17
Avr

Et si ça venait des dents ?

 

Si certains spécialistes accordent tant d’importance à l’occlusion, ces derniers n’ont jamais réussi à me convaincre. Leurs théories est trop complexes, hermétiques, et les résultats complètement aléatoires. D’ailleurs, pourquoi untel est anéanti par une malocclusion, alors qu’un autre est en pleine forme avec une mastication déplorable ?

Il existe pourtant bel et bien un mécanisme cohérent d’adaptation du corps aux problèmes de la bouche. Je m’y suis penché et j’ai découvert des choses surprenantes. Plus que l’occlusion, les dents peuvent être responsables de véritables problèmes graves, sans que jamais, l’on ne les incrimine.

Que peuvent bien avoir les dents de si dangereux ?

 

 

 

Le péristaltisme

Il existe dans notre corps un sens de progression propre à chaque système : le sang chargé en oxygène part du coeur vers les viscères; le bol alimentaire évolue de la bouche vers l’anus; l’air que nous respirons progresse vers les alvéoles pulmonaires, etc.

Si l’on pollue une source d’eau en amont, il faut s’attendre à avoir des conséquences en aval. Il se trouve que la face est en amont de nombreuses fonctions :

  • la digestion,
  • la respiration,
  • la parole et par là, la pensée.

Des troubles à ce niveau auront des conséquences à distance.

Une respiration anormale (respirer par la bouche par exemple) met en péril l’aération des sinus (dont dépend l’implantation des dents) et provoque des inflammations de la sphère ORL (otite). Nous trouverons en aval des troubles pulmonaires associés à des angoisses.
Des troubles dentaires naitront des troubles digestifs sur le plan fonctionnel, et occlusaux sur le plan mécanique.
Des troubles de l’articulé naitront des défauts de langage et des troubles de l’assimilation, de la concentration ou de la mémorisation en découleront.

Et ces conséquences en amont pourront être, elles-mêmes, responsables du maintien de la cause primaire en aval.

 

 

 

L’effet pervers des matériaux en bouche

Pour retracer l’origine de toutes ces perturbations, il importe de comprendre avant tout la réaction du corps aux agressions extérieures. Vous verrez dans les vidéos qui suivent les résultats étonnant d’un dentiste et posturologue Toulousain. On y découvre, filmé par 3 caméras – devant huissier – la guérison d’une personne atteinte de fibromyalgie. Les divers tests ont permis de déterminer 2 couronnes et un amalgame comme étant à l’origine des maux. Leur suppression a provoqué une guérison immédiate et définitive.

Devant une agression physique ou vibratoire (wifi et tout le reste), le corps réagit par une contraction musculaire. C’est grace à cette propriété qu’une suite logique de tests permet de découvrir le panel des étiologies possibles de nombre de nos maux.

 

 

 

Les causes

1/ Les fixations mécaniques

Elles se règlent facilement en ostéopathie. Une chute sur une dent, par exemple, nécessite une consultation en urgence. Une dent traumatique qui devient grise peut retrouver sa couleur naturelle très rapidement.

 

2/ Les métaux

Certains métaux sont des toxiques absolus (le mercure et l’aluminium par exemple), d’autres sont, en faible quantité, « supportables » par l’organisme s’il est en forme. Un métabolisme altéré ne tiendra pas le coup. On distingue deux formes d’agression :

a) par contact

Les tissus se rétractent localement. Ainsi une rétractation de gencive sur une dent montre une irritation directe (contact du métal) ou indirecte (passage d’un courant électrique). A ne pas confondre avec une rétractation globale de la gencive qui est le signe d’une carence vitaminique.

b) par absorption

Il s’agit d’une intoxication aux métaux. C’est courant, mais totalement censuré en France. Je vous recommande de lire à ce sujet les livres de Françoise Cambayrac (« Maladies émergentes, comment s’en sortir » et « la vérité sur les maladies émergentes »). Retenez que les métaux lourds sont neurotoxiques, c’est à dire qu’ils tuent les cellules nerveuses de manière irréversible.

 

3/ Les matériaux

En travaillant avec des dentistes, nous arrivons au constat que certains matériaux, dont les composites, sont véritablement nocifs pour le corps. Les réactions disproportionnées pour de tout petits bouts sur une dent laissent songeur ! Que dire des dentiers, bridges et autres inlets vendus à des prix exorbitants sans que personne ne se pose de questions !

