. Ils sont très souvent la cause de problèmes articulaires beaucoup plus importants à distance. Fouillez dans les muscles les endroits douloureux (pour les problèmes de genou, allez voir particulièrement les mollets. Pour les cervicales, cherchez dans les bras). En temps normal, les fibres musculaires ne font pas mal. Si vous trouvez un « nœud » douloureux, faites-y un cataplasme sur plusieurs jours. Ce sont des zones faciles d’accès.

 

Quelques emplacements privilégiés

Les résultats sont également spectaculaires sur des ganglions enflammés et douloureux. Parmi les ganglions, les amygdales sont des zones importantes et très souvent problématiques. Les vieilles angines à répétition peuvent laisser des séquelles insoupçonnées (sur la première cervicale par exemple).

 

Enfin, considérez aussi les cicatrices. Mine de rien, elles sont à l’origine de bien des dysfonctionnements dans notre machinerie. En temps normal, la peau doit être souple. Derrière une cicatrice suspecte, il y a toujours des adhérences. Si vous tirez la peau dans tous les sens, même délicatement, vous sentirez que la peau a perdu de sa souplesse.

 

Pour terminer, peut-être est-il utile de mentionner le plexus solaire ? Vous avez sans doute déjà remarqué qu’après plusieurs nuits blanches, il est très difficile de retrouver un sommeil malgré la fatigue. En réalité, arrivé à un point extrême, le corps a du mal à déconnecter et à retrouver son équilibre. Idem pour les émotions (tant centrifuges comme la colère, que centripètes comme la tristesse) : à flirter dans les excès, on n’arrive plus à redescendre. La machinerie s’emballe. On peut imager cette anomalie comme une surtension du plexus solaire. Un cataplasme dessus permet un retour à la normale rapidement.

 

Bien souvent, les tensions du diaphragme sont en réalité des surtensions du plexus solaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour conclure, autrefois, le ricin portait le nom de Palma Christi, « Paume du Christ ». On ne sait si cela était en raison de la forme de ses feuilles – qui ressemblent à des mains – ou à cause de son pouvoir de guérison extraordinaire.

 

Voulant en savoir plus, j’ai interrogé un jour un vieux shaman sur ses propriétés déroutantes. Avec des yeux remplis de bonté, il m’a dit : « à l’endroit où vous la poserez, elle saura aimer, même là où il n’y a plus d’amour ».  Et c’est en effet la sensation que cela m’avait donné.

 

Si vous avez l’impression d’être dans une impasse, qu’il n’y a pas de solutions, voici donc un remède merveilleux. Une lueur d’espoir dans les ténèbres. En libérant ainsi une à une les tensions internes, vous retrouverez un équilibre depuis longtemps perdu. Vivre sa vie, sans tension dans le corps, est totalement différent que de trainer les raideurs et les gênes disparates de son passé.  Il n’y a rien de plus fabuleux que de vivre libéré de ses soucis.

 

 

Wladislas BARATH


1 “Guérisons remarquables, nous avons tous en nous un système guérisseur” de Caryle Hirschberg et Marc Ian Barasch

2La mafia médicale“, de Guylaine Lanctôt, aux éditions Broché

3Testez l’urinothérapie, le plus extraordinaire des remèdes naturels” de Docteur Christian Tal Schaller et Maître Johanne Razanamahay

4 http://fr.wikipedia.org/wiki/Castor%C3%A9um

 

S'inscrire

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes: 34

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à donner une note.

1 097 Commentaires

  1. sylvie brien

    J’ai évité une opération des tunnels carpiens avec les cataplasmes d’huile de ricin 3 jours consécutifs par semaine durant un mois. Je suis une fan de l’huile de ricin! Dernièrement, mon dentiste m’a dit que j’avais des problèmes aux gencives. Edgar Cayce prétendait qu’on pouvait tout guérir et j’y crois! Mais comment appliquer l’huile de ricin aux gencives svp?

    Réponse
    • Wladislas

      Ce n’est pas au niveau des gencives qu’il faut regarder, mais au niveau des secrétions hépathique et gatrique. Prenez 5 gouttes d’huile de ricin sur la langue tous les matins à jeun.

      Réponse
  2. cathy

    bonjour,
    j’ai un kyste biliaire de 3 mm, que puis je faire est ce que cette huile pourrait m’aider
    à m’en débarrasser, de plus suite à des examens les médecins ont découvert dans la tête du pancréas un kyste liquidien de 12x17mm est ce que l’huile de ricin pourrait m’aider
    merci
    Cordialement
    Cathy

    Réponse
    • Wladislas

      Bonjour,
      Oui et oui, l’huile de ricin fonctionne bien sur ce genre d’affections

      Réponse
  3. ANNICK BRIARD

    Bonsoir, Et un grand merci pour votre blog hyper-intéressant !
    Conseillez-vous l’huile de ricin pour soigner un névrome de Morton ?
    Sinon que conseillez-vous pour faire disparaitre le problème de manière naturelle ?
    Bien cordialement,
    A. Briard

    Réponse
    • Wladislas

      Oui, entièrement.
      Maintenant, il faut traiter le défaut de posture sous-jacent. Et pour cela, allez voir un professionnel : ostéopathe, chiropracteur, étiopathe,etc. Mais l’huile de ricin marche bien sur le Morton (à condition que ça en soit bien un).

      Réponse
    • Saïda

      Bonjour,

      Est-ce l’huile de ricin en cataplasme pourrait agir sur des petits soucis de prostate ( début). Si oui, où le cataplasme devra être posé?

      Merci beaucoup pour le temps que vous prenez à répondre à nos demandes. Vous m’avez déjà aidé pour un fibrome que j’ai réussi à diminuer.

      Que la paix soit sur vous et sur ceux qui vous sont chers!