 

4/ Les foyers toxiniques

Des organismes vivants (bactérie, champignon, etc.) prolifèrent dans des zones fragilisées et sécrètent des toxines, épuisant à petit feu l’organisme. L’évolution est lente, donc invisible. L’inflammation est dite froide et passe inaperçue. Nous en retrouvons le plus fréquemment derrière des racines dentaires, dans les amygdales, les sinus, les trompes d’Eustache, et dans certains organes. La personne ne souffre pas du foyer proprement dit, mais consultera pour une douleur de type inflammatoire à distance (péri-arthrite de l’épaule par exemple).

 

 

 

Les conséquences

Les conséquences sont nombreuses :

1 – les réactions musculaires aux métaux perturberont localement l’occlusion, et des muscles à distance : ceux des yeux, de la nuque, du dos, etc;

2 – l’intoxication perturbera l’homéostasie (capacité de l’organisme à maintenir son état de santé). On y trouvera des faiblesses de la gorge, de certaines glandes, ainsi qu’au niveau de la digestion (intolérance au gluten, aux protéines animales, etc.);

3 – l’effet pile entre différents métaux fera de certaines zones des forteresses inaccessibles au système immunitaire, ouvrant ainsi la porte à toute sorte de parasitoses;

4 – les foyers toxiniques, eux, épuiseront profondément le système immunitaire, mais étrangement, les répercussions expressives se feront toujours à distance (les extrémités).

5 – Les métaux dans les cellules réagissent aux ondes électro-magnétiques. En présence de ce types d’onde, le corps est comme au milieu d’un four à micro-ondes. Je vous laisse imaginer !

 

 

 

Les manifestations cliniques

1 – La contraction musculaire permanente ne permet pas de récupérer. Le sommeil n’est plus réparateur. Les personnes se réveillent épuisées.

2 – Derrière les muscles, il y a des nerfs. L’excitation neurologique chronique rend les gens hypersensibles, irritables et nerveux… malgré eux ! S’ils pouvaient s’en débarrasser, ils le feraient sans hésiter !

3 – L’élimination des toxines ne se fait pas correctement. Les muscles produisent inlassablement des déchets. Les tissus deviennent des poubelles. Ils sont anormalement douloureux.

4 – Les perturbations métaboliques altèrent les capacités de guérison. Les maladies prennent du temps à guérir, sans que jamais le processus n’aille au bout. Certains organes perdent leur rendement. Cela se traduit par des angoisses de mort.

5 – La résonance avec les ondes électromagnétiques donnent l’impression d’un raccourcissement du temps. Les 24 heures deviennent des courses contre la montre. On n’a plus le temps de rien. L’esprit s’éparpille. On perd la maîtrise sur la matière. Tout va trop vite. Je vous rassure : c’est une illusion !

6 – L’effet pile crée des brèches immunitaires. Des organismes vivants extérieurs vont pouvoir y proliférer épuisant l’ensemble de l’organisme (par la lutte immunitaire et la production de toxines). Cela se traduit sur le comportement : irritable au réveil, lunatique, etc.

7 – L’ensemble des effets physiques et métaboliques donnent un état d’épuisement. La mémoire, la concentration et l’attention en prennent un coup. Le moral également ! Des carences en tout genre font leur apparition.

8 – Dans les cas d’intoxication, débarque tout un cortège de pathologies neurologiques (autisme, Parkinson, etc). Je vous laisse le soin de vous documenter (Menaces sur nos neurones de Roger Lenglet et Marie Grosman)

 

 

 

Que faire ?

Ce n’est pas aussi simple pour sortir de cette prison. Il faut d’abord un bon état des lieux, puis comprendre les mécanismes sous-jacents. Souvent, l’état d’épuisement est tel qu’il n’y a même plus assez de force pour guérir. La prudence est donc de rigueur.

La première réaction est de vouloir tout enlever. Ce n’est pas judicieux. Le résultat est parfois à l’opposé de celui recherché. La précipitation dans ce domaine coûte cher en temps, en argent et en capital santé. Il vaut mieux prendre son temps et réfléchir à tête reposée. Si les métaux sont dans le corps depuis des années, ils peuvent encore attendre le temps d’une réflexion. Le problème est complexe et épineux et demande à être bien compris. Pourront alors se dégager des priorités.

 

 

 

Traitement : un ordre à respecter

Une priorité semble se dessiner au fil des consultations :

L’objectif n°1 est la suppression d’un éventuel effet pile (n’oubliez pas les bijoux !);

Avant de supprimer toute source pathogène dans la bouche, se protéger des ondes électro-magnétiques : supprimer puis se protéger avec des orgonites (solution par excellence). Ressourcer ensuite l’organisme en vitamines et oligo-éléments (l’apport naturel reste la meilleure alternative, sauf cas extrême);

Peuvent alors commencer les travaux de dentisterie. Supprimez l’effet pile avant de vouloir toucher une infection sur une racine ! En réglant le premier, le second s’améliorera, voire disparaîtra. Optez pour la dent la plus chargée électriquement. Un bon dentiste sait déterminer cela (soit avec des appareils, soit au test musculaire). Mais un certain nombre de précautions sont à prendre (Quantakel, Charbon super-actif, masque de protection, sélenium, etc. Vous trouverez toutes les informations sur des forums)

 

 

 

Il faut tester !

Malheureusement, trop peu de dentistes testent quoi que ce soit. Une fois la source pathogène ciblée puis supprimée, encore faut-il savoir par quoi remplacer. Et là, chaque individu réagit de manière unique aux matériaux proposés.

Comprenez que ce qui est mis en bouche y restera 15 ans. Tester la bio-compatibilité n’est pas qu’indispensable. C’est également vital.

De plus, la liste des matériaux disponibles actuellement est longue. Il n’y a donc pas de problèmes de choix, mais bien une carence d’éthique écologique face à la demande de plus en plus grandissante de patients qui cherchent des soins plus sains.

 

 

 

Conclusion

En tant que consommateur, nous avons un pouvoir. Celui de décider. Ne laissons pas les autres décider à notre place. Demandez conseils, renseignez vous, faites parts de vos exigences afin que le professionnel qui est en face de vous les respecte. S’il ne peut répondre à votre demande, ne signez pas. Ne vous laissez pas embobiner. Ce n’est pas grave ! Chercher un autre thérapeute. Discutez-en autour de vous afin qu’un réseau se mette en place et que les bonnes adresses circulent. Et surtout : n’hésitez pas à m’en faire part.

 

Wladislas BARATH

Profitez-en !

Inscrivez vous à ma newsletter. Vous serez ainsi informés de tous mes nouveaux articles dès leur parution et recevrez également le manuel complet d'E.F.T., une technique révolutionnaire pour se libérer des émotions toxiques.



Partagez et faites profiter

24 Commentaires + Ajouter un commentaire

  • Bonjour, On a déjà eu l’occasion de se rencontrer à plusieurs reprises.Au mois de septembrej’avais un problème d’epaule que vous avez soigné.Vous m’avez parlé de l’incidence des dents sur la santé.Je n’y ais qu’évasivement fait attention.Je suis retournée chez mon dentiste le 19 mars,il a fait un traitement afin de mettre une couronne,quelques jours plus tard ,j’ai eu des douleurs dans le poignet intense,mon médecin traitant a diagnostiqué un problème de canal carpien.Depuis les douleurs ont évolué, j’ai des oedèmes des 2 mains surtout nocturnes,des douleurs articulaires diffuses,mon bilan sanguin est perturbé CPK 4200,TGO.TGP augmentés.On me propose toute une serie d’examens…J’ai essayé de vous joindre mais impossible,je viens de trouver votre site et aprés lecture de cet article,j’ai fait le lien avec mes dents.Qu’en pensez vous ? MLAURE

    • C’est possible, il peut en effet y avoir un lien.
      J’y verrai une origine infectieuse dans ou autour des racines de cette dent.
      Un dentiste holistique pourrait le déterminer très rapidement.
      Malheureusement, des dentistes qui testent quoi que ce soit, il y en a peu ici 🙁
      Il existe toutefois une astuce très simple pour confirmer :
      Notez au crayon, sur un bout de papier « Suppression de la dent ».
      Je ne connais pas le numéro de la dent, alors
      pensez à cette couronne et imaginez que toute la dent est extraite.
      Portez sur vous ce papier devant le nombril (derrière la ceinture).
      Si au bout de qlq minutes les douleurs baissent, voire disparaissent, vous connaissez la réponse.
      Cela n’a rien de sorcier, il s’agit d’une astuce futile pour informer le cerveau.

  • Avez-vous une adresse d’un dentiste qui pratique la dentisterie dans les règles de l’art dans la région de Strasbourg ?