      Réponse
      • Wladislas

        Oui, mais c’est un peu délicat comme zone car la prostate s’aborde par le centre périnéal, la zone entre les bourses et l’anus. Massez cette zone régulèrement avec de l’huile de ricin à laquelle vous ajoutez une goutte de Lugol 5% (c’est de l’iode). Il faut être patient sur ce coup là et être régulier.

        Réponse
  4. Cuer

    Bonsoir.
    Je présente un kyste poplité ascendant qui remonte sur l’arrière de la cuisse le long du muscle.
    Que me proposez-vous? Faut-il associer cataplasme sur le site + sur le lieu de drainage comme le vente ou la nuque à chaque fois?
    Merci bcp

    Réponse
  5. Naima

    Bonjour j’ai 4 petits nodules ds ma thyroide.celle ce est inflammee et je suis en hypothyroidie donc tout le temps épuisée. Est ce que l’huile de ricin est recommandé svp? Merci beaucoup.

    Réponse
    • Wladislas

      Si l’hypothyroïdie résulte d’un défaut de la thyroïde, oui. Mais la cause est rarement sur l’organe même. Vous devez chercher les causes de l’hypothyroïdie. Le médecin devrait vous aider.

      Réponse
  6. Dubus Danielle

    Bonjour Monsieur,
    J’ai une bouteille d’huile de ricin dont la date limite est dépassée.
    Puis-je tout de même l’utiliser pour me faire des compresses et particulièrement sur les yeux pour la nuit ? a-t-elle encore ses propriété ?
    Merci d’avance pour l’intérêt que vous porterez à ma question.
    Cordialement
    Danielle

    Réponse
    • Wladislas

      Bonjour, oui, elle garde ses propriétés, mais pas trop vieille quand même…

      Réponse
    • danielle DUBUS

      merci pour votre réponse.
      Danielle

      Réponse
  7. sadaoui

    bonjour.je suis très content de votre retour un brin de lumière dans ce monde de pseudo modernité ou le profit est la règle .bon courage

    Réponse
  8. Florence Griffoul

    Bonjour ma mère est atteinte d un cancer au niveau d un ovaire des métastases sur l intestin et la vésicule biliaire j aurai voulu savoir si elle pouvais poser des compressés d huile de ricin dessus es ce que l huile de ricin donne toujours de forte fièvre car ma mère est âgée de 77 ans elle a été très fatiguée et tres amaigri mais regrossi petit a petit
    Merci beaucoup pour votre réponse très attendu

    Réponse
    • Wladislas

      Bonjour, non, la fièvre n’est pas obligatoire.

      Réponse
      • Lechkar

        Bonjour,
        J’ai un fibrome assez volumineux mais qui ne pose pas bcp de soucis si ce n’est quelques pertes sanguines mais pas à tous les cycles. J’ai 44 ans et cela fait d’ailleurs depuis plus de 7 mois que je n’ai plus été réglée… mais j’ai été réglée récemment et j’ai eu quels pertes liées certainement à mon fibrome. D’ailleurs je ressens une pesanteur et j’ai des envies d’uriner qui sont fréquentes. J’avais acheté un litre d’huile de ricins.. pensez-vous que des cataplasmes d’huile de ricin pourraient m’aider à le résorber un peu? Merci bcp pour votre aide.

        Réponse
        • Wladislas

          Les fibromes sont en effet une indication de l’huile de ricin.

  9. FRANTZ

    Bonjour M. Barath,
    Je souffre depuis quelques jours d’un zona situé au pli de l’aine qui s’étend sur le haut de la cuisse et qui évolue au grè des jours. Les douleurs sont quasiment continues. Pensez-vous que je puisse utiliser de l’huile de ricin sur les boutons ?
    Je vous remercie pour vos conseils.

    Réponse
    • Wladislas

      Préférez l’huile de noix de coco pour apaiser la brûlure. Ensuite, c’est plutôt au niveau de la racine nerveuse (près de la colonne) qu’il faut travailler. Un rebouteux peut faire des miracle dessus.

      Réponse
  10. dubus

    Bonjour Monsieur,
    J’avis uns sorte de conjonctivite permanente avec les yeux constamment irrités, larmoyant d’un liquide un peu épais, les paupières rougies, etc. Les collyre prescrits par l’ophtalmo n’apportaient aucun résultat !

    J’ai utilisé l’huile de ricin en mettant pendant plusieurs mois, quelques gouttes dans chaque œil, le soir avant de me coucher. Je n’ai plus du tout ce problème, cela a guéri mes yeux !!
    Par contre aujourd’hui, j’ai une DMLA humide et après trois injections de lucentis dans l’œil gauche, le praticien a déclaré forfait : il m’a dit que ce n’est pas nécessaire de continuer que cela ne servira plus a rien !
    Je reprends donc la posologie des gouttes de ricin dans les yeux.
    Est-ce que si en plus je mets une compresse le soir avant de me coucher cela pourrait donner des résultats ?
    Par ailleurs je vais faire une cure cétogène pour me préparer à un jeûne sec thérapeutique (5 ou 10 jours maxi), que je renouvellerai après une pause d’un mois.

    Réponse
    • Wladislas

      Bonjour, continuez l’huile de ricin.
      Corriger l’alimentation est inévitable, mais complétez par des corrections vertébrales au niveau des cervicales. Toutefois, de simples manipulations avec “craquements” ne suffisent pas. Il existent une irritation des nerfs par compression des disques. Il s’agit d’utiliser des techniques douces et précises pour relâcher les tissus autour de ces disques. Encore une fois, c’est l’ensemble (ricin + alimentation + corrections) qui peut apporter une amélioration. Bien évidemment, mais vous l’aurez compris, ce n’est pas instantané.

      Réponse
      • danielle DUBUS

        merci tout plein pour ces conseils.
        Je suis heureuse que votre site fonctionne à nouveau. En postant ce petit message je pensais que comme d’habitude mon message ne passerai pas. Je suis heureuse de vous retrouver. J’en profite pour vous souhaiter plein de nouvelles années comblant votre santé et pourquoi pas votre prospérité. Je vous remercie infiniment pour ce partage bénévole et votre grande patience à répondre à tous.
        Bien sincèrement vôtre…
        je ne manquerai pas de vous informer de l’évolution qui ne peut qu’être positive avec l’huile de ricin.

        Réponse
        • Val

          Bonjour,
          Merci pour votre article très instructif. Je voudrais savoir si vous avez déjà sorti celui sur les problèmes féminins (fibromes utérins…). J’aimerais beaucoup le lire.

        • Wladislas

          Non, mais l’idée est bonne. Je la retiens.

  11. Francesca

    Bonjour Monsieur, j’avais un gros kyste dermique à l’oreille gauche depuis des années, et avec l’huile il parti sur une semaine.
    Je n’ai rien compris car j’ai essayé beaucoup de choses qui n’ont jamais marché. La dermato ne voulait rien faire, il fallait que je passe par la chirurgie.
    Merci beaucoup je suis tellement contente grâce à vous.

    Réponse
  12. monique camboulives

    Bonjour, merci pour votre article passionnant, je souffre d’un glaucome sans tension, est ce que l’huile de ricin peut soigner ? Merci beaucoup.

    Réponse
    • Wladislas

      Je n’ai pas de retour sur cette pathologie. Désolé.

      Réponse
  13. pat

    Bonjour Wladislas BARATH ,

    Pensez vous que l’huile de recin peut atténuer ou supprimer mes taches jaunes de xanthélasma sur les paupières supérieures ??

    merci par avance .

    Réponse
  14. Christian

    Bonjour Monsieur Barath,

    “L’huile de ricin attire le sang et la lymphe”
    Pensez-vous que des applications d’huile de ricin sur une adénopathie (lymphome) dans le pli de l’aine peut aider ?

    Merci pour votre réponse
    (j’espère que le post n’est pas fermé)

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Oui, mais une aggravation passagère est à prévoir. Toutefois, il conviendrait de vérifier s’il n’y a pas une adénopathie plus en amont, au niveau des intestins. Si c’est le cas, les cataplasmes d’huile de ricin devraient être appliqués sur le bas ventre, voire sur le ventre.

      Réponse
  15. Myriam

    Bonjour,
    Après des semaines de recherche je tombe sur votre superbe article ! Je voudrais savoir si le melange bicarbonate et huile de ricin marcherait sur une verrue sebborheique présente dans le cuir chevelu…
    Merci pour votre réponse

    Réponse
  16. Veronique

    Bonjour monsieur,
    Voilà j’ ai un zona après différents traitements autant antibiotique que homéopathique et l avoir fait arrêter plusieurs fois rien n en vient à bout il revient et la la plaie située à la ceinture suinte et ne se ferme plus est ce que l’ huile de ricin pourrait m aider à guérir cela fait un an au mois de mai qu il est apparu suite à la perte d un de mes chats je pense que ça a été l élément déclencheur. Merci d avance pour votre aide car en plus de la douleur je suis désespérée de voir que rien n arrive à solutionner mon problème. Je précise que je suis diabétique j ai également un traitement pour l hypertension et pour l arthrose. Merci d avance pour votre aide à bientôt j espere

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Bonjour, je suis désolé, mais le blog n’est pas un lieu de consultation. Je vous invite à consulter un thérapeute.

      Réponse
  17. Waki

    Vous donnez un magnifique exemple de ce que l’humanite a de meilleur : sagesse, connaissance, generosite, patience, et dans certains cas, une intuition bluffante !
    Merci, ca fait chaud au coeur, vous etes comme un soleil.

    Réponse
    • Dominique Perrière

      Bonjour, j’ai des problèmes de douleurs et déformations des doigts des mains. Une diététicienne m’a conseillé des massages avec des huiles essentielles de Curcuma et Gingembre frais, que je mélange avec de l’huile de ricin,je fais ça tous les jours, mais j’ai l’impression que cela m’assèche énormément la peau des mains. Est ce dû à l’huile de ricin ou au mélange avec les huiles, serait ce mieux de n’utiliser que l’huile ? Merci pour votre réponse.

      Réponse
  18. Lili

    Bonjour,
    Je suis allée sur le site Internet de la marque d’huile que vous mettez en lien. En bio, ils n’indiquent pas son pays d’origine contrairement à leur non bio qui est d’ailleurs plus chère. Ca peut laisser à supposer que leur produit bio est de moindre qualité que le non bio. Par conséquent, je me demande s’il ne vaudrait pas mieux s’orienter vers une autre marque bio qui précise le pays d’origine.
    Bien cordialement

    Réponse
  19. Eva

    Je suis atteinte d’une IRT, en attendant une greffe du rein, est-ce que l’huile de ricin sur les reins pourraient freiner la dégradation progressive de ma capacité rénale ? je cherche à éviter à tout prix la dialyse. Il y a-t-il d’autres solutions?
    Merci de votre réponse qui pourrait m’être d’une grande aide.

    Réponse
  20. Cathy

    Bonjour
    Cet article est très intéressant mais j’aimerai savoir est-ce qu’il est contre indiqué pour les femmes enceintes ? je souhaite m’en servir en cataplasme sur les intestins mais avec la grossesse je ne sais pas si c’est déconseillé. Merci pour votre réponse.