    • Les règles de l’art sont difficile à définir.
      Il y a des dentosophes, mais qui ne sont pas holistiques. Des holistiques qui ne testent rien. Des bricoleurs qui font de l’excellent travail.
      Malheureusement, je ne les connais pas sur Strasbourg (certains à éviter, si). Personnellement, je travaille avec une dentiste dans un village pas trop loin de mon cabinet. J’ai confiance en elle : son approche est holistique, respectueuse, écologique, et elle teste tout ! Nous allons normalement suivre une formation en dentosophie ensemble l’année prochaine.
      Enfin, je ne dis pas qu’il n’y en a pas dans la capitale Alsacienne, mais je ne les connais pas.

      • Bonsoir M BARATH,

        Je m’adresse à vous un peu en urgence (cause de décision avec le dentiste mardi 25 novembre 2014)
        je vais vous expliquer mon histoire de manière brève et concrète vu l’état de ma santé. car cela date de plusieurs années et j’en conviens que c’est de ma faute.
        Voilà ce qui m’amène a vous, j’ai une infection de ma molaire supérieure gauche ( cassée verticalement depuis 2ans) et maintenant extrêmement douloureux et malodorant (D26) avec une suite de crises faciales .
        1- le chirurgien dentiste m’a dit que les crises n’on rien à voir avec la dent !!!!
        2- le chirurgien m’a anesthésié et dévitalisé la dent il m’a fait un pansement et m’a dit la prochaine étape est de reboucher avec de la résine.

        3- Or voici la problématique de cette dent il me dit, il va falloir mettre une couronne !!!!!!!
        il me dit puisque vous avez déjà un appareil métallique (7 dents) je vous fais une prise en charge pour une couronne métallique bien que je n’étais pas très d’accord et maintenant plus du tout.
        Entre temps, j’ai cherche depuis samedi toutes les info sur les couronnes et je m’aperçois que c’est plus que nocif le métal j’ai cherché aussi un dentiste holistique mais ayant aucune connaissance et info dans ce milieu je sais plus quoi faire.
        Je pense à une couronne en céramique mais totalement en céramique qu’en pensez vous??
        Et éventuellement me transmettre les coordonnée de la dentiste avec laquelle vous exercé qui pourra m’orienté ou si besoin la consulter à son cabinet Merci d’avance
        Le début de l’histoire de mes dents je vous la raconterai si vous voulez bien lors d’une consultation.
        J’espère avoir été le plus objectif possible en attendant de vous lire
        Merci pour tout ce que vous faites et votre dévouement pour autrui.
        mes sincères salutations

        • Bonjour,

          La compatibilité de chaque matériau mis en bouche doit être testé au préalable. Il faut être certain que l’organisme le tolère et qu’il n’y ait pas d’interférence avec autre chose.
          Vous devez trouver un dentiste qui pratique ce genre de tests et qui, surtout, s’occupe de l’ensemble du corps et pas que et uniquement de la dent.

          Enfin, en toute logique, la dénervation et la mise en place d’un « couronne » ne règleront pas la fracture.

  • Bonjour,

    le site du docteur Dieuzaide : http://www.spimp.fr , ( le lien que l’on retrouve a la fin de chacune des 4 videos) ne fonctionne pas, je ne trouve pas la page.

    Le site n’existe plus? Ou il y a t-il un nouveau site? Si vous pouvez me renseigner, merci.

  • bonjour,
    Je découvre votre site et vos articles.
    Je dois voir mon dentiste cette semaine, il veut refaire des plombages. Il y a dix ans on m’avait changé mes plombages contre des « amalgames » soit disant mieux.
    J’ai ensuite entendu d’un dentiste que ce n’était pas mieux car, si mes souvenirs sont bons il y aurait de l’arsenic dans les amalgames…
    Du coup je n’ai pas envie que l’on me fasse n’importe quoi dans la bouche mais je ne connais aucun dentiste « écolo » dans mon coin et je n’habite plus en Alsace (j’ai vécu 2 ans à Muhlouse)
    auriez vous une liste ? Je suis du côté de Nantes.
    Déjà depuis un moment je me pose des questions sur l’aluminium, j’ai lu pas mal sur les vaccins (ma 2ème fille, 1 an, n’a reçu aucun vaccins) et leurs conséquences insidieuses.
    D’ailleurs j’ai dû faire une batterie de vaccins il y a 8 ans pour un travail (dont la rage) et je me pose la question d’un lien éventuel avec une gammapathie monoclonale que l’on m’a découvert en 2011.
    merci pour votre aide