    Réponse
  21. luc

    Bonjour.
    je vais faire une IVG médicamenteuse mercredi. est ce su un cataplasme d huile de ricin sur le bas ventre pourra aider à l évacuation des résidus dans l utérus ?
    Merci
    bien cordialement

    Réponse
  22. Marie christine

    Bonsoir, concernant les acouphenes. Comment utiliser l huile de ricin? Est ce efficace? Diagnostic de l orl : Inflammation . Je travaille le terrain avec une alimentation basée sur fruits et légumes. Merci pour votre aide precieuse

    Réponse
  23. CACHERA

    merci pour votre réponse. Cdt

    Réponse
  24. Nadia

    Bonsoir. Tout d’abord merci pour vos conseils. J’ai perdu une partie de l’odorat et le goût suite à une grippe, pensez-vous que l’huile de Ricin peut m’aider? Comment l’appliquer? Merci d’avance.

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Aucune idée, mais je testerai !
      J’en mettrai régulièrement dans le nez.
      Le problème, c’est qu’il faut arriver à le mettre très haut dans le nez (au niveau anatomique, la partie olfactive dans le nez s’appelle “les plaques jaunes”). Du coup, corps allongé, la tête en arrière pour le faire couler le plus haut dans le nez.

      Réponse
  25. CACHERA

    Bonjour Monsieur BARATH, je suis impressionné par la qualité des informations trouvées sur cette page. En fait j’ avais commencé par appliquer de l’ huile de ricin sur une verrue sous la plante d’ un pied pour la faire disparaître. Mais depuis trois jours, ma maman souffre d’ une douleur assez forte du côté gauche à la hauteur du cou et qui remonte dans la tête. Depuis deux mois, elle a été suivi par un kiné pour retrouver de la mobilité dans son bras gauche, du à un étirement des tendons de la clavicule. Les effets de la kiné ont été positifs, sauf à dire que depuis la douleur au niveau lui fait très mal. Je pense lui faire des cataplasmes d’ huile de ricin. Merci pour votre retour. Très cordialement. Jean Philippe CACHERA

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Aucune idée, je n’ai pas suffisamment d’élément pour donner une piste. DSL

      Réponse
  26. LeilaM

    Bonjour
    Je ne sais pas de quand date cet article ni même si vous allez pouvoir me répondre mais je tente ma chance. J’ai eu beaucoup de problèmes gynécologiques et actuellement j’essais de soigner (atténuer) un hydrosalpin droit par massage à l’huile de ricin, puis-je faire des cataplasme aussi? et cela marche t’il pour les dysménorrhées, si oui comment l’utiliser dans ce cas ?

    Merci d’avance

    Leila

    Réponse
  27. Virline

    Bonsoir
    Je voulais savoir si l huile de ricin est efficace poir les xanthelasma?
    Le mien se trouve sous l oeil au niveau de la cerne.
    Si oui comment doit on l appliquer?
    Merci bonne soirée

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Bonjour, Je ne saurais vous dire. Je n’ai eu aucune retour par rapport à ce symptôme.

      Réponse
  28. Chamayou

    Bonsoir,
    Merci beaucoup Monsieur pour tous ces précieux conseils.
    Je me permet d’apporter une information en ce qui concerne la stérilité de l’urine, info devenue obsolète ( voir Dr Olivier Soulier).
    Bonne continuation
    Christiane

    Réponse
  29. MCarthy

    huile de ricin ? utile pour une fibromateuse plantaire ( ledderhose) ??

    Réponse
  30. eva

    Bonsoir!
    d’habitude je lis les blogs américains qui ont trait à la santé, je trouve qu’ils sont plus “à la pointe” que les français. et c’est par leur biais que j’ai découvert les “castor oil pack”…que j’ai commencé à faire sur mon ventre chaque soir pour essayer de traiter ma constipation chronique…
    et voilà que ce soir j’attéris sur votre blog et cet article.
    et je suis particulièrement touchée et émue par ce que vous racontez de votre échange avec le shamane “Avec des yeux remplis de bonté, il m’a dit : « à l’endroit où vous la poserez, elle saura aimer, même là où il n’y a plus d’amour »”
    je me réjouis de découvrir votre blog. et vous remercie pour ce que vous faites (répondre à chacun est également tres généreux de votre part)

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Merci. J’avais délaissé un peu le blog. Votre gratitude me touche et m’incite à reprendre.

      Réponse
  31. elfrida

    l’huile de ricin peut-être utilisée pour des doigts a ressaut ?

    Réponse
  32. Alex

    Bonjour, j’ai une question concernant l’utilisation de l’huile de ricin pour les yeux.
    A la suite d’une très douloureuse infection par l’adénovirus, ma sœur ( un peu plus de 50 ans) souffre d’une baisse très nette de la vision due à des nodules sur la cornée (ce sont les cicatrices de réaction du système immunitaire). Ces nodules s’enflamment régulièrement, ce qui nécessite la prise de cortisone, avec ses effets secondaires. La période d’inflammation est très douloureuse et provoque la perte presque totale de la vue (vue extrêmement brouillée avec difficultés pour accommoder). D’après les ophtalmos consultés, il n’y a pas de raison pour que ces nodules régressent. Ils s’enflammeront donc régulièrement, en particulier quand le système immunitaire est stimulé (au moindre rhume…). L’huile de ricin pourrait-elle être efficace ? dans ce cas, comment l’appliquer ?

    Je profite de ce message pour préciser que j’ai testé les bienfaits de cette huile après une chute dans les escaliers. J’avais un énorme hématome et je craignais qu’il ne s’enkyste. J’ai commencé par des cataplasmes d’argile verte jour et nuit (en les changeant dès qu’ils devenaient chauds), j’appliquais aussi de l’hélichryse. Cela m’a soulagée, mais l’hématome restait d’une taille impressionnante. Puis j’ai entendu parler de l’huile de ricin et je l’ai appliquée en cataplasme, l’énorme bosse a très rapidement diminué et le bleu s’est estompé tout aussi vite. Pour les bleus cette huile est extraordinaire !

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Bonjour,

      L’huile de ricin aura des effets bénéfiques, mais il faudra l’alterner avec des cataplasmes d’argile. Les emplâtres d’huile de ricin sont faciles à réaliser : imbiber un tissu en coton d’huile préalablement chauffée (attention à ce que ça ne soit pas trop chaud), le poser sur les yeux alors qu’on fait une petite sieste couchée sur le dos. On peut réutiliser le tissu en le ré-imbibant d’huile.

      Faire une boue en mélangeant argile et sérum de Quinton. Placer sur les paupières (yeux fermés donc) et couvrir d’une feuille de chou vert (la boue reste ainsi humide).

      En alternant les deux méthodes, il y aura un soulagement rapidement.

      Réponse
  33. Senjoli

    Bonsoir Baraht ravi de vous decouvrir , svp jai un pb de follicules nombreux et anovulation est ce que l huile de raisin peut Il jouer en ma faveur? L utiliser comment? Merçi

    Réponse
  34. Al

    Bonjour…
    Je fais face à une transpiration anormalement excessive des pieds et des douleurs depuis quelques mois…couplée à des douleurs au ventre récurrentes!! Douleurs aux pieds, transpiration excessive, douleurs à l’estomac, frissons qd je bois (du chaud, du tiède, du froid)…suite à quelques recherches et lectures, j’ai décidé un changement d’alimentation…les douleurs au ventre ont baissé…la transpiration demeure!!! Je me demandais si vous auriez une orientation?
    Merci à vous…

    Réponse
      • Laetitia

        Bonsoir et merci pour ces précieuses infos. J ai deux parties à traiter, est il possible de poser la huile à deux endroit simultanément sans que cela minimise l efficacité de l huile? Peux t on laisser l huile la nuit au complet? Merci

        Réponse
        • Wladislas

          J’ai testé sur deux endroits différents et ça marche. Je suppose que ce n’est pas le cas si les ressources de l’organisme sont épuisées. Mais dans l’ensemble, ça marche.

  35. Lievin

    BONJOUR,

    JE VOUDRAIS DEMANDER SI LE MDSO UTILISÉ EN SYNERGIE AVEC L’HUILE DE RICIN PEUT AIDER A TRANSPORTER CELLE-CI POUR L’ÉLIMINATION DES ADHÉRENCES DANS LE CORPS EN GÉNÉRAL ET DANS LES TROMPES DE FALLOPE BOUCHÉES, EN PARTICULIER.

    ET MA DEUXIÈME PRÉOCCUPATION EST DE SAVOIR SI LA SERRAPEPTASE ET L`HUILE DE RICIN PEUVENT ETRE UN DUO SYNERGIQUE POUR LUTTER CONTRE LES ADHÉRENCES.

    MERCI BEAUCOUP D’AVANCE POUR VOS RÉPONSES.

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Bonjour, je ne connais pas le MDSO. Je ne pouraris donc vous renseigner dessus.
      En revanche, l’huile de ricin se met en application locale, donc la serrapeptase sera une aide interne.
      Mais avant de prendre ceci, il convient de chercher et de traiter la cause de ces adhérences : infection froide ? séquelles opératoires ? Dans quelles circonstances ? Reste t-il du matériel ? Quel est l’état dentaire ? Existe t-il une parasitose ? Etc.

      Réponse
  36. nome jeanne marie

    pouvez vous me conseiller mes 2 pt fils sont dispraxites

    Réponse
  37. WEBER

    Bonjour,

    Etant en insuffisance rénale modérée, je me demandais si les cataplasmes d’huile de ricin sur mes reins pouvaient aider dans cette pathologie.

    Cordialement

    Réponse
  38. Cazorla Fabienne

    Bonjour, merci pour votre article très intéressant.

    j’aimerais pour ma part savoir si l’huile de ricin aurait un effet cicatrisant sur des fissures vulvaires ?

    Merci par avance

    Réponse
    • Carla

      Bonjour,

      Bravo pour la disparition des verrues avec l’huile de ricin !

      Et merci infiniment pour ce site et toutes ses richesses !

      Pour ma part, j’ai essayé des cataplasmes sur des GRAINS DE BEAUTE avec des tranches d’ail bio frais un peu incisées, de façon que le suc perle, appliqués avec un scotch dermique et changés plusieurs fois dans la journée dès que l’ail sèche. En un ou deux trois jours, les grains de beauté sont partis.

      La colorthérapie avec des lampes à filament de 40 watts, couleurs verte et turquoise fonctionne également. (Voir le site de la colorthérapeute brésilienne Ondina Balzano et ses exemples de cas de guérison pour les calculs rénaux, pour l’arthrose, etc… On peut acheter son livre sur la colorthérapie à 4 euros sur amazon en format kindle)

      Je viens de lire que vous aviez eu des succès avec la maladie de Dupuytren.
      Je vais masser tous les jours ma main et mes doigts avec de l’huile de ricin.
      Et peut-être faire une cure de jus de citron, car j’ai quelques calcifications.

      Mais je pense qu’il faut que je me reminéralise, et que je refasse les dosages thyroïdiens, car je suis sous Lévothyrox 75, suite à une ablation totale de la thyroïde… par erreur, car le chirurgien avait pensé qu’elle était cancéreuse…

      Je pense que Dupuytren, comme sans doute beaucoup de maladies, est notamment dû à un encrassement du corps.
      Et à un problème de conflit avec un membre de ma famille.

      A moi donc de rectifier mon alimentation et à réduire gluten, sucre et fromage. J’ai en effet pris 14 kg en mangeant à nouveau ces aliments que je ne mangeais pas auparavant !

      Et de gérer le stresse et d’être dans le pardon.

      Quoique sans doute il n’y ait rien à pardonner à l’autre, comme disait un auteur. Mais à ouvrir son coeur encore plus grand, selon moi, pour comprendre, “prendre avec” dit l’étymologie.

      Je suis l’autre, et l’autre c’est moi, car nous sommes tous liés, tous semblables…

      Avez-vous des conseils plus précis à me donner, concernant les applications de ricin, ou les cures internes ?