    • Bonjour Cathy,
      Je suis dans la même démarche que vous : je cherche un dentiste « responsable » près de Nantes (j’habite à 15kms dans le Sud-Est, dans le vignoble)
      Avez-vous trouvé des pistes ?
      MERCI de me tenir au courant

  • Bonjour, pouvez vous me dire si vous faites des consultations et dans quelle région,?
    De plus connaissez vous un dentiste holistique dans la région paca et Aquitaine?
    Je vous remercie par avance

    • Comme indiqué dans ma page personnelle : j’exerce à côté de Strasbourg (en Alsace).
      Je ne connais malheureusement pas de dentistes holistiques dans votre région. Dans la nôtre, ce n’est pas légion. C’est un spécimen rare.

  • Bonjour
    Mon épouse a des problèmes de santé depuis la pose d un implant et bridge
    dent 26 25 24 couronne ceramo metal
    dent 46 implant
    Nous habitons en Bretagne
    comment savoir si l une de ses interventions est nocives.

    cordialement

    Mr Hascoet

  • bonsoir,
    mon tout nouveau dentiste m’a parlé de vous. je lis avec beaucoup d’attention vos articles et celui ci me parle grandement tout autant que celui aux métaux lourds.
    je pense en souffrir vu que mon organisme souffre de partout !! et vous avez raison quand vous dites que tous les thérapeutes ne se valent pas. Je pensais avoir trouvé un médecin holistique et aujourd’hui (enfin ça fait 3 mois…) je souffre d’une douleur terrible aux cervicales sur lesquelles j’ai déjà de l’arthrose.J’ai dû batailler pour avoir des examens complémentaires lesquels vont se dérouler demain. pour autant il a diagnostiqué que mon corps était encrassé mais force est de constater que malgré son traitement homéopathique rien n’y fait et il ne comprend pas.Il m’a même prescrit un traitement anti dépresseur homeo… que je ne prends pas puisque mon corps le refuse. en lisant votre article je me dis que mon intuition était bonne. Merci de partager votre savoir comme ça.

    Mon dentiste m’a dit d’attendre pour un bilan podo (je suis décalée sur le bassin de 9mm à gauche et aux épaules de 9mm à droite) que nous fassions le bilan de ma bouche. Qu’en pensez vous ?
    Je vais déjà voir un ostéo qui m’a été conseillé par un autre dentiste holistique (ma dentiste le connait aussi) et j »ai une séance programmée la semaine prochaine.
    Je verrai le résultat (ou pas) il faut dire qu’après ma 1ere séance toutes mes douleurs se sont accentuées… il m’a dit que ça pouvait arriver.

    en ayant parcouru un peu vos différents blogs ça me parler quand même assez bien, et je me dis que le moment venu je viendrai vous consulter.

    autre question :
    faite vous des conférences (malgré votre agenda…. )
    A bientôt
    J

  • Bonjour!
    J’éprouve différents problèmes de santé suite au traitement d’une dent dévitalisée. Ça a commencé il y a 4 ans, tout mon côté gauche me fait mal, et c’est toujours de pire en pire. Après être allée voir tout pleins de spécialistes, (ostéo, physio et compagnie) je reviens à mon intuition première, ma dent. J’aimerais surtout avoir des conseils sur les démarches que je dois faire. Comment m’assurer de choisir un dentiste holistique de qualité? Dois-je fare des démarches pour me désintoxiquer aussi? Je suis un peu embêtée, mais j’ai tellement hâte que mon problème soit résolu. Votre site est une révélation pour moi, et il confirme mon ressenti. Merci 🙂

    • Je confirme : il est difficile de trouver des praticiens de qualité dans ce domaine.

      Dr Dieuzaide forme des professionnels.
      Demandez au secrétariat de son école.

  • Bonjour!

    Tout d’abord merci pour votre blog qui m’est d’une aide précieuse à beaucoup de niveau. Chaque article publié est une vrai mine d’or.
    J’ai lu beaucoup de témoignages sur les amalgames dentaires et autres matériaux que nous avons en bouche ( notamment sur le site du Docteur Dieuzaide) On voit que cela provoque surtout des problèmes musculaires, articulaires ou nerveux. Est ce que cela peut aussi créer des problèmes digestifs du type intolérance alimentaire, reflux gastriques ou autre?
    Merci pour votre réponse.