      Merci infiniment à nouveau !

      Bonne journée,
      et magnifique santé à tous !

      Témoignages en colorthérapie :
      (http://colorstonic.free.fr/temoig.ph

      Un cas de maladie de Parkinson par Huguette

      Il s’agit d’un homme de 55 ans atteint depuis 5 ou 6 ans de la maladie de Parkinson. Il est venu me trouver après avoir pris ses médicaments afin d’éviter une crise durant le trajet en voiture (une heure de route). En arrivant il était calme, pas de tremblement. J’ai observé le même calme tant que je me suis adressé à son mental, mais dès que j’ai touché au champ émotionnel les tremblements ont commencé. Ces derniers se sont accentués dès que je lui ai demandé de fermer les yeux et de visualiser; l’imagination entraînait ces mouvements spasmodiques des membres si caractéristiques de la maladie… La couleur à utiliser était l’indigo au niveau du premier chakra. Les tremblements étaient à leur paroxysme lorsque j’ai placé le filtre indigo dans l’enveloppe émotionnelle à environ 30 centimètres du sujet, au niveau du chakra des racines. En même temps j’ai fait visualiser au sujet une piscine remplie d’eau indigo dans laquelle il baignait jusqu’à la taille. Les tremblements se sont arrétés NET !!! Surprise ! J’ai retiré le filtre et suggéré à mon patient de penser à autre chose qu’à son eau de couleur indigo. Les tremblements ont repris. J’ai replacé le filtre et recentré le mental du sujet sur sa piscine, les tremblements ont cessé net! J’ai fait cela 4 ou 5 fois jusqu’à ce que ce monsieur comprenne qu’il possédait la faculté de maîtriser ses tremblements convulsifs des bras et des jambes avec une vibration couleur: l’INDIGO… J’aimerais avoir l’avis d’autres thérapeutes ayant soigné des cas de Parkinson… Le chakra ” rouge ” est-il toujours concerné ? et la couleur indigo toujours utilisée ?

      Utilisation des lunettes colorées par le docteur B.

      J’ai pu expérimenter l’impact des lunettes sur lesquelles peuvent s’adapter les 12 filtres couleurs du Sceau de Salomon, mise au point par J.M. Weiss. Cinq types d’expériences à proposer: 1. Porter les lunettes comportant les couleurs correspondant à l’effet désiré: J’ai besoin de tonus, je veux stimuler ma libido: Rouge ou Ecarlate. Je souhaite équilibrer coeur et poumons: Vert ou Magenta -bon pour l’émotionnel, la préparation aux examens-. Je souhaite me détendre: gamme des Bleu. Les couleurs correspondent bien aux chakras. Leur connaissance permet la manipulation d’énergies puissantes avec le risque de prise de pouvoir sur l’autre. Je préfère tester avec les ECIS* la couleur utile à un moment donné. Par ce procédé, c’est comme si on demandait à la personne ce dont elle sait avoir besoin à un certain niveau de conscience. L’avantage est la relative neutralité mais aussi une plus grande efficacité: l’intuitif va plus loin et plus profondément que le mental. Par ce procédé, je me suis aperçu que l’on était conduit à mettre souvent une couleur différente devant chaque oeil. Expériences à poursuivre mais je pense que les lunettes deviendront un très bon outil de rééquilibrage mais aussi d’amélioration de la vue. Elles permettront, entre autres, de faire travailler les yeux séparément ou ensemble, en alternative. J’attends les observations d’autres utilisateurs pour confirmer. J’utilise les lunettes régulièrement pour les séances d’hydrothérapie du côlon. Il n’y a pas de couleur systématique. Parfois, lorsque les patients sont tendus on utilise le Bleu. Quelquefois, lorsqu’ils ont des difficultés à évacuer c’est le jaune ou le citron qui sont indiqués. Le choix se fait au ” ressenti “. Thérapeutes et patients qui l’ont essayé sentent la différence. A suivre… Enfin je propose l’expérience suivante: observez successivement toutes les couleurs de la planche du ” Prisme Humain ” à travers chacune des 12 couleurs. Vous verrez comment le monde est perçu par ceux qui sont noyés dans une couleur: ils ne perçoivent pas cette couleur et ne se rendent ainsi pas compte de leurs limites… Comment celui qui est à dominante Terre – Rouge- voit le spirituel – Pourpre- et vice versa? En définitive, un outil thérapeutique simple et intéressant.

      Le diabète de Georges

      Tous les diabétiques connaissent les problèmes de faim et de soif ainsi que l’augmentation de la quantité d’urine due à la présence de sucre dans le sang.. Je pesais, il y a dix ans, près de cent kilos pour une taille de un mètre soixante treize. Un régime à base de légumineux midi et soir a fait chuter mon poids de près de trente kilos. Il y a un an et demi, je me suis retrouvé à l’hôpital pour cause de diabète et sous insuline à raison de trois piqûres par jour. En juillet 1996 lors d’un stage de colorthérapie, Maurice me traite avec un Modulaur au niveau du pancréas. Au bout de quelques secondes, je sens une douleur mais quelle n’est pas ma surprise lorsqu’au bout de quelques jours ma vue s’améliore. Je fais analyser mes cartouches d’insuline à l’antenne de Lecher qui détermine les couleurs de remplacement de l’insuline: Jaune: 3, turquoise: 2, Pourpre: 1 seconde Par la suite, j’élimine les piqûres. Mes analyses de la glycémie sont correctes, c’est-à-dire aux environs de 1,5 G. Je suis par contre un régime sans sucre, sans alcool ni cigarettes.

      Acouphènes par Jean Pierre

      Amené à intervenir sur des problèmes d’acouphènes, j’ai testé la partie de l’oreille impliquée, à partir d’un schéma. Dans deux cas j’ai trouvé l’indication de l’étrier. En testant l’outil approprié, c’est la spirale qui est apparue. Je suis intervenu à une distance approximative de 80/90 centimètres de l’oreille concernée. Au bout de deux interventions les acouphènes se sont atténués et ont fini par se réduire de façon notable.

      Mononucléose par Hervé

      Un matin, mon fils Gabriel, sept ans et demi, en se levant, se plaint de raideurs dans la nuque, d’un peu de température -38,5-. Il a un bouton, une petite plaque érythémateuse sous la lèvre. Le médecin consulté pense aux oreillons, à l’herpès ou à la toxoplasmose. Nous avons un chat. Alain D., appelé, soigne Gabriel durant une demi-heure en projetant l’arc-en-ciel de la sphère sous les pieds. Entre temps le laboratoire qui lui a fait une prise de sang nous déclare qu’il s’agit d’une mononucléose, ce qui peut fatiguer l’enfant durant plusieurs mois. Alain refait une séance arc-en-ciel d’une demi-heure, toujours sous les pieds. Le lendemain matin Gabriel se lève en pleine forme. Les symptômes ont disparu. Depuis un mois il va parfaitement bien.

      Réponse
    • Carla

      Rebonjour à tous,

      Merci encore pour ce précieux blog et pour sa générosité.

      Je mentionnais la colorthérapie dans mon précédent post.

      Voici le lien pour le livre d’Ondina Balzano sur Kindle.

      Tout d’abord quelques exemples qu’elle cite et qui peuvent peut-être aider des personnes qui ont posté.

      TENDINITE CALCAIRE
      – Dame de 50 ans. Elle ressentait des douleurs et avait des difficultés de mouvements dans l’épaule droite, à cause d’une tendinite calcaire.
      -Après 12 applications de Chromotérapie les douleurs ont disparu et la mobilité s’est normalisée.

      OTOSCLEROSE (SURDITE AGRESSIVE)
      – Dame de 52 ans, porteuse d’otosclérose (surdité agressive) dans l’oreille droite, dont l’examen a révélé la discrimination en 0%.

      Après 14 applications de Chromothérapie, l’audiogramme a montré un résultat de 44%, qui a surpris son médecin.

      ADÉNITE OCCIPITALE (Tumeur)
      – Dame de 60 ans, qui présente une adénite occipitale avec intense symptomatologie, caractérisée par fièvre, vertige, enflure et intense douleur.
      Après 3 applications de chromothérapie, l’amélioration fut surprenante,
      et avec 10 applications elle fut guérie

      Le livre avec les traitements de colorthérapie :

      https://www.amazon.fr/CROMOTERAPIA-vol-II-Tratamento-doen%C3%A7as-ebook/dp/B0106DAKMS/ref=sr_1_5?s=english-books&ie=UTF8&qid=1441710115&sr=1-5

      Le site sur la chromothérapie -en portugais, mais Google Traduction est là pour tout traduire :

      http://olhodehorus-egito.com.br/medicina.htm#medicina

      Espérant ne pas vous avoir ennuyés avec ces éléments.

      Bonne journée !

      Réponse
  39. trudeau,diane

    Je confirme pour l’élimination de verrues! Sous le pied , elle était devenue très douloureuse. Après trois jours d’application, elle disparaît durant un mois. Je recommence, elle disparaît durant 3 mois.Je recommence les applications,(toujours 3 jours environ en changeant le tissus aux 12 heures) ,pas de verrue durant 6 mois. Finalement une dernière application ,cela fait à peu près deux ans que la verrue est disparue. J’ai aussi éliminé un genre de petite proéminence sous l’oeil apparue dans la cinquantaine (verrue?) . Avec un coton tige ,j’ai mis une goutte d’huile avant de me coucher et durant les jours de congé. Complètement disparue; je ne sais pas exactement en combien de temps….2-3 semaines environ.

    Réponse
  40. Jean-Yves

    Bonjour , monsieur Barath.Je voudrais savoir si un cataplasme d’huile de ricin serait efficace pour une hernie inguinale et ou le placer; merci .

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Il existe plusieurs causes à l’origine de la hernie inguinale. S’il s’agit purement d’une faiblesse locale alors les cataplasmes peuvent aider et dans ce cas, ils sont à faire au niveau du pli. Cependant, il est plus intéressant alors de se pencher sur les bains dérivatifs car en plus de faire circuler le sang, ils permettent l’évacuation des déchets et ceci dans tout l’organisme. Renseignez-vous sur le net.

      Réponse
      • kuczynski

        Merci pour votre réponse claire et précise. Je me renseigne pour les bain dérivatifs.

        Réponse
  41. Camille

    J avais mis beaucoup d espoir dans le traitement que j ai suivi quotidiennement durant trois mois pour diminuer la taille d un kyste ovarien de 6×5 cm en menopause . La biologie ne montrait pas pas de cancer à sa découverte mais ce jour une nouvelle échographie pelvienne à montré que la taille du kyste est identique. Je serai donc opérée et ma déception est grande, j arrête donc le traitement qui n a servi à rien.

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      S’il s’agit d’un kyste dermoïde, il y avait peu de chance pour que cela parte sans une opération.

      Réponse
  42. Abi

    Bonjour,
    quand j’ai lu votre article je me suis dit que je pourrais avoir une chance de faire disparaître mes cicatrices. J’ai vu plusieurs dermatos et ils m’ont affirmé que je faisais une allergies aux piqûres d’insectes (par exemple les moustiques )qui me laissait à la fin plein de cicatrices noires étant de peau marron également. Certaines de ces cicatrices datent de longtemps et se trouvent sur les parties visibles du corps comme les bras, les jambes, les cuisses etc… Alors est-ce que l’huile de Ricin m’aiderais à faire disparaître ses cicatrices ? Si oui, comment l’appliquer étant sur plusieurs parties et de différentes tailles ? Et personnellement, je n’ai pas en vie de subir un laser… 🙁
    Merci.