    • Les corps étrangers dans la bouche peuvent avoir trois effets, qui dépendent de la cause :

      – pollution par les métaux : ils se diffusent dans les tissus, pénètrent les cellules et entravent leur fonctionnement. On dit qu’ils vont électivement sur le tissus nerveux. C’est faux. Ils vont partout. Bien qu’on puisse les retrouver dans les reins et l’intestin, ils dépassent rarement le diaphragme et restent dans partie haute du corps.

      – parasitage électro-magnétique : l’effet pile a une action délétère sur le système immunitaire. Cet aspect touche les tissus qui réagissent en se rétractent.

      – parasitage vibratoire : c’est l’aspect physique des prothèses de par leurs empreintes vibratoires qui perturbe l’organisme. L’organisme ne sait comment gérer et lutte contre.

      Ainsi, pour plusieurs raisons -et contrairement à ce qu’en prétendent certains dentistes – la dentisterie peut en effet porter atteinte au fonctionnement de l’organisme. Par les contractures musculaires prolongées, par l’hyperactivité neurologiques et par la mauvaise gestion de ces polluants dans le corps, le foie peut être atteint.

      Il y a deux raisons qu’on deviennent hypersensible : soit votre organisme est extrêmement sain, soit il est pourri.

      Quoi qu’il en soit, les reflux n’entrent pas dans ce tableau.

  • Bonjour,
    Je viens de parcourir votre article ,parce que je cherche des réponses…suite à des maux de gencives de plus en plus douloureux, je vais voir un dentiste qui m’annonce une parodontie . il m’établit un devis et me laisse réfléchir car je suis dans le doute. je me renseigne alors . J’ai 52 ans ,je suis ménopausée et pleines de bobo qui me pourrissent la vie: les dents? maux de tête violent, mal aux gencives, douleurs musculaires (je suis sportive mais ça n’explique pas cette fatigue intense à l’effort…);
    douleurs articulaires qui m’empêche de dormir, insomnie ,angoisse, saut d’humeur (ménopause mais pas que…) cervicales constamment bloquées , mal aux oreilles sans raison apparente , sensation d’allergie dans la gorge, brulures d’estomac ,stress intenses ; impression d’état grippal sans avoir de grippe…bref ,pas la grande forme.
    J’ai quelques amalgames trés petits,mais un gros aussi réalisé il y a des années.
    J’ignore si les bactéries qui semblent me ‘ronger’ la mâchoire’ ont ,elles seules ,une incidence sur mon état de santé générale ou si ,comme vous le soulignez, la présence combinée d’amalgame ajoute à ces perturbations épuisantes.
    Comment appréhender tout cela et trouver des solutions, car aujourd’hui, j’ai de plus en plus de mal à supporter cet état d’affaiblissement malgré mon caractére de « battante »…
    un surfaçage dentaire est-il sans danger et réellement efficace,
    comment aider mon organisme à mieux se défendre

    Je ne sais vraiment pas comment procéder ni vers qui me tourner ,trop de doutes et de manques d’écoute : voila pourquoi depuis des années ,je ne voies plus aucun médecin .
    Merci à vous pour vos conseils et …écoute

  • Bonsoir Monsieur Barath,

    Grâce à votre article sur les dents, j’ai pris conscience que peut être mon problème de vision de mon oeil droit venait de mes dents, voir de la canine n°13 infectée depuis longtemps. En parlant du Dr Dieudaize, j’ai pris RDV que j’ai obtenu facilement (sous 3 semaines). Partie à toulouse, bon accueil et les tests ont commencé, là, très vite j’ai pleuré, comme si mon corps m’était reconnaissant de prendre en compte « ses douleurs ». Les tests ont conclus que mes amalgames, couronnes et bridges m’étaient néfastes, je suis partie (au bout d’une heure de consultation) avec la liste des matériaux compatibles. Il n’a pas pu me donner de nom de dentiste sur paris, m’a donc conseillé de chercher!!! J’ai trouvé une dentiste, même si elle n’est pas tout à fait d’accord avec les matériaux, elle commence à me soigner la dent et me dit que toute ma dentition est en mauvaise état, donc enlever les bridges n’est pas chose facile. A suivre donc. La consultation était en novembre 2016 de 100 euros, non remboursable. Il ne fait des travaux que pour des personnes venant de l’étranger et pour des cas particuliers. Venir avec une radio panoramique et ne s’habiller qu’avec des tissus naturels: coton, lin,etc…

    J’aime beaucoup vos articles, dommage que je ne vis plus à strasbourg!!! j’en parle toujours à mes copines strasbourgeoises, peut être que l’une aura une petite étincelle, enfin chacun est libre de son choix.
    Cordialement

    • En général on détermine aussi l’ordre de traitement. Il faut savoir que dès qu’on libère le corps de quelque chose qui l’agresse fortement, il retrouve ses capacités de régénération rapidement. Du coup, c’est tout le reste du travail qui s’en trouve amélioré. L’organisme, au fur et à mesure de la levée des matériaux toxiques, retrouve vigueur.