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Commencez par la plus ancienne cicatrice. Faites des petits pansements avec un bout de tissu de coton que vous imbibez rgulièrement d’huile de ricin.

      Réponse
  43. Chantal

    Bonjour,
    Etes-vous en mesure de me dire si l’huile de ricin bio 1ère pression à froid doit être filtrée afin d’en ôter la ricine (renseignée comme composé toxique) ou doit-elle contenir cette ricine ?

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      C’est justement cette faible toxicité qui donne toutes ses propriétés à l’huile de ricin.

      Réponse
  44. Bettina

    Bonjour monsieur Barath,
    Je tiens à vous partager mon expérience afin d’en informer les gens car ce que j’ai découvert avec l’huile de ricin est fantastique! Il y a un an, j’étais aux prises avec un cancer du sein généralisé et je ne voulais pas de traitement de chimio, de radio ni de chirurgie. J’ai fait un massage à l’huile de ricin et je me suis aperçu que de la matière noire sortait de ma peau, une sorte de peluche noire. Un jour où je m’étais fait des sandwichs avec du pain St-Méthode 9 grains, c’est carrément du sable qui sortait de ma peau. J’ai fait analyser en laboratoire les prélèvements qui ont démontré qu’il s’agissait de cellules mortes (pour la peluche) et d’acide solidifié (grains de sable). J’avais une masse de 15 cm de diamètre X 8 cm qui faisait pression sur mes bronches, après un an de massages en mangeant tranquillement du pain St-Méthode, j’ai réussi à me débarrasser complètement de toutes les masses et suis aujourd’hui guérie.

    Une question demeure : Comment la combinaison du pain et de l’huile peut faire sortir un cancer généralisé par les pores de la peau?

    Réponse
  45. Hsm

    Bonjour; concernant les chalazions vous dites qu’il faut faire un mélange huile de ricin (chaude?) + bicarbonate de sodium. L’application ce fait-elle seulement par massage sur la paupière ou faut-il mettre un tissu en coton dessus et attendre un moment? Je me suis déjà fait opérer 2 fois d’un chalazion que j’ai depuis plus de 9 mois et j’ai toujours une boule (un surplus de masse sur la paupière à cause de la cicatrice ou toujours ce chalazion? L’ophtalmo ne peut pas me dire) Merci d’avance.

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      Huile tiède + bicarbonate. Les cataplasmes sont plus efficaces, mais pas toujours pratiques. Aussi, massez régulièrement.

      Réponse
  46. Elsa

    Bonjour,

    merci beaucoup pour votre réponse quant aux trompes de Fallope bouchées. Je dois donc me masser le bas-ventre avec de l’huile de Ricin ? Y a-t-il des recommandations précises à suivre ? Dois-je le faire tous les jours ? Combien de temps dure 1 application ? Combien de temps faire ce traitement ? D’avance merci beaucoup pour votre aide.

    Réponse
  47. Elsa

    Bonjour,
    Avez-vous svp quelque chose à me conseiller pour traiter des trompes de Fallope bouchées ? Merci d’avance de votre réponse.

    Réponse
  48. Nina

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car j’ai appris beaucoup de choses grâce à votre articles mais aussi à vos réponses à chaque commentaire, d’ailleurs, je vous en remercie grandement !

    Cependant, j’aimerai quelques précisions sur le sujet des règles douloureuses:

    J’ai des règles très douloureuses depuis toujours (j’étais au bord du malaise, je ne tenais pas sur mes jambes et j’avais des diarrhées + vomissements toute une journée au moins, sans compter la fatigue qui suivait), étant donner que ni l’advil, ni le spasfond ne marchait, on m’a rapidement prescrit la pilule pour atténuer ces douleurs et cela marchait très bien.
    Mais un jour en changeant de pilule, mes règles sont devenues quasi inexistantes, au début j’étais contente de ce changement, et puis je me suis rendu compte que c’était loin d’être naturel et que j’étais en train d’intoxiquer mon corps.
    Aujourd’hui cela va faire 1 an que j’ai arrêté la pilule, je retrouve mon corps et je sens qu’il se porte déjà mieux mais j’ai retrouvé mes douleurs atroces qui me clouent au lit pour une journée…

    Dans les commentaires auxquels vous répondez, j’ai cru comprendre que l’huile de ricin pouvait aider, mais je n’ai pas bien compris comment et à quel moment l’appliquer. Est-ce risqué de l’utiliser peu de temps avant ou pendant les règles ?

    En vous remerciant pour le temps que vous prenez à répondre à toutes les demandes, je retourne lire la suite de vos articles qui sont très intéressants mais aussi très agréablement rédigés.

    Bonne journée.

    Cordialement,

    Nina

    Réponse
    • Wladislas BARATH

      L’huile de ricin accentue le flux sanguin au niveau local. Voilà pourquoi il n’est pas conseillé de le faire autour et pendant les règles.

      Le simple massage régulier avec de l’huile de ricin suffit déjà. Sinon, faire des emplâtre comme indiqué dans l’article.
      Ceci dit, personnellemment, demandez à votre maman de vous raconter l’accouchement. Il était difficile. Cette simple information corrigera beaucoup de choses.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce blog a pour mission de vous aider à reconquérir votre santé. Cela demande un engagement et un effort de votre part. Mais ce n’est pas l’effort qui compte le plus… c’est savoir où agir. Vous serez amenés à chercher au-delà des sentiers battus. Vous découvrirez que la Conscience est au coeur de tout, que Conscience et Santé sont liées.

Ostéopathe D.O. depuis 20 ans, je mets le fruit de mes recherches et de mes expériences au service des gens avec pour seul objectif de leur ouvrir la voie de cette guérison à laquelle chacun a droit.

Share This
Read previous post:
La vérité sur LES sucres

Close