  • Bjr ou bsr svp je suis étudiante en chirurgie dentaire svp j’aimerais savoir quel est donc le meilleur produit pour obturation parce que si on enlève l’amalgame et le composite que va ton
    utiliser .
    Cordialement estelle

    • Bonjour et merci de vous intéresser à ces sujets.

      Il faut prendre le problème dans l’autre sens : il ne s’agit pas de trouver un matériau biocompatible applicable à tout le monde (ça n’existe pas), mais d’orienter plutôt son attention sur le patient. Que supporte t-il ? Que tolère son organisme ? Et la réponse va être variable d’un individu à l’autre et d’une période de vie à l’autre.

      Pour se faire, un feedback est nécessaire : la tension musculaire par exemple. Lorsque l’organisme lutte contre une agression, cela génère une tension musculaire locale (parfois très faible), mais qui baisse le tonus général de tout le corps. Du coup, les autres muscles semblent avoir moins de force. Il est donc facile de déterminer ce qui est toxique pour le sujet.

      Malheureusement, cela ne reste vrai que dans sa configuration du moment.

      Plus un organisme est fatigué, moins bien il tolère les agressions. Un organisme en pleine forme sur une génétique forte supporte allègrement les métaux lourds (jusqu’à une limite bien évidemment) et amalgames et vaccins ne posent pas de problème. Mais s’il venait à être épuisé par une alimentation défectueuse, une sédentarité, des troubles affectifs, un stress quelconque qui dure dans le temps, une insommnie, la prise de médicaments, etc. alors l’organisme ne supporte plus. Et du coup, ce qui était tolérable hier, ne l’est plus aujourd’hui. C’est une donnée importante à prendre en compte.

      Personnellement, une amie dentiste teste tous les matériaux pour chaque patient. Colles, etc. Certaines produits sont incompatibles entre eux, pour tel individu. En suivant cette démarche on arrive à une toxicité moindre voire nulle. Et ça se voit ! Un corps libre possède une amplitude et un flexibilité. Si ce n’est pas le cas, il lutte contre quelque chose qui peut aussi bien être réel que virtuel (les mémoires).

Laisser un commentaire

Bienvenue

Vous trouverez dans ce blog des informations relatives à mes recherches thérapeutiques. Il s’agit donc d’un partage de connaissances. J’ai voulu cet échange bref. Les informations sont courtes. Elles vont à l’essentiel et sont des portes que vous êtes libres de franchir ou non. A vous d’aller voir au-delà.

Faites-le maintenant :

Inscrivez-vous à ma newsletter

et recevez gratuitement le manuel complet pour libérer les émotions toxiques et vivre la vie de vos rêves !

Manuel EFT de Gary Craig

Rejoignez-nous !

Vous êtes actuellement 23111 personnes de tous les continents à suivre mes articles. Je suis heureux de découvrir qu'un peu partout sur la planète, d'autres personnes cherchent, comme moi, une médecine à la fois plus saine, plus écologique et plus respectueuse de l'être humain, et je suis fier de pouvoir contribuer, à mon niveau, à cette demande.

A méditer :

Dans le domaine des pathologies, la manière de penser du "malade" est la maladie première qu'il convient de guérir.

de Serge Fitz, dans Les CAPACITÉS FANTASTIQUES de la CONSCIENCE, éditions Vega 

Mes lectures du moment

André Charbonnier_Festen Mode d'emploi
Byron Katie_AIMER CE QUI EST_4 questions
S'éveiller à la surconscience par Swami Kriananda

UA-28721965-4
Lire les articles précédents :
Les dangers de la vaccination
Vacciner en toute connaissance de cause

Je suis toujours surpris par la méconnaissance des mamans concernant les vaccins de leurs enfants. Elles semblent faire très attention...

Fermer